Page images
PDF
EPUB

chaque voluione erant divisé en deux parties, sera mis dans deux Imprimeries ; ainfi nous avons actuellement la plus grande certitude que la totalité des cinquante-un Dictionnaires qui composent l'ensemble de l'Encyclepédie, sera terminée pour la fin de 1791., ou les fix premiers mois de 1792 au plus tard. Le Vocabulaire paroîtra dans la quatrième année, on en est occupé actuellement, & nous comptons: très - inceflamment mettre fous les yeux des Souscripteurs un essai de la première feuile, afin de prendre l'avis & le jugement des pers sonnes les plus éciairées sur ta meiilenre ma. nière de composer & rédiger ce Vocabulaire, qui fera unique dans fon genre, puisqu'il comprendra cent cinquante mille mots de plus qu'aucun Vocabulaire, actuellement exiftant.

Je rais maintenant répondre à quelques de. mandes & objections particulières qu'on m'a faites depuis la publication du grand Mémoire fur l'Encyclopédie. Plusieurs Souscripteurs, qui probablement n'ont pas lu ce que nous avons écric , craignent qu'ayant annoncé 1241 å 128 volumes & demi de Discours, nous ne nous permettions, dans quelques années , d'ent publier le double, & que, de cette manière , leur dépenfe ne soit jamais fixée. Cetre diffi culté est résolue page 51 du grand Mémoire. Ce nombre ci-dessus a été fixe par

chave Azleur en particulier , & ce seroit kur faire in jure de croire qu'ils puffent, dans des vûes, d'intérêt personnel, l'augmenter indefiniment.

Il s'est glissó quelques erreurs dans l'article de la reliure , page 1 j. Il y a actuellement qua-, tre volumes å relier de l'Hiftoire Naturelle, en y comprenant le tome des Ink&es , qui faití partie de la présente Livraison. Il n'y a que deux. polumes à relier de l'Histoire, au lieu de trois;

un volume de la Théologie; aortiei de deuxa Les parties qui manquent pour compléter ces derniers volumes, faroitront avec les trentedeuxième & trente-troisième Livraisons.

Les prente-deuxième & trenterroisième Li. vrailors de l'Encyclopédie paroitront avant la fin de Juin ai fi; à cette époque, il aura paru quatre Livraisons cette année. On peut voir actuellement, Hôtel de Thour, les volumes de planches de ces deux Livraisons. A da-er du mois de Juin , nous espérons encore pou. voir publier, dans cette même année , deux à trois Livraisons, & en 1790, il ço paroîtra 1 tous les mois, ou toutes les fix semaines, & quelquefois des Livraisons doubles. I eft ime) : posable d'urer de plus de diligence dans une entreprise fabordonne cent Auteurs, des peadante de vingt-cinq Imprimeurs, de quarante Graveurs, & de plus de vingt Manufactures de papiers.

La Souscription de l'Encyclopédie étant actuellement rouverte, on en diftrihre gratis lei Profpcéturs, Hôtel de Thou, rue des Poitevins. Chaque Soufcripteur a un bénéfice de plus de fix cents liv. en acquérant la totalité de l'Encyclopédie:

5X1!.si N. B. Toutes les Livraisons suivantes de l'Encyclopédie feront d'un vol. à 1 liv. & d'un vol. à 6 liv, ou d'un vol. de Planches & d'un ou deux vol. à 6 liv. Cela a été expliqué dans le dernier Article du grand Mémoire.

Le Profpe&tus de la Soucription de tous les Didionnaires séparés de l'Encyclopédie par lerdre de Matières , qui eft a&uellement oliverie De fe diftribue gratis que chez le fem Laporre, Imprimeur, rue des Noyers, no. 25. Nous avons indiqué, dans le Profpe&us; les raisons qui nous ont déterminés à le charger feul de

cette grande opération. Il paroitra cette année vingt-cinq ou irente volumes de ces Diction. baires féparés. Le Sieur Laporte vient de mettre en veote :

Le tome premier du Dictionnaire Encyclo pédiqne des Finances, par M. de Surgy, an. çien Premier Commis des Finarces.

Le tome premier du Dictionnaire Encyclopédique de la Théologie, par M. l'Abbė Bergier, Confeffeur de MONSIEUR, Frère du Roi.

Le tome prernier du Dictionnaire Encyclopédique de la Grammuire & de to Lintérature, par MM. Dumarfais , Beauzée , Marmontel, de l'Académie Françoise, &c. &c.

On les délivre en feuilles, brochés ou rel.

Les deux volumes de l'Atlas, composés de 140 cartes, le discours & la brochure compris, foixante-trois liv.

