Page images
PDF
EPUB
[ocr errors]

rurgie de Vienne ; par M. Nauche, docteur - médecin , membre de plusieurs Sociétés de Médecine et de Chirurgie. Un vol. in-12. Prix , 2 fr. 50 c., et 3 fr. franc de port. Chez D. Colas , imprimeurlibraire, rue du Vieux-Colombier, no 26; et chez Gabon , libraire, place de l'Ecole de Médecine.

Mélanges de critique et de philologie ; par S. Chardon de la Rochette. Trois vol. in-8". Prix, 18 fr., et 22 fr. 5o c. franc de port; papier vélin , 30 fr., et 34 fr. 50 c. franc de port. Chez d'Hautel, lic braire , rue de la Harpe , n° 80.

On rendra compte incessamment de cet ouvrage plein d'érudition et de recherches curieuses.

[ocr errors]

9

Moniteur rural, ou Traité élémentaire de l'agriculture en France ; avec des tableaux et modèles d'états propres à se rendre compte des diverses parties de l'administration d'un domaine ; par J. L. F. Desa, chartres, cultivateur , membre de la Société d'agriculture du département de l'Indre , et correspondant de celle de Paris. Un vol. in-8°. Prix , 6 fr. , et 7 fr. 50 c. franc de port. Chez Ant. Bailleul, imprimeur-libraire du commerce , rue Helvétius, n° 71; A. J. Marchand, libraire, rue des Grands-Augustins , n° 23; et chez Arthus-Bertrand, libraire, rue Hautefeuille, no 23.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

Second Voyage de Pallas, ou Voyages entrepris dans les gouvernemens méridionaux de l'Empire de Russie , pendant les années 1793 et 1794 ; par M. le professeur Pallas, traduit de l'allemand par MM. de la Boulaye , docteur en médecine de la faculté de Gottingue , et Tonnelier , membre de la Société d'Histoire naturelle et philomathique de Paris, conservateur du cabinet de minéralogie de l'école des wines , 4 vol. in-8°; ornés de 28 vignettes, et I vol. in-folio de plan ches. Prix , 50 fra , et 60 fr. franc de port.

Le même ouvrage, 2 vol. in-4°, et I vol. in-folio de planches. Prix , 60 fr., et 70 fr. franc de port.

T.e même, papier vélin , 120 fr. , et 130 fr. franc de port.

Le même, 4 vol. in-8° et I vol. in-folio de planches , pap. vélin , 108 fr., et 118 fr. franc de port. A Paris , chez Guillaume, libraire , place Saint-Germain-l'Auxerrois, no 41; Déterville , libraire, rue Hautefeuille , n°8; et chez Arthus-Bertrand, libraire , rue Hautefeuille, no 23.

Nota. On trouve aux mêmes adresses le premier voyage du même auteur.

[ocr errors]

9

[ocr errors]

[ocr errors]
[ocr errors]

1

XIe calier de la quatrième souscription , ou XLVIIe de la collection des Annales des Voyages, de la Géographie et de l'Histoire, publiées par M. Malte-Brun. Ce cahier contient les articles suivans: Tableau civil et moral des Araucans , nation indépendante du Chili, traduit de l'espagnol , par M. P. ( suite et fin. ) - Notice sur les iles de Juan Fernandez et de Masa-Fuero , dans l'Océan pacifique , par le capitaine Moss. ; traduit de l'anglais. Suite des Lettres sur la Galitzie, ou la Pologne autrichienne ; par M. de Schultes , conseiller de S. M. le roi de Bavière, etc., etc.

- Extrait de la Sunna, ou tradition orale de Mohammed ; par M. Rosenstein. Notes sur quelques curiosités du cabinet de M. de T*** ; par M. Depping. Mémoire sur le mouvement elliptique des Comètes ; par M. Rosenstein; et les articles du Bulletin. Chaque mois , depuis le 1er septembre 1807, il parait un cahier de cet ouvrage , de 128 ou 144 pages in-8°, accompagné d'une estampe ou d'une Carte géographique, quelquefuis coloriée. Les première , deuxième et troisième souscriptions ( formant 12 volumes in-8° avec 36 cartes ou gravures ) sont complètes , et coûtent chacune 27 fr. pour Paris, et 33 fr. frane de port. Les personnes qui souscrivent en même tems pour les quatre souscriptions, payent les trois premières 3 fr. de moins chacune. Le prix de l'abonnement pour la quatrième souscription est de 27 fr. pour Paris , pour 12 cahiers. Pour les départemens, le prix est de 33 fr. pour 12 cahiers, rendus francs de port par la poste. L'argent et la lettre d'avis doivent être affranchis et adressés à Fr. Buisson, libraireéditeur, rue Gilles-Coeur, n° 10, à Paris.

