Page images
PDF
EPUB
[ocr errors]

viij TABLE DES CHAPITRES.
CHAP. XLVIII. Obstacles à un gouvernement

L

libre,

pag. 279 CHAP. XLVIII et dernier. Crimes des auteurs de la constitution envers le genre humain, 288

2

[ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][merged small]

SUR LES CAUSES

QUI ONT EMPÊCHÉ

LES FRANÇAIS DE DEVENIR LIBRES,

ET SUR LES MOYENS QUI LEUR RESTENT
POUR ACQUÉRIR LA LIBERTÉ.

CHAPITRE

X X I X.

Comment s'opéra la réunion des trois ordres, et des avantages qu'elle procura.

LE lendemain de la séance royale, la majorité

du clergé résolut de ne délibérer sur les déclarations du roi, que dans l'assemblée générale des représentans. C'étoit rejeter expressément Tome II.

A

[ocr errors]

la première déclaration, admettre la réunion des ordres comme constante et définitive.

La grande salle étoit alors environnée de soldats chargés d'en interdir l'entrée à tout autre qu'aux membres des états-généraux. Il étoit en effet indispensable qu'on ne vit plus une nombreuse populace assister aux délibérations, y protéger, par ses battemens de mains, les discours audacieux de quelques tribuns frénétiques, et déconcerter, par ses indécentes clameurs, les hommes justes et modérés: mais ici, comme en tant d'autres occasions, on manquoit le véritable moyen. Puisqu'on avoit eu l'imprudence de faire construire des galeries propres à contenir près de deux mille spectateurs ; puisqu'on n'avoit pas choisi l'instant favorable pour faire prononcer, par le roi, les réglemens de police

intérieurs on auroit dû traiter cette difficulté avec les principaux membres, les engager à faire. approuver, par l'assemblée elle-même, la réduction du nombre de ceux à qui ses officiers pourroient distribuer des billets, et qui auroient dû quitter la salle dès qu'un député en auroit fait la proposition. Si l'on eût sur-tout attendu la réunion des ordres, il auroit été facile d'avoir, pour ces utiles précautions, la majorité des suffrages.

·

« PreviousContinue »