Page images
PDF
EPUB

-

ANCIENNE & NOUVELLE

DISCIPLINE DE L'ÉGLISE

TOME QUATRIÈME

[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small]

Curé de Vaucluse, docteur en droit canonique, membre de plusieurs sociétés savantes

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][graphic][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][merged small]

)

ANCIENNE ET NOUVELLE

DISCIPLINE DE

DE L'ÉGLISE

TOUCHANT LES BÉNÉFICES ET LES BÉNÉFICIERS.

DEUXIÈME PARTIE

[ocr errors]

QUI TRAITE : 1° DE LA VOCATION ET DE L'ORDINATION DES CLERCS ET DES BÉNÉFICIERS, DE LEUR DÉPENDANCE ENVERS LEUR ÉVÊQUE, DU DROIT DE PATRONAGE, DE L'IRRÉGULARITÉ ET DES ÉCOLES. – 2o DE L'ÉLECTION, DE LA CONFIRMATION, DE L'ORDINATION,

° DE LA CESSION, DE LA RĖSIGNATION ET DE LA TRANSLATION DES ÉVÊQUES. 3° DE LA PLURALITÉ DES BÉNÉFICES, DES COMMENDES, DES DISPENSES, DES PRINCIPAUX DEVOIRS DES ÉVÈQUES, DE LA RÉSIDENCE, DES CONCILES, DES ASSEMBLÉES DU ROYAUME ET DU CLERGÉ, DES SYNODES, DES VISITES, DES PRÉDICATIONS, DE LA PROTECTION DES PAUVRES ET DE LA JURIDICTION DES ÉVÊQUES.

LIVRE PREMIER

Où il est traité de a Vocation et de l'Ordination des Clercs et des Bénéficiers, de leur dépendance

envers leur évêque, du Droit de Patronage, de l'Irrégularité et des Ecoles.

CHAPITRE SOIXANTE-SIXIÈME.

L'IRRÉGULARITÉ DES SERFS, DES SOLDATS, DES JUGES, DES MAGISTRATS MUNICIPAUX,

PENDANT LES CINQ PREMIERS SIÈCLES DE L'ÉGLISE.

1. Preuve par S. Paul même, que la servitude est une irrégularité.

II. III. La raison est, ou la mauvaise éducation des serfs ou leur engagement à d'autres devoirs, qu'à ceux qui se rendent à Dieu et à l'Eglise.

IV. Diverses sortes de servitudes.

V. Si le patron se réservait encore quelques servitudes, les affranchis mêmes étaient irréguliers. VI. Les magistrats et les sénateurs des villes municipales

TOME IV.

étaient aussi irréguliers, à cause d'une autre espèce de servitude.

VII. VIII. Plaintes des saints Pères sur ce sujet.

IX. Ceux qui étaient comptables au public, étaient irréguJiers.

X. Irrégularité de ceux qui ont poursuivi , plaidé, jugé des causes criminelles.

XI. Les soldats étaient aussi irréguliers. La milice et la fonction des juges ne laissent pas d'être licites et louables.

1

TH.

« PreviousContinue »