Page images
PDF
EPUB

sur les glands de l'écharpe, deux sur les épaulettes, deux sur la dragonne.

Le panache sera composé de trois plumes d'autruche

bleu de ciel, surmontée d'une aigrette blanche et rouge par moitié verticalement.

Armement.

Les Officiers-généraux de tous les grades seront armés, à pied, d'une épée dont la lame sera plate, la poignée et toutes les garnitures dorées, et le fourreau noir : à cheval, d'un sabre demi-courbe , dont la poignée sera en ébène, les garnitures en cuivre doré, le fourreau en fer bronzé. Le ceinturon, de la largeur de six centimètres deux millimètres, sera brodé en or. Il sera fond rouge pour les Généraux de division, et bleu de ciel pour les Généraux de brigade. La plaque, de métal doré et ciselé, représentant en relief un trophée d'armes. L'épée et le sabre garnis de dragonne en or à franges de torsades. Les pistolets seront de calibre ; le canon et toutes les garnitures en ser bronzé, excepté la culasse de la crosse qui sera en argent, et ornée d'une tête de Méduse.

Equipement du cheval.

La selle sera à la française, rase, en velours cramoisi. .

La housse et les chaperons, en drap même couleur, seront, pour les Généraux en chef, bordés d'un galon d'or de six centimètres de largeur ; à l'extérieur, d'un petit de deux centimètres cinq millimètres, et le contour de franges, torsades et cordelières de sept centimètres de hauteur.

Pour les Généraux de division et les Généraux de brigade, le grand galon en dedans, le petit en dehors, sans torsades ni cordelières,

Tous les cuirs de la selle et de la bride seront noirs ; les boucles apparentes seront plaquées en argent, ainsi que les bossettes, qui seront de forme ovale, ornées d'une tête de Méduse. Les étriers seront en noir, vernis. Sur la têtière de la bride, une chaînette plaquée en argent. Les rênes et la têtière du bridon seront en galon d'or. Le petit équipage du cheval ne différera du grand qu'en ce que les housse et chaperons ne seront bordés que du galon de six centimètres de largeur, et que le bridon sera en cuir noir. •. En campagne, les Officiers-généraux pourront se servir d'une selle de forme à la hussarde. La housse dite de pied sera en drap cramoisi, bordée du galon d'or de six centimètres ; cette housse sera placée sous la selle ; les chaperons seront en peau d'ours. UNIFORME des Adjudans-commandans. Les Adjudans-commandans porteront l'habit de drap bleu national, doublé de même ; le collet et les paremens seront de drap écarlate. Cet habit sera sans revers , boutonnera droit sur la poitrine jusqu'à la ceinture, dégagera sur les cuisses ; le collet sera droit ; les paremens seront coupés et ouverts en dessous, la manche se fermant par deux petits boutons ; les poches seront en travers et à trois pointes ; les pans · tombans et non agrafés derrière. Cet habit ne sera point bordé d'une baguette ; il sera orné de boutonnières en or d'une légère broderie faite au passé ; il y en aura neuf sur chaque devant, deux au collet, trois en long sur chaque parement, et trois sur les poches. Il sera placé neuf gros boutons sur le devant du côté droit, trois à chaque poche , un à chaque hanche, deux au bas des plis, et deux petits à chaque manche, un sur chaque épaule près le collet pour arrêter les épaulettes. .

- Le bouton sera fait de métal doré, timbré d'un faisceau de drapeaux et d'étendards réunis par une couronne de chéne.

La veste sera en drap blanc ; la culotte en drap bleu : elles seront garnies de petits boutons d'uniforme.

Le col sera blanc en temps de paix, noir en campagne.

Les Adjudans-commandans porteront des épaulettes en or, à franges de torsade. Le corps de l'épaulette non brodé sera en galon et doublé en drap rouge.

Le chapeau uni, sans panache, plume ni plumet, sera bordé d'un galon de poil de chèvre, de six centimètres de largeur ; la ganse en galon d'or de dix-huit millimètres, sera arrêtée par un gros bouton uniforme; des glands à torsades dans les cornes dépassant d'un centimètre. Il n'y aura pas de ganse sur les ailes. La cocarde nationale. Les bottes seront à l'écuyère en grande tenue ; et, en petit uniforme, à retroussis rabattus en cuir jaune. · Les éperons seront plaqués en argent.