Dictionnaire des Sciences médicales par une société de Médecins et de Chirurgiens. MM. Ilard, Alibert, Barbier (J. B. G.), Bayle, Biett, Boyer, Cadet-Gassicourt, Cayol, Chaumeton , Chaussier, Cullerier, Cuvier, Dubois, Gall, Gardien, Hallé , Heurteloup. Jourdan, Landré-Beauvais, Larret, Lerminier, Marc, Marjolin, Mouton ( Philibert ), Nysten, Pariset, Pinel, Renauldia , Royx, RogerCollard, Virey. Douze vol. grand in-8°, avec fig., offerts par souscription. Le tome jer est sous presse , et paraîtra irrévocablement le 15 février 1812; les suivans de mois en mois. L'ouvrage sera imprimé sur beau papier.

AVIS DES ÉDITEURS. Il n'existait pas en France de véritable Dictionnaire de Médecine avant 1748; à cette époque le Dictionnaire de Médecine du docteur anglais James fut traduit par' Diderot. Eidous , Toussaint et Buisson; cet ouvrage , formant 6 vol. in-fol. , n'existe plus dans le commerce, et d'ailleurs est trop en arrière des progrès de la Médecino. En 1772,

[ocr errors]

4

il parut un nouveau Dictionnaire de Médecine, de Chirurgie et de l'Art vétérinaire, en 6 vol. in-8°, qui , au jugement du célèbre Haller, contient une foule d'erreurs et de fausses observations. Mulia certè vitia et improbabiles historice.

On peut donc dire qu'il n'existe pas de Dictionnaire de Médecine en France. Cependant, depuis un demi-siècle , la Médecine s'est enrichie de nombreuses et importantes découvertes; toutes ses branches ont été cultivées avec autant de zèle que de succès : la Chirurgie a obtenu des améliorations dans ses appareils et des perfectionnemens dans ses instrumens; les maladies ont été décrites avec plus d'exactitude ; la Thérapeutique s'est éclairée du flambeau de l'analyse ; la Matière médicale et la Pharmacie , débarrassées d'un vain étalage de substances inertes et de formules incohérentes , ne se distinguent plus aujourd'hui que par leur simplicité. Mais les travaux des hommes de génie qui ont agrandi le domaine de la science médicale restent disséminés dans une foule d'ouvrages qu'il serait très-dispendieux et peutêtre impossible de rassembler.

Un livre dans lequel tous ces matériaux épars seraient réunis par une main babile et exercée formerait sans doute un recueil infiniment précieux;

mais

pour lui donner le plus haut degré de perfection, il fallait

que les hommes célèbres auxquels la Médecine et la Chirurgie doivent l'éclat dont elles brillent fussent eux-mêmes les architectes de cet édifice. En effet, une observation curieuse, une grande et utile découverte , exposées par celui qui en est l'inventeur, inspirent une confiance, un intérêt, que chercherait vainement à leur donner une plume étrangère.

Telle a été l'intention des éditeurs ; ils ont appelé à cette entreprise utile toutes les personnes qui illustrent la Médecine et la Chirurgie elles se sont plues à se réunir pour déposer ensemble , dans un mêmë recueil , leurs recherches , leurs observations ; enfin tous les fruits d'une expérience longue et active. MM. les éditeurs , pour assurer davantage le mérite et le succès de cette entreprise, ont formé un Comité particulier de professeurs , où l'on discute avec discerneipent les mots qu'on doit admettre et ceux qu'on doit rejeter : tous les articles du Dictionnaire y sont successiveinent distribués à chacun des collaborateurs auxquels ils appartiennent directement, soit qu'ils aient déjà fait des traités ex professo sur ces sujets , soit qu'une habile pratique les ait mis à même de les connaitre à fond, de sorte que chaque article se trouve , pour ainsi dire, tout fait, La marche de cette entreprise n'éprouvera donc aucun retard.

