Page images
PDF
EPUB

ANNALES

FORESTIÈRES

TOME SEIZIÈME.

TYPOGRAPHIE HENNUYER, RUE DU BOULEVARD, 7, BATIGNOLLES.

Boulevard extérieur de Paris.

FORESTIÈRES

ET

MÉTALLURGIQUES

TOME SEIZIÈME

SEIZIÈME ANNÉE.

1857

PARIS
AU BUREAU DES ANNALES FORESTIÈRES

RUE DE LA CHAUSSÉE-D'ANTIN, 21.

M DCCC LVII

[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors]

FORESTIÈRES

MÉTALLURGIQUES.

DU CRÉDIT FONCIER DANS SES RAPPORTS AVEC LES FORÊTS.

L'agriculture est l'industrie qui repose sur la valeur accumulée la plus réelle, la plus sûre, la plus grande, la moins variable. Elle n'a point à craindre, comme tant d'autres branches du travail national, qu'une circonstance forţuite, un changement dans les goûts, les habitudes, les besoins même des populations, vienne enlever un débouché à ses produits.

A la faveur de ces conditions exceptionnellement avantageuses, il semble que l'agriculture aurait dû, de tout temps, jouir de plus de crédit que les autres industries, et cependant personne n'ignore qu'avant l'établissement de la Société générale du crédit foncier, elle n'empruntait qu'à des taux excessifs. Cela tenait surtout aux embarras et aux longueurs interminables qu'entraînait l'expropriation, lorsqu'elle devenait nécessaire pour le remboursement de la dette. Si l'agriculture offre d'ailleurs une garantie sérieuse à des capitalistes disposés à faire des placements à long terme, elle est, par suite de la lenteur avec laquelle s'effectuent ses diverses productions, hors d'état de profiter du crédit, et c'est le plus répandu, qui recherche, qui exige des échéances rapprochées.

Les différentes et nombreuses circonstances dans lesquelles on fait appel au crédit peuvent se classer dans deux catégories principales : dans la première, nous rangerons toutes celles où il s'agit de se procurer de l'argent pour la constitution ou l'amélioration de l'élément fondamental d'une industrie, de l'élément fixe, du fonds. C'est un sol à défricher, à mettre en rapport, un marais à dessécher; ce sont des fermes, des usines, JANVIER 1857. -4° SÉRIE.--T. III.

T.11.-1

« PreviousContinue »