Guide de la mʹenagere: manuel complet de la maitresse de maison

Front Cover
Chez L'editeur-Imprimeur, 1838 - Home economics

From inside the book

What people are saying - Write a review

User Review - Flag as inappropriate

Pour quelle raison les mots BIJOUX (au pluriel) et DEMARSON sont-ils stabilotés dans ce livre ainsi que dans les 2 autres ouvrages référencés chez vous par le même auteur (même couleur de stabilo, même procédé)?? Et surtout pourquoi l'association des mots DEMARSON et BIJOUX (au pluriel) a-t-elle été spécifiquement mentionnée dans la liste des mots clefs qui permettent aux moteurs de recherche de les faire apparaître en tête lorqu'on effectue une recherche sur cette association (sachant qu'aujourd'hui, il existe une personne descendante de cette famille qui porte ce NOM et est créatrice/fabricante de bijoux...) A vous lire. 

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 235 - Elle (la vente) est parfaite entre les parties, et la propriété est acquise de droit à l'acheteur à l'égard du vendeur dès qu'on est convenu de la chose et du prix, quoique la chose n'ait pas encore été livrée ni le prix payé.
Page 164 - La femme est obligée d'habiter avec le mari et de le suivre partout où il juge à propos de résider. Le mari est obligé de la recevoir et de lui fournir tout ce qui est nécessaire pour les besoins de la vie, selon ses facultés et son état.
Page 230 - Néanmoins, les sommes dues pour les semences ou pour les frais de la récolte de l'année, sont payées sur le prix de la récolte...
Page 202 - L'homme ou la femme qui, ayant des enfants d'un autre lit, contractera un second ou subséquent mariage, ne pourra donner à son nouvel époux qu'une part d'enfant légitime le moins prenant, et sans que, dans aucun cas, ces donations puissent excéder le quart des biens.
Page 170 - Les baux que le mari seul a faits des biens de sa femme pour un temps qui excède neuf ans, ne sont, en cas de dissolution de la communauté, obligatoires vis-à-vis de la femme ou de ses héritiers que pour le temps qui reste à courir soit de la première période de neuf ans, si les parties s'y trouvent encore, soit de la seconde et ainsi de suite, de manière que le fermier n'ait que le droit d'achever la jouissance de la période de neuf ans où il se trouve.
Page 235 - A l'égard du vin, de l'huile et des autres choses que l'on est dans l'usage de goûter avant d'en faire l'achat, il n'ya point de vente tant que l'acheteur ne les a pas goûtées et agréées.
Page 219 - Toutefois la femme pourra reprendre les bijoux, diamants et vaisselle qu'elle pourra justifier, par état légalement dressé, annexé aux actes, ou par bons et loyaux inventaires, lui avoir été donnés par contrat de mariage, ou lui être advenus par succession seulement.
Page 160 - Les époux peuvent établir par leur contrat de mariage une communauté universelle de leurs biens tant meubles qu'immeubles, présents et à venir, ou de tous leurs biens présents seulement, ou de tous leurs biens à venir seulement.
Page 165 - La femme ne peut ester en jugement sans l'autorisation de son mari. Il n'ya d'exception à cette règle que lorsque la femme est poursuivie criminellement, ou pour fait de police. Alors l'autorité du mari disparaît devant celle de la loi, et la nécessité de la défense naturelle dispense la femme de toute formalité. Le même principe qui empêche la femme de pouvoir exercer des actions en justice sans...
Page 145 - Tout mariage contracté en contravention aux dispositions contenues aux articles 144, 147, 161, 162 et 163, peut être attaqué soit par les. époux eux-mêmes, soit par tous ceux qui y ont intérêt, soit par le ministère public.

Bibliographic information