Page images
PDF
EPUB
[graphic]
[ocr errors][ocr errors][merged small]

7

94 INSTRUCTION CHRÉTIENNE.

D. Que faut-il faire afin que la confession
soit sincère et simple?

R. Il faut dire nettement et simplement
comment on a commis ses péchés, 'sans s'ex-
cuser ni les rejeter sur autrui.

D. Que faut-il faire afin que la confession
soit discrète et prudente?
R. Il faut accuser ses péchés en peu de

pa-
roles, et ne dire que ce qui est nécessaire.

D. En quel cas la confession est-elle nulle?

R. Lorsqu'on cache volontairement un pé-
ché inortel, soit par honte, soit par malice;
lorsqu'on n'a point de douleur de ses péchés ;
qu'on ne veut pas restituer l'honneur ou le
bien d'autrui, qu'on ne veut pas pardonner à
ses ennemis, qu'on ne veut pas quitter l'oc-

INSTRUCTION CHRÉTIENNE. .

91
R. C'est-à-dire qu'il faut détester tous les
péchés mortels sans exception.

D. Qu'est-ce à dire surnaturelle ?

R. C'est-à-dire que cette douleur doit être
produite par le mouvement du St.-Esprit.

D. Qu'est-ce que le ferme propos?

R. C'est une ferme résolution de ne plus
retomber dans le péché, d'en quitter les occa-
sions et les habitudes.

D. Que faut-il faire pour avoir une vraie
douleur de ses péchés?

· R. Il faut la demander à Dieu; penser que le
péché l'ossense; qu'ila ete la cause de la mort de
J. C.; qu'il nous prive du Paradis, et qu'iln'en
faut

qu'un pour nous damner éfernellement,
D. Quand faut-il faire l'acte de contrition?

R. Le plus souvent que l'on peut; le matin et le soir: quand on a

casion prochaine du péché.

D.

[ocr errors]

Quand on a fait une confession nulle,

que faut-il faire dair. X remedier?

D. Quand on a fait une confession

INSTRUCTIONS SUR LE RITUEL.

$792p

IMPRIMERIE DE L. GAUTHJER.

SUR LE RITUEL,

PAR L.-A. JOLY DE CHOIN,

ÉVÈQUE DE TOULON.
TROISIÈME ÉDITION,

A20625

MISE EN CONCORDANCE AVEC LE DROIT CIVIL ACTUEL,

PAR M. GOUSSET,
DIRECTEUR ET PROFESSEUR DE THÉOLOGIE

AU SÉMINAIRE DE BESANÇON.

[merged small][graphic]

A PARIS,
CHEZ GAUTHIER FRÈRES ET C.ie, LIBRAIRES,

RUE ET HOTEL SERPENTE, N.o 16.
MÊME MAISON DE COMMERCE, A BESANÇON.

M, DCCC. XXIX.

« PreviousContinue »