Page images
PDF
EPUB

Trois , deux , un. 6. ILLIERS en Beauffe , d'or à fix annelets de gueules, 3. 2. I.

V.

Vairé.
I. OURVINEC en Bretagne, vairé

d'or & de sable,

Versé. 2. ARLANDES en Dauphiné, d'azur au

croiffant versé d'or sur une étoile

d'argent. Vétu. 3. BENTOUX dans le Gapençois, d'or à un tréfle de sinople, vêtu de gueules.

Virolé. 4. HORNES au Pays-bas , d'or à trois trompes de gueules, virolées d'argent.

Vivré. 5. SART au pays de Valois , de gueules

à la bande vivrée d'argent. LA BAUME MONTREVEL en Bresse

d'or à la bande vivrée d'azur. MASCRANY à Lyon & à Paris,de gueu

les à trois falces d'argent au chef aussi coufu de même, chargé d'un aigle d'argent couronné d'or, accofté à dextre d'une clef d'argent en pal & accosté à feneftre dun heaume de côté de même , & sur le tout un petit écusson d'azur à une fleur - delys d'or par concession de nos Rois.

[ocr errors]

Vuidé. 6. BUFFEVENT en Dauphiné, d'azur

à la croix clechée, vuidée & fleu, ronnée d'argent.

Volant. 7. Noel en Languedoc, d'azur à la

colombe volante d'argent en bande ; bequée & membrée d'or , à la bordure componnée d'or & de gueules, L est peu d'armoiries' ou plusieurs

[ocr errors]

I

semble: car il n'y a rien dans les armoiries qu'il ne faille exprimer en blafonnant, ensorte

que ceux mêmes qui n'en voient pas les figures & qui entendent le blason, se les puissent représenter comme elles font.

Ainfi pour blasonner les armoiries de la Hutterie en Lorraine , vous direz, d'argent au lion de sable, mantelé de même, à deux lions afrontés d'argent.

Comitin originaires de Siracuse , où leur premier nom étoit Belviso, & leur sobriquet Comitino le petit , Comte établis depuis en Champagne , d'argent à six yeux au naturel, deux à deux sur deux lignes en pal, 2. 2. 2.

Combles originaires d'Aragon , établis à Metz & en autres lieux de Lorraine ou du Barrois, écartelé d'or &

[ocr errors]

de gueules , d'azur & d'argent , à la croix de sinople bordée de fable, une étoile d'or sur le quartier de gueules.

Cossart d’Espiez en Beauvoisis, de gueules à la croix ancrée d'or, chargée de cinq ancres d'azur.

Losada en Galice, d'argent à deux lézards de sinople étendus, l'un sur l'aurre en contrebande ou en barre , & chargés d'une cotice alezée d'or.

Escodea en Périgord, de... à quatre chiens courans & diffamés ; c'est-à-dire, sans queue & fans oreilles', l'un sur l'autre , ou surposés qui est le terme te plus propre pour exprimer ces positions de 2.3. ou 4. animaux ainsi dispofés, de même les trois clefs de la Ville d'Avignon sont surposées en fafce.

Il y a aussi quelques plantes & d'autres animaux particuliers en certains. pays dont on ne connoît ordinairement ni le nom ni la figure , non plus que de certains inftrumens , & de quelques autres choses moins usitées dans le commerce du monde. En voici une vingtaine d'exemples , qui ferviront à juger des autres. Entre les exercices militaires il y a

'

у un jeu qui fe nomme la quintaine : c'est une course qui se faisoit anciennement

нү

avec la lance contre un écusson attaché à un pivot mobile , qui tournoit quand on ne donnoit pas justement au milieu de l'écu, comme à la course du faquin qui est presque la même , sinon qu'au faquin il y a une figure humaine qui tient le bouclier , & qui en se tournant frappe rudement celui qui n'a pas touché au point où elle demeure ferme. 1. Robert Sieur de Lezardieres en Poi

tou , d'argent à trois quintaines de

gueules. 2. Le Pays de Holstein , de gueules à

une feuille d'ortie ouverte ou éten. due d'argent. Ceux qui n'ont pas connu cette figure,comme la Colombière & quelques-autres ont blafonné ces armoiries , de gueules à l'écusson d'argent flanqué de feuilles d'oeillet , & de trois cloux de la passion. Ce sont les armoiries parlantes de Netelenberg, dont Adolphe, Comte de Schow nberg , reçut l'investiture de Sigebert Evêque de Minden, Adolphus Comes fačtus , dit la chronique des Comtes de. Schovenberg écrite par Hermant de Lerbeze , velut ina duftrius futura profpiciens , generofitatem erga fe.confiderans montem qui

« PreviousContinue »