Page images
PDF
EPUB

servé, le canton de Berne fournira dans la proportion des autres pays, qui à l'avenir seront sous l'administration spirituelle de l'évêque, les sommes nécessaires à l'entretien de ce prélat, de son chapitre et de son séminaire.

V. Pour assurer les communications commerciales et militaires de Genève, avec le canton de Vaud et le reste de la Suisse, et pour completter à cet égard l'article 4 du traité de Paris, Sa Majesté trés-chrétienne consent à faire placer la ligne de douanes de manière, à ce que la route qui conduit de Genève par Versoix en Suisse, soit en tout tems libre, et que ni les postes, ni les voyageurs, ni les transports de marchandises n'y soient inquiétés par aucune visite de douanes, ni soumis à aucun droit. Il est également entendu, que le

passage des troupes suisses ne pourra y être aucunément entravé.

Dans les réglemens additionnels à faire à ce sujet, on assurera de la manière la plus avantageuse aux Genevois, l'exécution des traités rélatifs à leurs libres communications entre la ville de Genève et le mandement de Weise versichert werden. Se. allerchristl. Majestát willigen weiterhin ein, daß die Gendarmen und Mitizen des Cantons Genf auf der Landstraße von Meyrin aus besagtem Mandement nach der Stadt Genf und umgekehrt, auf geschehene vorläufige An: zeige bey dem nächsten Militårposten der französischen Gendarmerie , ihren Weg nehmen.

Die dazwischenkommenden Mächte werden dar: überhin ihre gute Verwendung eintreten lassen, um für die Stadt Genf gegen Savoyen hin eine ans gemessene Gebietserweiterung zu erhalten.

VI. Zu Feftreßung gegenseitiger Entschädnisse wer: den die Cantone Aargau, Waadt, Teßin und St. Gallen den alten Cantonen Schwyz, Unter: walden, Uri, Glarus, Zug und Appenzell (Ins nerrhoden) eine Summe bezahlen, die zum Behuf offentlicher Unterrichtsanstalten und zu Bestreitung der Landesverwaltung (jedoch vorzüglich für den erstern Gegenstand) in den genannten Cantonen verwandt werden soll. Der Betrag, die Zahlungsa weise und die Vertheilungsart dieser Geldentschåd: nisse wird auf nachstehende Weise bestimmt:

1) Die Cantone Aargau, Waadt und St. Gallen bezahlen den Cantonen Schwyz, Unterwals den, Uri, Zug, Glarus und Appenzell (Innerrho: den) ein Capital von fünfmalhunderttausend Schweis jerfranken.

[ocr errors]

1

Penney. Sa Majesté très-chrétienne consent en outre à ce que la gendarmerie et les milices du canton de Genève passent par la grande route du Meyrin du dit mandement à la ville de Genève, et réciproquement, après en avoir prévenu le

poste

militaire de la gendarmerie française le plus voisin.

Les puissances intervenantes interposeront de plus leurs bons offices pour faire obtenir à la ville de Genève un arrondissement convenable du côté de la Savoye.

VI. Pour établir des compensations mutuelles, les cantons d'Argovie, de Vaud, du Tessin et de St. Gall fourniront aux anciens cantons de Schwyz, Unterwalden, Ury, Glaris, Zug et Appenzell (Rhodes intérieures) une somme qui sera appliquée à l'instruction publique et aux fraix d'administration générale (mais prin. cipalement au premier objet) dans les dits cantons. La quotité, le mode de payement et la répartition de cette compensation pécuniaire sont fixés ainsi qu'il suit:

1. Les cantons d'Argovie, de Vaud et de St. Gall fourniront aux cantons de Schwyz, Unterwalden, Ury, Zug, Glaris et Appenzell (Rhodes intérieures) un fond de cinq cent mille livres de Suisse.

2) Jeder der erstern wird die Zinsen seines be: treffenden Antheils jährlich zu Fünf vom Hundert entrichten, oder das Capital entweder in Baar: schaft oder in Grundstücken, nach seiner Wahl, zurückzahlen.

3) Die Vertheilung, sowohl für die Zahlung als für den Empfang dieser Gelder, roll nach den Verhältnissen der für die Bestreitung der Bundesaus: gaben festgeseßten Beytragsscale getroffen werden.

4) Der Canton Teßin wird dem Canton Uri alljährlich die Hälfte des Zollertrags im Livinerthal bezahlen.

Eine durch die Tagfakung ernannte Commission wird über die Vollziehung der vorstehenden Ver: fügungen wachen.

VII. Zu Beendigung der rich in Bezug auf die von den Cantonen Zürich und Bern in England an: gelegten Gelder erhobenen Diskussionen wird vera ordnet:

1) Die Cantone Bern und Zürich bleiben in dem Befik der Capitalsummen, wie solche im Jahr 1803 zur Zeit der Auflösung der helvetischen Res gierung bestanden, und sie geniessen vom 1. Jan. 1815 an, die davon verfallenden Zinsen.

2. Chacun des premiers payera l'intérêt de sa quote-part à raison de cinq pour cent par an, ou remboursera le capital, soit en argent, soit en bien-fonds, à son choix.

[ocr errors][ocr errors]

3. La répartition, soit pour le payement, soit pour

la recette de ces fonds, se fera dans les proportions de l'échelle de contribution réglé pour subvenir aux dépenses fédérales.

4. Le canton du Tessin payera chaque année au canton d'Ury la moitié du produit des péages dans la vallée Léventine.

Une commission nommée par la Diète veillera à l'exécution des dispositions précédentes.

VIL. Pour mettre un terme aux discussions qui se sont élevées par rapport aux fonds placés. en Angleterre par les cantons de Zuric et de Berne, il est statué:

1. Que les cantons de Berne et de Zuric conserveront la propriété du fond capital, tel qu'il existait en 1803 à l'époque de la dissolution du gouvernement helvétique, et jouï-; ront à dater du 1 Janvier 1815 des intérêts à écheoir.

« PreviousContinue »