Annales scientifiques, littéraires et industrielles de l'Auvergne, publiées par l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Clermont-Ferrand. ... . Tome premier-trente-unième. 1828-1858, Volume 9

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 88 - Là se présentaient alors ces grandes scènes de vie de la zone torride, scènes où les animaux régnaient en l'absence de l'homme. Là aussi sans doute l'atmosphère fut le théâtre de majestueux phénomènes. Des nuages électriques durent souvent se grouper au-dessus des eaux; le vent de la tempête a dû les agiter, et les flots soulevés en vagues mugissantes durent rouler avec fracas sur ces plages limoneuses, où le bourdonnement de nos fêtes et l'agi talion de notre courte existence ont...
Page 380 - Giordano , Teniers, etc., etc. Si je pouvais choisir dans cette belle collection , je prendrais un petit portrait représentant , dit-on , la maîtresse du Padouan ; c'est la tête la plus ravissante , où l'on ne sait ce qu'on doit le plus admirer de la beauté des traits ou de l'expression.
Page 348 - Après 5 à 6 minutes de cette agitation extraordinaire à laquelle les bords antérieurs des nuages semblaient seuls participer, la grêle cessa, l'ordre se rétablit et le nuage à grêle qui n'avait pas cessé de s'avancer très vite, continua sa route vers le nord, laissant apercevoir dans le lointain quelques traînées de pluie qui arrivaient à peine sur le sol et paraissaient plutôt se dissoudre dans la couche inférieure de l'atmosphère.
Page 394 - Vous y apporterez un esprit non-seulement de jurisconsulte , mais de législateur, si vous le lisez avec l'attention qu'il mérite; et vous serez en état , par les principes qu'il vous donnera , de démêler de vous-même, dans toutes...
Page 346 - Le vent d'ouest qui régnait depuis le matin amena bientôt quelques nuages abais-1 sés qui passèrent à quelques mètres au-dessus de ma tête ; mais le soleil reparut encore. Je vis ensuite d'autres nuages se détacher du mont Dore et arriver près de. moi , chassés par un vent du sud assez violent, que je ne ressentis cependant que vers une heure. En voyant ainsi des nuages volumineux marcher dans deux directions, je ne doutai pas un instant de la formation de la grêle, et mes doutes se changèrent...
Page 349 - Il» étaient tous animés d'une grande vitesse horizontale , mais l'attraction de la montagne semblait les dévier un peu , et plusieurs tombèrent sur ses flancs. Un grand nombre vint me frapper sans me faire le moindre mal , puis ils tombaient aussitôt qu'ils m'avaient touché. La majeure partie du nuage...
Page 347 - La couche des nuages inférieurs n'était pas uniforme comme la supérieure, mais composée d'énormes flocons colorés qui marchaient dans le même sens à des distances inégales et avec des vitesses différentes. Des éclairs très vifs les illuminaient de temps en temps , et la foudre , sous forme de sillons de lumière , passait d'un• nuage à l'autre ; quelquefois même un éclair prolongé semblait traverser au même instant l'espace qui sépare le Puy-de-Dôme du Mont-Dore. Tous ces...
Page 346 - En voyant ainsi desnuages volumineux marcher dans deux directions , je ne doutai pas un instant de la formation de la grêle , et mes doutes se changèrent bientôt en réalité. « Tant que les deux couches de nuages ne furent pas superposées, il n'y eut aucun signe de grêle; seulement, ceux qui venaient du sud et qui étaient les moins élevés, se réunissaient par petits groupes , qui semblaient se précipiter les uns sur les autres , et formaient de gros nuages noirs, épais et pesans, que...
Page 440 - ... ceci n'engendrât en lui une vaine gloire ou quelque autre obstacle à la vertu. Maintenant le même moine, comme nous l'avons appris d'hommes dignes de foi, s'adonne à une telle abstinence que, dans les jours de carême, il ne prend ni pain ni aucun autre aliment, si ce n'est, tous les trois jours, une coupe pleine de tisane. Que Dieu veuille l'avoir en sa sainte garde jusqu'à la fin de sa vie ! XXXV. — Cautin, évêque d'Auvergne, étant mort, comme nous l'avons dit, il y eut pour l'épiscopat...
Page 349 - ... d'humidité, et le nuage supérieur les soutient pendant ce trajet. Le nuage inférieur augmentant continuellement de densité s'éloigne peu à peu par sa partie antérieure du nuage électrisé qui le soutenait, puis il arrive au point où son action étant presque nulle, les grêlons électrisés dela même manière se repoussent fortement , et offrent alors ce tourbillonnement qu'on aperçoit de la surface de la terre , et qui chasse dans tous les sens des grêlons que le vent réunit en...

Bibliographic information