Cet ouvrage sera la bibliothèque du Médecia-et du Chirurgien ,

[ocr errors]

a

:

[ocr errors]

NOVEMBRE 1811. puisqu'il remplacera tous les traités divers sur la Médecine et la Chio rurgie.

Il sera aussi la bibliothèque médicale des Médecins et Chirurgiens qui suivent les armées.

Pour le public , il doit remplacer tout ce qui a été fait sur la Méde. eine domestique.

Conditions de la souscription. Le Dictionnaire des Sciences médicales sera composé de 12 volumes in-8° de chacun 600 pages, grande justification, caractères neufs. Les gravures, confiées à des artistes distingués , seront jointes en re-. gard de chaque article auquel elles se rapportent.

Le premier volume paraîtra le 15 février prochain , les volumes suirans paraitront de mois en mois.

Chaque vol, sera composé de 40 feuilles ou 640 pages in-8°, et contiendra plus de matières que 3 vol. in-8° ordinaires.

Chaque volume sera orné de 5 ou 6 gravures ou plus : elles seront exécutées avec le plus grand soin, au burin, et représenteront des · maladies de la peau d'après des dessins confiés par M. Alibert; des instrumens nouveaux de chirurgie non encore publiés, etc.

La Souscription sera irrévocablement ferınée au jer janvier 1812. Le prix de chaque volume sera , pour les personnes qui n'auront pas souscrit, de 9 fr., pris à Paris , et de 11 fr. franc de port.

Deux modes de Souscriptions sont offerts au public,

10. Souscription sans avances de paiement, ou simple Inscription avec engagement de payer à la fois le premier et le dernier volume , lorsque le premier paraitra.

Le prix, pour les personnes inscrites avant le 1er janvier , sera de 7 fr. 50 c. par volume, et 9 fr. 5o c. franc de port; ce qui leur donnera une diminution de 18 fr. sur les 12 volumes;

2o. Souscription avec avances de paiement des tomes premier et dernier, en un mandat sur la poste ou sur une maison de Paris' ( la lettre de demande et l'envoi d'argent affranchis). Ces souscripteurs ne paieront que 6 fr. et 8 fr. franc de port, chaque volume , et' obtiendront ainsi une diminution de 36 fr. sur les 12 volumes. Ils paieront le premier et le dernier volume à la fois.

Les Souscripteurs indiqueront par quelle voie ils désirent recevoir chaque livraison.

On souscrit ou l'on se fait inscrire chez les Libraires-Editeurs associés pour cette entreprise :

C. L. F. Panckoucke, rue et hôtel Serpente , 2° 16, au coin de la rue Hautefeuille ;

Crapart , rue du Jardinet , n° 10.

[ocr errors]

4

[ocr errors]
[graphic]
[ocr errors]
[ocr errors]

MERCURE
DE FRANCE.

N° DX GIl. - Samedi 6 Décembre 1811.

POÉSIE.

FRAGMENT DE PRAXITELLE,
Ou la Statu e de Vénus ; poëme inédit en trois chants.

DÉBUT

9

DIVINITÉ des fictions riantes,
Toi qu'adorait la sage antiquité,
Toi qui couvris l'austère vérité
Du voile heureux de tes fables brillantes ,
Muse , descends des hauteurs d'Helicon!
Viens m'éblouir de ton prisme magique ;
Fais résoriner, sous ta main poétique,
La lyre d'or , chère aux fils d'Apollon.
De ton prestige entourant mon enfance,
Tu m'as bercé des plus douces erreurs;
Tes doigts légers entrelaçaient les fleurs
Aux fruits tardifs de l'aride science.
Jeune et séduit par tes divins altraits ,
Qu'avec plaisir , aimable enchanteresse,
Je te suivais au beau pays de Grèce !
La m'égarant sous tęs bocages frais,

« PreviousContinue »