Page images
PDF
EPUB

L’AMI DE LA RELIGION

ET DU ROI;
JOURNAL ECCLÉSIASTIQUE,

POLITIQUE ET LITTÉRAIRE.

Videțe ne quis vos decipiat per philosophiam

ei inanem fallaciam. Coloss. II, 8.
Prenez garde qu'on ne vous séduise par les faux
raisonnemens d'une vaine philosophie.

ANNALES CATHOLIQUÉS: ,

TOME VINGT-HUITIÈME.

Chaque vol. 7 francs et 8 francs franc de port.,

[graphic][ocr errors]

A PARIS,
Chez Adrien Le CLERE, Imprimeur de N. S. P, lc PAPE et de

S. Em. Mr. l'Archevêque de Paris, quai děs Augustins, no. 35.

M. DCCC. XXI.

Retraite

pour

les hommes à Notre-Dame. Page 134

Sur une Histoire physique, civile et morale de Paris. 136

Mission de Marseille.

Notice sur l'abbé Duncan.

143

Sur un Mémoire pour M. Lanjuinais.

145

Mission dans le diocèse de Tours.

152

Sur des matériaux pour l'histoire de l'église gallicane. ibid.

Défense de l'Essai sur l'Indifférence en matière de religion;

par M. l'abbé F. de la Mennais. 159, 259 et 289

Du Clergé de France.

161

Discours

par

M. Chevalier.

163

Mort de M. de Riencourt, évêque nommé de Boulogne. 164

Sar un article de la Chronique,

165

Mort de M. Simon Assemani,

167

De l'Education des Filles; par Fénélon.

174

Sur M. Malan et les ministres de Genève.

177

Ordination à Notre-Dame.

183

Mort de MM. Desmarets et de Saint-Sulpice.

ibid.
Bibliothèque d'un littérateur chrétien,

193

Sur un écrit intitulé : les Vrais Principes catholiquer. 200

Notice sur M. Camille Jordan.

205

Notice sur M. le cardinal de la Luzerne.

ibid.

Sur quelques pieux personnages nouvellement béatifiés. 209

Mort de Mme. la duchesse douairière d'Orléans.

Première communion de militaires.

234

Précis de l'Histoire; par M. de Villeneuve,

241

Mission dans le Cantal.

248

Sur de nouvelles éditions de Voltaire.

255

Précis sur les révolutions de Naples et de Piémont. 256

Sur la création des évêchés.

267

Mission à Cahagnes.

269

Sainte Bible. 4. livraison.

Sur les prédications de M. de Maccarthy, à Strasbourg. 276

Mort de M. l'abbé Duverger.

280

Mort de Buonaparte.

283

Sur M. Koch.

286

Consistoire à Rome.

295

Sur quelques écrits jansénistes.

297

Mission du Kentucky.

299

Sar la déportation du clergé françois en Angleterre. 305

Première communion de militaires.

221

[merged small][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]

Rapport de M. de Bonald sur le projet de loi relatif au clergé. (Séance du

7

mai. Nous nous étions proposés de ne présenter qu'un extrait de ce rapport; mais, après l'avoir lu avec plus d'attention, nous avons cru ne devoir retrancher que fort peu de chose d'un discours si remarquable par la sagesse des vues, et par le ton de raison et de religion qui y dominent. On est surpris que la plupart des journaux aieni négligé de le faire connoître avec quelque étendue , et cette omission a été pour nous une nouvelle raison de l'insérer ici presque en entier :

« Messieurs, votre commission m'a chargé de vous présenter son rapport sur le projet de loi relatif aux pensions ecclésiastiques.

« On peut, dit l'exposé du projet de loi, parler de religion aux » hommes d'Etat comme aux añes pieuses

» On doit, oserons-nous dire, parler de religion aux hommes d'Etat plus encore qu'aux ames pieuses. Il peut en effet exister', sans motifs religieux, des vertus privées, ou des habitudes qui ressemblent à des vertus ; mais il ne sauroit, je le crois du moins, y avoir sans motifs religieux de vertus publiques. Tout est frein pour le particulier ; tout est tentation et facilité d'abuser pour l'homme public, et la responsabilité spéciale, à laquelle, dans son désespoir, la loi le soumet, peut elle-même être une facilité de plus.

Beaucoup d'esprits néanmoins, et même des sectes entières, n'ont considéré la religion que dans l'homme et pour l'homme, et n'ont pas compris ce qu'elle est dans la société et pour la société. Elle y tient cependant une grande place, ou plutôt elle y est tout, tout, n'y fûtelle qu'une seule chose, la leçon et l'exemple du sacrifice', du sacrifice de soi à l'utilité des autres.

» Elle y est surtout la liberté et l'égalité que nous avons si près de pous,

que nous cherchons si loin; et cette égalité véritablement politique, la seule possible et désirable, qui fait que tous les hommes, Tome XXVIII. L'Ami de la Relig. et Ror. A

[ocr errors]

et

« PreviousContinue »