Lorsque les Adjudans-commandans ne seront pas de service, ils pourront porter la culotte en drap blanc, ayant quatre petits boutons uniformes de chaque côté. En été , ils pourront aussi porter la veste et la culotte en nankin ou en basin blanc non rayé.

Les boucles de souliers en argent.

La redingote sera en drap bleu national, ainsi que le collet et les paremens, elle sera croisée ; les poches seront en long dans les plis ; sept gros boutons sur chaque devant, un à chaque hanche , deux sur les pates des poches.. Le collet sera renversé, les paremens ouverts et se fermant

par trois petits boutons, dont deux placés sur le parement,

et un sur la manche. Deux boutonnières en or sur le collet, et trois sur chaque parement. Le manteau sera en drap bleu national , le collet droit, la rotonde bordée d'un galon d'or de quatre centimètres de largeur. L'habit petit uniforme sera de drap bleu national, collet, paremens et doublure de même étoffe ; le collet sera droit; les paremens ouverts en dessous, se fermeront, ainsi que la manche, par deux petits boutons ; les poches seront dans les plis ; les pans agrasés derrière; les retroussis ornés d'un demi-foudre brodé en or. Cet habit sera garni de boutons uniformes, et aura seulement deux boutonnières en or sur le collet, et trois en long sur chaque parement ; la veste sera de drap blanc, la culotte de drap bleu. . UNIFORME des Adjoints à l'Etat-major. Les Adjoints . à l'Etat-major porteront le même uniforme que les Adjudans-commandans, à l'exception qu'ils n'auront que deux boutonnières en or de chaque côté sur le collet de l'habit et de la redingote. Il n'en sera pas mis sur les devants, ni sur les paremens et les poches. Les épaulettes, la dragonne et les glands du chapeau, seront, en raison du grade, sans panache, plumet ni plumes.

Aides-de-camp.

Les Aides-de-camp auront un habit drap bleu national, doublé de même, boutonnant droit sur la poitrine jusqu'à la ceinture, et se dégageant sur les côtés de la cuisse, les pans agrafés derrière ; les retroussis ornés d'un demi-foudre brodé en or ; les poches en travers et à trois pointes. Le collet, de drap bleu de ciel, sera droit, de sept à huit centimètres de hauteur. Les paremens, en même drap bleu de ciel, seront ouverts en dessous , ainsi que la manche,

manche, qui se fermera par deux petits boutons uniformes. Il en sera mis neuf gros sur le devant de l'habit, trois sur chaque poche, un à chaque hanche, deux au bas des plis,

et un petit sur chaque épaule , près la couture du collet pour arrêter les épaulettes.

Les boutons en métal doré, seront timbrés d'un casque traversé d'une épée , et entouré d'une branche de chéne. La veste sera en drap blanc; le pantalon de drap bleu national. Le col sera blanc en temps de paix, et noir en campagne. Le chapeau uni sera bordé d'un galon de poil de chèvre noir de six centimetres de largeur ; la ganse en galon d'or

de dix-huit millimetres, sera arrêtée sur l'aile gauche par un gros bouton uniforme.

La cocarde nationale.

Le plumet, sans plumes d'autruche ni folettes, sera, pour les Aides-de-camp des Généraux en chef, blanc, surmonté de rouge; pour les Aides-de-camp des Généraux de division, bleu national , surmonté de rouge ; pour les Aides-de-camp des Généraux de brigade, bleu de ciel.

Les épaulettes et la dragonne en or seront à franges, selon les grades. Le corps de ces épaulettes sera doublé en drap bleu de ciel.

En service, ils porteront au bras gauche un bracelet, dont la couleur sera blanche pour les Aides-de-camp des Généraux en chef; rouge écarlate pour ceux des Généraux de division ; bleu de ciel pour ceux des Généraux de brigade. , \

Ce bracelet sera en laine ; les franges en or selon la grade.

« PreviousContinue »