Histoire littéraire d'Italie, Volume 1

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 468 - Mais, sitôt que d'un trait de ses fatales mains La Parque l'eut rayé du nombre des humains, On reconnut le prix de sa muse éclipsée. L'aimable Comédie, avec lui terrassée, En vain d'un coup si rude espéra revenir Et sur ses brodequins ne put plus se tenir. Tel fut chez nous le sort du théâtre comique.
Page 401 - Inventa du sonnet les rigoureuses lois, Voulut qu'en deux quatrains de mesure pareille La rime avec deux sons frappât huit fois Poreille ; Et qu'ensuite six vers artistement rangés Fussent en deux tercets par le sens partagés. Surtout de ce poëme...
Page 244 - Sache bien trouver, bien rimer, bien proposer un jeu parti ; sache jouer du tambour et des cymbales , et faire retentir la symphonie ; sache jeter et retenir de petites pommes avec des couteaux , imiter le chant des oiseaux , faire des tours avec des corbeilles , faire attaquer des châteaux , faire sauter ( sans doute des singes) au travers de quatre cerceaux, jouer de la citole...
Page 367 - Se aucuns demandoit pourquoi chis livres est écrit en roumans, pour chou que nous sommes Ytalien, je diroie que ch'est pour chou que nous sommes en France , et pour chou que la parleure en est plus délitable et plus commune à toutes gens.
Page 486 - Ce que tu dis doit être vrai ; ne vois-tu pas comme il a la barbe crépue et le teint noirci? c'est le feu et la fumée de l'enfer.
Page 300 - ... aux femmes qui en ont plus de vingt-cinq : soyez plus généreux que moi, donnez-leur en trente. » — Les moines n'en veulent accorder que dix. Enfin, après bien des débats, saint Pierre et saint Laurent partagent le différend , et , des deux parts , on jure de maintenir la paix. Mais le...
Page 409 - Allora par che ne la mente piova una figura di donna pensosa che vegna per veder morir lo core.
Page 299 - ... ni les femmes ni les moines , fait comparaître devant Dieu ces deux classes de personnes. Les moines se plaignent que les dames , en se peignant, effacent les images qu'on suspend dans les chapelles. Les dames répliquent, comme on peut penser , et les parties ouïes , Dieu dit aux moines : « Si vous le trouvez bon, je donne vingt ans pour se peindre aux femmes qui en ont plus de vingt-cinq : soyez plus généreux que moi, donnez-leur en trente.
Page 450 - Benedetta, infino a tanto che io non potessi più degnamente trattare di lei. E di venire a ciò io studio quanto posso, sì com'ella sa veracemente. Sicchè, se piacere sarà di Colui per cui tutte le cose vivono, che la mia vita per alquanti anni perseveri, spero di dire di lei quello che mai non fu detto di alcuna.
Page 304 - Rome , en qui toute la perfidies » des Grecs eft réunie. Rome ,. tu traînes. » avec toi les aveugles dans le précipice» « tu franchis les bornes que Dieu t'a « données ; car tu abfous les péchés à *> prix d'argent , & tu te charges d'un » fardeau plus fort qu'il ne t'appartient. » Sache que ton indigne trafic & ta folie

Bibliographic information