Page images
PDF
EPUB

Officiers réformés des Etats-majors des places.

Les Commandans d'armes et les Adjudans de place réformés auront en uniforme un habit de drap bleu national, doublé de serge rouge ; collet et paremens en velours cramoisi; veste écarlate ; culotte bleue. Le tout sera garni de boutons d'uniforme ; mais il ne sera pas mis de galon ni de boutonnières en or sur cet habit, sur la veste et la redingote.

Les épaulettes et la dragonne seront du grade respectif.

Inspecteurs aux revues réformnés.

Les Inspecteurs aux revues réformés porteront en uniforme l'habit en drap bleu national , piqué d'un huitième de blanc, doublé de serge rouge ; collet et paremens en velours cramoisi ; veste et culotte en drap blanc : le tout garni de boutons d'uniforme des Inspecteurs aux revues. Il ne sera mis aucune broderie sur cet habit, qui sera uni. La dragonne du rang.

Jlcs Inspecteurs aux revues réformés qui ont des grades militaires pourront porter l'uniforme attribué aux Officiers résormés de leurs corps respectifs.

Commissaires des guerres réformés.

Les Commissaires des guerres réformés auront en uniforme l'habit en drap bleu de ciel, collet et paremens en velours cramoisi. Cet habit sera uni et sans broderie ; la veste et la culotte seront en drap blanc; les boutons seront d'uniforme de Commissaires des guerres, et la dragonne du rang.

Les Généraux, les Officiers des Etats-majors des armées et des places, les Inspecteurs aux revues et les Commissaires des guerres réformés sans traitement, ou ayant donné leur démission , ne pourront porter aucun uniforme.

Les Officiers-généraux ou autres non compris en leur qualité d'Officiers sur le tableau de l'organisation de l'armée, qui sont employés dans les administrations militaires, ou remplissent des fonctions civiles, ne pourront porter que l'uniforme ou le costume attribué à leurs fonctions actuelles. Ils ajouteront à leur épée la dragonne indiquant leur grade militaire ou leur rang. .

UNIFORME des Officiers réformés de toutes les armes.

Les Officiers réformés des corps d'infanterie, de cavalerie, d'artillerie, du génie, des sapeurs, des mineurs , de la gendarmerie, enfin de toutes les armes et de tous les grades, porteront en uniforme l'habit, la veste et la culotte en drap de la couleur de l'uniforme du corps dans lequel ils étoient titulaires au moment de leur réforme, en y ajoutant, pour seule distinction, les paremens et le collet en velours cramoisi.

Cet habit sera sans revers, boutonnera sur la poitrine , dégagera sur les cuisses; les pans seront agrafés derrière ; les poches en travers et à trois pointes; le collet droit ; les paremens et la manche ouverts en dessous, et fermés par deux petits boutons. Il en sera mis neuf gros sur le devant du côté droit, trois à chaque poche , deux aux hanches, et deux dans les plis.

- Les Officiers réformés auront sur l'habit, la veste et la culotte, le bouton uniforme du corps dont ils sont sort1s. Le chapeau sera uni, sans panache , plumes ni plumet ; la ganse, en galon dor, sera arrêtée par un bouton. La Gocarde nationale.

Les épaulettes et la dragonne des grades respectifs.
L'épée de l'arme.
Il est fait défense aux Officiers réformés de porter d'autre

uniforme que celui qui leur est prescrit ci-dessus.

Cet uniforme ne pourra être porté que par les Officiers ouissant du traitement de réforme. En conséquence, il est défendu aux Officiers démissionnaires, à ceux qui sont réformés sans traitement, de porter aucun uniforme.

UNIFORME des Officiers jouissant de la solde de retraite. Les Officiers jouissant de la solde de retraite, de toutes les armes et de tous les grades , auront un uniforme composé d'un habit de drap bleu national, doublé . en serge écarlate; veste blanche, culotte bleue.Cet habit, sans revers , boutonnera sur la poitrine ; le collet et les paremens seront en drap bleu ; ce collet sera droit ; les paremens fermés en botte ; les poches en travers et à trois pointes, garnies de trois boutons, trois sur les paremens ; neuf sur le devant, un sur chaque hanche et deux au bas des plis. Cet habit ne sera point retroussé derrière.

