Page images
PDF
EPUB

2. DES

DÉCOUVERTES

ET

DES INVENTIONS NOUVELLES,
FAITES dans les Sciences, les Arts et les Manufactures,

tant en France que dans les Pays étrangers,

PENDANT L'ANNÉE 1815;

Avec l'indication succincte des principaux produits de l'Indus-

trie nationale française, des Notices sur les Prix proposés
ou décernés par différentes Sociétés littéraires, françaises
et étrangères, pour l'encouragement des Sciences et des
Arts ; et la liste des Brevets d'invention accordés par le
Gouvernement pendant la même année.

A PARIS,

Chez TREUTTEL etWÜRTZ, Libraires, rue de Bourbon, '

ancien hôtel de Lauraguais, n° 17.

Et à STRASBOURG , même Maison de Commerce..

M. DCCC. XVI.

[ocr errors]

DES DÉCOUVERTES

ET

INVENTIONS NOUVELLES.

PREMIÈRE SECTION.

SCIENCES,

I. HISTOIRE NATURELLE.

GÉOLOGIE

Résumé des nouveaux faits aperçus en géologie,

par M. DELAMÉTHERIE. Ces nouveaux faits confirment de plus en plus les théories précédemment proposées, et que nous allons rappeler succinctement.

Il est reconnu que les substances qui composent le globe terrestre ont été primitivement dans un état de liquidité : cette liquidité a pu être,

aériforme,
ignée,

aqueuse.
ARCH, Des DécouV. DE 1815.

30505

Les faits paraissent prouver que ces trois liquidités ont eu lieu sur notre globe à diverses époques et dans différentes circonstances.

. Liquidité aériforme. L'opinion d’Anaximène, empruntée des plus anciens philosophes, qui disait que la matière première avait été à l'état aériforme, est confirmée chaque jour par de nouveaux faits.

Herschel croit que la matière nébuleuse aériforme a formé tous les corps célestes, les soleils, les comètes, les planètes, et par conséquent le globe terrestre.

M. de Laplace prétend que les planètes de notre système solaire ont été formées par différentes portions de l'atmosphère du soleil condensée; par conséquent le globe terrestre aurait été formé par cette substance aériforme.

M. van Mons a supposé que le globe terrestre est formé de trois fluides aériformes : l'oxigène, l'hydrogène et le calorique.

M. Delamétherie dit que la matière première dont paraît être composé le globe terrestre était primitivement à l'état aériforme, et qu'elle a d'abord formé l'oxigène, l'hydrogène, l'azote, etc.

Ces fluides se combinent avec les grands fluides de l'univers produits antérieurément : le calorique, le lumineux, l'électrique, le magnétique , etc., ont formé les autres principes des corps terrestres : le carbone, le soufre, le phosphore, les métaux, les alcalis , les terres , etc.

Toutes ces diverses substances réunies ont formé,

« PreviousContinue »