Page images
PDF
EPUB

1. a. *) Convention de subsides entre la Grande-Bretagne 1808 et la Suède signée à Stockholm le 8. Fevr. 1808.

(Traduction privée; une traduction allemande se trouve dans: Histor. Gemählde der letzten Regierungsjahre

Gustavs VI Adolph. T. I. p. 246.)

Les suites du traité de Tilsit entre la Russie et la France se manifestant de plus en plus, de manière qu'elles menucent la Suère d'une invasion subite dans le dessein de la forcer à acceder au système français, et Sa Majesté Suèdoise se trouvant par dans la necessité de deployer des forces plus considerables pour s'opposer à ses effets qu'elle n'a ordinairement à sa disposition, Sa Majesté Britannique, animée du desir constant de contribuer à la defense et à la sureté de son Allié et de le soutenir par tous les moyens dans une guerre entreprise pour l'interêt mutuel des deux Etats, s'est determinée à fournir à Sa Majesté Suédoise un secours immédiat en argent comme le moyen le plus prompt et le plus efficace, payable de tems en tems à des époques fixes, et Leurs Majestés ayant jugé à propos de signer sur ce point une convention formelle avec égard à leurs intentions reciproques, ont à cet effet nommé et autorisé leurs Plénipotentiaires respectifs, savoir au nom et de la part de Sa Majesté le Roi du Royaume uni de la Grande-Bretagne et d'Irlande, le Sieur Edouard Thornton Son Envoyé extraordinaire et Ministre Plénipotentiaire près S. M. le Roi de Suède, et au nom et de la part de Sa Majesté le Roi de Suède le Baron d'Ehrenheim, President de Sa Chancellerie et Commandeur de son ordre de l'etoile polaire, lesquels après s'être communiqué reciproquement leurs pleinspouvoirs respectifs, sont convenus de ce qui suit:

*) On trouve aussi ce traité en français dans Gazette de Leyde 1808 n. 35 s. mais quelques phrases concernant la France y sont omises.

A2

1808 Art. I. His Majesty the King of the United King

dom of Great - Britain and Ireland, engages that there shall be fraid to his Majesty the King of Sweden the sum of Twelve Hundred Thousand Pounds Sterling, in equal instalments of One Hundred Thousand Pounds Sterling each per month, beginning with the month of January of the present year inclusively, and to continue successively in the course of each month, the first of which instalment shall be paid on the ratification of the present Convention by his Swedish Majesty.

Art. II. His Majesty the King of Sweden 'engages on his part to employ the said sum in putting into motion and Keeping on a respectable establishment all his Land Forces, and such part as shall be necessary of his Fleets, and particularly his Flotilla, in order to oppose the most effectual resistance to the common enemies.

Art. III. Their said Majesties moreover engage to conclude no peace, or truce, or convention of neutrality with the enemy, but in concert and by mutual agreement.

Art. IV. The present Convention shall be ratified by the two High Contracting parties, and its ratification shall be exchanged at London within the space of six weeks, after the signature of the said Convention, or sooner if it can be done.

In faith whereof, we the undersigned Plenipotentiaries of their said Majesties have signed the present Convention, and have caused the seal of our arms to be affixed thereto.

Done at Stockholm, the 8th. of February, in the Year of Redemption One Thousand Eight Hundred and Eight.

[blocks in formation]

Art. I. Sa Majesté le Roi du Royaume uni de la 1808 Grande - Bretagne d'Irlande s'engage à faire payer à Subajde. Sa Majesté le Roi de Suède la somme de douze cent mille Liores Sterling en termes egaux de 100,000 Livres Sterling par mois à partir du mois de Janvier de la présente année inclusivement et à continuer successivement dans le courrante de chaque mois et le premier de ces termes sera payé lors de la ratification de la présente Convention par Sa Majesté Suédoise. Art. II. Sa Majesté le Roi de Suède s'engage de son Son om

ploi. côté d'employer la dite somme à rendre mobile et à maintenir dans un état respectable toutes ses forces de terre et telle partie de ses flottes qu'il sera jugé nécessaire et particulièrement sa flottille afin d'opposer la resistance la plus efficace aux ennemis communs.

Art. III. Leurs dites Majestés s'engagent de plus à ne conclure ni paix ni tréve ni convention de neutralité avec l'ennemi que de concert et avec l'approbation

Paix commune.

commune.

tion.

Art. IV. La présente Convention sera ratifiée par Ratificales deux parties contractantes, et les ratifications seront échangées à Londres dans l'espace de six semaines après la signature de la présente Convention, ou plútót s'il est possible.

En foi de quoi nous soussignés Plénipotentiaires de leurs dites Majestés avons signé la présente Convention et y avons fait apposer les cachets de nos armes.

Fait à Stockholm le 8. Fevrier l'an de grâce 1808.

[blocks in formation]

soon

Separat Article. 1808

The two High Contracting Parties have agreed to concert, as as possible, the measures to be taken, and the Auxiliary Succours to be stipulated for, in the case of a war actually taking place between Sweden and the Powers her neighbours; and the stipulations which may thence result shall be considered as separate and additional articles to this Convention and shall have the same force as if they were word for word inserted therein.

In faith of which, we the undersigned plénipotentiaries of their said Majesties, have signed this separate Article, and have caused the Seal of our Arms to be affixed thereto.

Done at Stockholm, the 8th of February, in the Year of Redemption One Thousand Eight Hundred and Eight. (L. S.)

Edw. Thornton. (L. S.)

F. Ehrenheim.

Mesures à con

Article séparé.

1808 Les deux hautes parties contractantes sont convenues de concerter aussitôt que possible, les mesures à certer. prendre et les secours auxiliaires à stipuler pour le cas la guerre aurait effectivement lieu entre la Suède et les Puissances ses voisines; et les stipulations qui pourront resulter de , seront considerées comme Articles parés et additionels à la présente Convention et auront la même force comme si elles y étaient inserées mot

pour mot.

En foi de quoi nous soussignés Plénipotentiaires de leurs dites Majestés avons signé cet Article séparé et y avons fait apposer les cachets de nos armes.

Fait à Stockholm le 8. Fevrier l'an de grâce 1808.

[merged small][merged small][ocr errors]
« PreviousContinue »