La veste et la culotte seront garnies de petits boutons uniformes. | .

Le chapeau, uni, sera orné de la cocarde nationale, d'une ganse en or arrêtée par un bouton, et bordé d'un galon de poil de chèvre de la largeur de six centimètres.

Le bouton uniforme sera en métal doré, et timbré de deux couronnes de chéne et de laurier entrelacés,

L'épée de l'arme dont on sera sorti. | Les épaulettes et la dragonne du grade respectif.

UNIFORME des Officiers de santé. L'uniforme des Officiers de santé aux armées , aux hôpitaux militaires et Près les corps, est composé comme il suit :

[ocr errors]

L'habit sera, pour tous les Officiers de santé, de drap bleu barbeau mêlé d'un huitième de blanc. La doublure sera de même étoffe.

Le collet et les paremens seront en velours noir pour les Médecins, rouge écarlate pour les Chirurgiens, vert foncé pour les Pharmaciens. - - )

Cet habit sera sans revers, boutonnera sur la poitrine, dégagera sur les cuisses et croisera par derrière.

Le collet sera droit, de huit centimètres de hauteur, les paremens seront fermés en botte, les poches en travers et . à trois pointes. Cet habit sera garni sur le devant de neuf gros boutons uniformes, trois sur les paremens, trois sur les poches, un sur chaque hanche, et deux au bas des plis.

Le bouton uniforme des Officiers de santé sera de métal doré, timbré en relief d'un faisceau formé de trois baguettes , enveloppé du serpent d'Épidaure , surmonté du miroir de la Prudence , et entouré d'une branche de chéne et de laurier.

La veste sera, pour les Médecins, du même drap que l'habit ; pour les Chirurgiens, de drap écarlate ; pour les Pharmaciens, de drap vert foncé; elle sera garnie de boutons uniformes.

La culotte sera, pour tous les Officiers de santé, du même drap que l'habit, et garnie de quatre petits boutons de chaque côté.

En été , les Officiers de santé pourront porter la veste et la culotte en basin blanc ou en nankin.

Le chapeau sera uni, bordé d'un galon de poil de chèvre de six centimètres de largeur. La ganse en galon d'or de dix-huit millimètres de largeur, sera arrêtée par un gros bouton uniforme ; la cocarde nationale ; le chapeau sans autre ornement.

Le col blanc en temps de paix, noir en campagne.

Les Officiers de santé pourront porter, en petit uniforme, un habit qui sera du même drap, ayant le collet et les paremens en velours de la couleur distinguant les fonctions ; le tout coupé et confectionné de même que l'habit grand uniforme, à l'exception des changemens ciaprès : le collet sera renversé et attaché à un collet droit ; la manche sera ouverte en dessous, et se fermera par deux petits boutons uniformes ; les poches seront dans les plis et non apparentes.

La redingote sera de même drap que l'habit, croisera sur la poitrine, et sera garnie de sept gros boutons uniformes sur chaque devant, un sur chaque hanche, et deux sur les pates des poches qui seront en long dans les plis. Le collet sera renversé, les paremens et les manches ouverts en dessous, se fermant par trois petits boutons. Le collet et les paremens seront en velours de la couleur indiquant les fonctions.

Le manteau, du même drap que l'habit, aura la rotonde bordée d'un galon d'or de quatre centimètres de largeur.

Le collet sera en velours , de la couleur indiquant les fonctions.

Les bottes à retroussis rabattus en cuir jaune; les éperons plaqués en argent.

Les boucles de souliers en argent.

L'épée en métal doré uniforme de l'infanterie.

Le ceinturon en cuir noir verni, de la largeur de six centimètres deux millimètres; la plaque dorée.

« PreviousContinue »