Page images
PDF
EPUB
[blocks in formation]
[merged small][merged small][graphic][merged small][merged small][merged small]

CONSEILLER INTIME D'ANIRAUTÉ ET CONSEILLER AETERENDATRE

A L'AMIRAUTÉ IMPÉRIALE A BERLIN

TRADUIT DE L'ALLEMAND ET AUGMENTÉ DE QUELQUES DOCUMENTS

NOUVEAUX

PAR

L. A RENDT
DIBECTEUR AC VINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGERES DE BELGIQUE

PARIS
LIBRAIRIE GUILLAUMIN et C
Editeurs du Journal des Économistes, de la Collection des principaux Économistes

du Dictionnaire de l'Économie politique,
da Diclionnaire du Commerce et de la Navigation, etc.

RUE RICHELIEU, 14.

1884

gérants et des neutres sur mer. Bien qu'elles soient devenues plus rares depuis la déclaration de Paris du 16 avril 1856, ces controverses n'ont rien perdu de leur importance, et M. Perels ne les omet pas. Mais les relations pacifiques se développent constamment entre les divers peuples; elles se compliquent et réclament plus que jamais l'entente des puissances et de nouveaux règlements. La moitié du livre que j'ai traduit leur est consacrée : on lira avec intérêt les chapitres qui traitent de l'étendue de la souveraineté sur les eaux du littoral, de la nationalité des navires, surtout de la situation juridique des bâtiments de guerre et de commerce en dehors des eaux territoriales.

Ce manuel est destiné avant tout aux officiers de la marine allemande. Il nous fait connaître, et ce n'est pas l'un de ses moindres avantages, comment les graves problèmes du droit maritime sont appréciés dans les sphères administratives d'une nation qui compte parmi les plus puissantes du monde. Comme tous les publicistes du droit des gens, l'auteur s'inspire des intérêts de sa patrie et reste fidèle aux idées qui ont cours dans son pays. Certaines appréciations soulèveront peut-être à ce point de vue quelque contradiction. Mais nous ne connaissons pas d'æuvre qui n'y prête; le lecteur, du reste, rendra hommage à l'impartialité et à la modération dont il rencontrera des preuves nombreuses. Les Français remarqueront la haute estime en laquelle est tenu à l'étranger M. T. Ortolan, l'éminent auteur des Règles internationales et diplomatie de la mer.

M. Perels a reproduit dans la langue originale toutes

les citations qu'il emprunte aux écrivains ou aux documents officiels français, anglais, italiens. Il m'a paru que cet exemple, imité de plusieurs ouvrages français, notamment de celui de M. T. Ortolan, devait être suivi, au moins en ce qui concerne les citations anglaises. Il n'est personne, en effet, qui puisse se livrer à l'étude du droit des gens sans consulter dans les sources les publicistes, la jurisprudence, les lois de l'Angleterre.

J'ai pensé également qu'il serait utile de compléter le livre par l'addition de quelques documents qui ont vu le jour depuis la publication de la première édition allemande.

L. ARENDT.

Bruxelles, septembre 1*83.

« PreviousContinue »