Page images
PDF
EPUB

REVUE

DES EAUX ET FORÊTS

[merged small][merged small][ocr errors]
[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small]

CHASSE LOUVETERIE
RÉGIME DES EAUX PÊCHE PISCICULTURE

MÉTALLURGIE
LÉGISLATION ET JURISPRUDENCE

TOME DIX - HUITIÈME

ANNÉE 1879

BUREAUX D'ABONNEMENT :

PARIS, RUE FONTAINE-AU-ROI, 13

El chez les principaux Libraires de la France et de l'Etranger.

1879

[ocr errors]

DES EAUX ET FORÊTS

LE RÉGIME FORESTIER EN ALSACE-LORRAINE.

1. ORGANISATION.

Les forêts que les événements de la guerre ont séparées de la France forment aujourd'hui, sous le régime allemand, les trois directions forestières de Strasbourg, Colmar et Metz, correspondant aux circonscriptions administratives de basse Alsace, haute Alsace et Lorraine (1)

En général, et autant que le permettaient les circonstances locales, la nouvelle administration a maintenu le groupement de la propriété boisée tel qu'il existait autrefois, principalement dans la conservation de Strasbourg ; quant aux anciennes conservations de Colmar et de Metz, mutilées par la nouvelle frontière et amoindries dans leur consistance, elles ont naturellement subi des modifications nombreuses dans leur organisation primitive.

Le personnel dirigeant se compose du conservateur ou directeur forestier de Strasbourg (landforstmeister), qui, sous l'autorité du président supérieur d'Alsace-Lorraine, exerce les fonctions de directeur général dans toute l'étendue des provinces annexées et, pour la solution des questions importantes, relève directement du chancelier de l'empire et du grand maître des forêts de Prusse.

Les deux autres directeurs en sous-ordre (oberforstmeister), résidant à Colmar et à Metz, correspondent avec leur chef supérieur à Strasbourg pour toutes les affaires du service.

Les directions sont divisées sur le terrain en un certain nombre d'in

(1) D'après les états siette allemands, les forêts cédées par la France dans les provinces annexées se décomposent ainsi qu'il suit :

[ocr errors]
[ocr errors]

Domaniales.

133 811 hect. Indivises.

17 996 Communales et d'établissements publics. . 199 530

351 337 hect.

44:621

« PreviousContinue »