Les Juifs russes: extermination ou émancipation

Front Cover
C. Muquardt, 1893 - Antisemitism - 184 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 178 - Le duc d'Argyll le disait déjà il ya deux ans : il n'ya pour eux d'autre ressource que l'opinion publique (1). Involontairement, on songe aux nègres d'Amérique ou d'Afrique, en faveur desquels on n'a pas en vain fait appel à la conscience du monde civilisé. « Si une nation, même de l'Afrique centrale, souffrait comme souffrent les juifs de Russie, ce serait notre devoir d'intervenir ; comment ne remplirait-on pas ce devoir envers une race aussi remarquable que la race juive?
Page 176 - ... tendances ont été représentées par des hommes supérieurs : la politique intérieure de l'Empire des tsars a sans cesse oscillé entre elles. On souhaite passionnément, dans l'intérêt de l'humanité, de la justice, de la Russie elle-même, que le courant européen l'emporte dans ce règlement de la question juive; et en soumettant à nouveau à l'opinion publique de l'Europe cette question si douloureuse, c'est en même temps à la Russie, à ce qu'il ya de meilleur en Russie, que l'on...
Page 136 - Toute son histoire l'explique. Voilà bientôt deux mille ans qu'il a été déraciné du sol. Les lois mêmes l'ont, durant tout le moyen âge, emprisonné dans les ghettos des villes. Or, l'on sait que les populations urbaines ne retournent jamais aux travaux des champs. Nulle part le citadin ne s'est refait paysan. C'est là une loi historique... Le dur labeur de la glèbe est de ceux auxquels l'homme ne se remet plus, une fois qu'il l'a quitté.
Page 180 - C'est en chrétienté, c'est au nom d'une religion chrétienne que se commettent ces horreurs. « De pareilles cruautés, a écrit l'évêque de Londres, exécutées au nom de la religion, sont une tache pour toute religion et principalement pour le christianisme (1). » En persécutant les juifs, le christianisme se montre à la fois oublieux de ses origines et de ses principes.
Page 180 - ... des règlements et organiser la lutte contre la traite africaine, que des sociétés surgissent de toute part pour protéger les animaux eux-mêmes, comment pourrait-on se taire devant les iniquités criantes qui accablent en Russie tant de pauvres gens, coupables seulement d'être juifs?
Page 144 - Les colons russes s->nt bien mieux outillés que les paysans chrétiens qu1 ne possèdent pas toujours une bonne charrue... En comparant les colonies juives avec les villages chrétiens les plus prospères de la région, les preuves sont décisives en faveur de la bonne exploitation rurale par les colons juifs.. . Si nous considérons, continuent les enquêteurs, toutes les difficultés et les misères qui ont accablé les premiers colons, nous pouvons affirmer qu'ils ont résolu d'une manière plus...
Page 144 - ... toutes les difficultés et les misères qui ont accablé les premiers colons, nous pouvons affirmer qu'ils ont résolu d'une manière plus que satisfaisante le problème des aptitudes des Juifs pour l'agriculture. Sur une population juive de plus de cinq mille âmes dans les colonies d'Ekaterinoslaf on ne trouve pas d'éléments étrangers, le travail est exclusivement accompli par des colons juifs. Il n'ya pas de meilleure réponse à faire à ceux qui soutiennent que les Juifs sont incapables...
Page 176 - Il se rail glorieux de célébrer par des actes de lolérance et d'émancipation le quarantième anniversaire de la libération des serfs, qui fit entrer la Russie dans le droit européen. Bruxelles, mars 1903. Dans ce pays où l'œuvre de la civilisation a été si rapide, deux courants d'idées, nettement opposés, se discernent encore : le courant asiatique, si l'on peut dire, et le courant européen. L'une et l'autre de ces tendances ont été représentées par des hommes supérieurs : la politique...
Page 176 - ... dans les régions redevenues barbares de l'Asie centrale ; à l'intérieur, il a multiplié les écoles supérieures, encouragé la science, commencé à répandre l'instruction dans les campagnes, supprimé dans la discipline militaire les rigueurs inhumaines. Et ce gouvernement resterait l'auteur d'une persécution religieuse en plein XIXe siècle! Nous ne voulons pas le croire. Alors que la Russie porte la civilisation au centre de l'Asie, elle ne voudra pas laisser, sous le nom d'antisémitisme,...
Page 18 - ... cherchèrent un refuge en terres autrichiennes : « On dit que notre petit père le tsar le veut ainsi », était le mot d'ordre; le gouvernement laissa dire et faire, puis le ministre de l'Intérieur, l'homme de confiance des slavistes, le général Ignatief fit promulguer les Lois de mai 1882 : 1° A titre de mesure temporaire et jusqu'à la revision générale des lois qui règlent la situation des israélites, défense est faite aux israélites de s'établir en dehors des villes et des bourgades....

Bibliographic information