La première Livraison des planches de l'Hif soire Naturelle, par M. l'Abbé Bonnaterre composée de soi planches représentant les Poisons, le discours & la brochure compris, trente-six liv.

Liyres nouveaux actuellement en vente.

Vie du Capitaine Cook, pour servir de suite fes trois Voyages, traduite de l'Anglois de Docteur Kippis, un vol in 4°, Prix , 12 livé ca blanc , 12 liv. 10 f. br., & is liv. relié.

Le méme Ouvrage, en deux volumes in-8° Prix , 8 liv. blanc , 8 liv. 10 f. br., 10 liv. rel.

Lucrèce, de la Nature des choses, traduit en vers par M. Leblanc de Guillet, vol. grand in.8o. Prix, 12 liv. blanc. ou br. 19 liv. relié.

Le même, en papier fin, 24 liv. br. , só 30 liv. relié.

Nota. Nous prévenons les Acquéreurs de l'HiA

2

[ocr errors]

toire Naturelle par M. de Baffon, qui ont'nda gligé de retirer les fuites à mesure qu'elles ont perics: qu'ils pourront se complécerijusqu'à la fin de l'année 1789; passé ce limps, your sera mis en corps complet, & on ne pourra plus, pour aucun prix, se procwer les Volumes séparéineni.

PROSPECTUS d'une suite de quaranten,

huit l'ues ou Tableaux du Haut
Faucigny, gravés & coloriés à l'aqua-

relle; par M. A. BACLER D'ALBĖ. : Dédiés à Son Alreffe Royale Mgr. 2

Prince de Piémont. : L'Ouvrage que nous annonçons n'est point pne de ces entreprises que la speculation a fait éclore. Nous ne chercherons donc pas à intéz reffer les Amareurs par une annonce infidieuse & brillante. Nous voulons qu'ils jugent par eux-mêmes le degré d'intérêt qu'il peut infpirer. Pour cela, nous les invitons à voir, dans nos magasins, les fix Estampes qui doivent composer la première Livraison; nous sommes en état de les leur montrer. • Enveloppé de nuages, le Haut Faucigny, cette partie intéressante de la Savoie, écoit à peu près un pays inconnu au milieu de l'Europe, même à ses voisins. Cette région, connue des anciens Romains , oubliée par leurs fucceffeurs avoit échappé aux Observateurs modernes, & femble renaitre, pour airfi dire, fur le globe. Le Docteur Paccard, en allant jusqu'au fommer du Mont Blanc; M. de Sauffure, en ana. lyfant en quelque forte ces Monts sourci'leux; M.. Baturit" er fin , par ses Ouvrages ; tous ont fait ouvrir les yeux sur ces contrées ; ils ONE fait désirer. quia Artiste en fit conacitre les

[ocr errors]
[ocr errors]

différens fires. M. Bacler d'Albe, qui s'en occupé, se propose, par systeme & par goût, différentes fuites ; elles seront priles fuccefli vment dans les diverses parties de la Savoie, & seront uniquement dettinées pour les Cabir Dets des Amateurs. *C ) !") Pour suivre la Nature pas à

pas, dans un pays où les aspects, font nouveaux , & fans Cette différens d'eux-mêmes, il n'a pas craint de 's'établir au milieu de ces gorges extraordiaaires; & c'est à Sallanches qu'il a fixé fon domicile; un fel plan, un tel parti, ne peut pas lui fuppofer beaucoup de Coopérateurs, On a donc l'espoir d'avoir un Ouvrage infini-. ment soigné; mais il ne faut pas compter fue un grand nombre d'Exemplaires. Aufli ,, loin d'employer les moyens qui tendent à multip'ier les Souscripteurs, nous fommes obligés d'annoncer qu'on ne pourra se procurer cet Ouvrage, en France, qu'en, s'adressant directement à notre Mafon, & à celle qu'elle in, dique à Versailles pour la commodité des Amateurs,

Dans une entreprise où l'honneur veut le difputer ad talent, & compter l'intérêt pour peu de chose , ' nous ne nous proposons pas d'offrir à la crédulité du Public ces différences , fes remarques qui varient adroitement les prix, & claffent les éprenves dans l'opinion bien plus que dans la réalité. Cęs žmoyens blessent l'hon near de l'art par l'abus qu'on en peut faire; ils cprnprometient l'Artiste, qui souvent l'ignore

pas prévu, & contrarient même ses intérêts. Nous nous interdisons de felles res, fources, & nous prenons, avec le Pablic, l'en. gagement honorable de délivrer les Exemplái. res abfoluiment semblables entre eļıx , & toujours au prix que nous les annonçons.

ne la

« PreviousContinue »