Page images
PDF
EPUB

gures naturelles ou artificielles, particulières à certains pays ; il faut tâcher de l'apprendre de ceux qui font de ces pays-là, ou des livres qu'ils ont écrits, pour ne pas tomber dans les erreurs, dans lesquelles sont tombés les étrangers en blafonnant nos armoiries. Les Espagnols & les Portugais ont pris nos lambeaux pour des bancs , & les Italiens pour des râteaux, & réciproquement nous avons pris les feuilles de peuplier pour des cours en plusieurs armoiries d'Allemagne : & ceux qui n'ont pas connu ce que c'étoit que

le crequier des Crequis, en ont fait un chandelier à sept branches.

Il y a en Languedoc auprès de Narbonne une maison originaire d’Aragon nommée Exea , qui porte de sable à une barrière ou champ clos d'or , & une bordure échiquetée d'argent & de gueules de deux tires. Les anciennes armoiries de cette maison étoient un échiqueté d'argent & de gueules ; mais depuis qu'un de cette famille eut vaincu en un combat en champ clos un Anglois, on lui donna cette barrière pour armoiries, & il retint les ancien, ne en bordures. D. Il n'y a que Pusage qui puiste

i

nous faire connoître ces armoiries extraordinaires,

R. Cela est vrai ; mais il y en a d'au. tres qui sont plus aisées à expliquer.

D. Quelles ?

R. Celles qui se font par de simples traits ; mais irrégulièrement conduits, i D. Comment cela ?

R.Souvenez-vous que je vous ai dit, que par quatre lignes on pouvoit expliquer les figures héraldiques, c'est-à-dire le parti , le coupé, le tranché, l'écartele, &c.

D. Je m'en souviens, & ce sont les lignes à plomb ou perpendiculaires , I Horizontale & les deux Diagonales

I R. Je veux vous en donner des exemples & commencer par les Tiercés qui se font en fasce , en pal, en bande & en barre, par deux traits tirés dans ces quatre sens différens, c'est-à-dire , par ces quatre espéces de lignes, dont voici les figures. -tiercé en tiercé en tiereé en tiercé en fafce. pal,

bande. barre.

[ocr errors]

D. Ne font-ce pas ces armoiries que vous nommez partitions & repartitions ?

R. C'est cela même :: elles se nomment partitions , quand il n'y a qu'un feul trait qui fait le coupë, le parti, le tranche ou le taillé : & repartitions quand il y a deux traits qui font ou les tiercés où les écartelés. Je dis écartelés ; parce que l'écartelé eft de deux manières, en croix & en fautoir. L'é cartelé en croix qui se nomme limplement écartèlé, le fait par deux traits croisés , qui partagent l'écu en quatre quartiers égaux.

L'écartelé en lautoir , se forme avec les deux lignes diagonales croisées en fautoir.

De ces quatre lignes-jointes enfemble, se forme le parti, coupë , tranché, taille dans un même écu.

Voici quelques exemples de ces Armoiries de partitions.

La Ville de Metz porte parti d'argent & de sable,

Trotii de la Ville d'Alexandrie dans le Millanois, coupé d'or & d'azur,

Capponi à Florence, tranché de fable sur argent.

Ee Cancon de Zuerick en Suisse, täille d'argent & d'azur, 3 din

Sainte Colambi en Beaujolois; ecartelé d'argent & d'azur.

Blanc en Dauphiné , écartelé: en saútoir d'azut & d'argent.

Geflèrchingen en Allemagne, tiercé de pal de gueules d'argent. & dažuits

Polåno à Venise, tierce en fasce d'or, d'ażur:& d'argent,

Vompar en Guyenne, -tierce en bande d'or, de gueules & d'aqur..

Turlinger en Allemagne , tiercé en barre d'or, de fáble & d'argent,

-Ablperg à: Ratisbonne , tiercelé en mantel d'azur, d'argent & de gueules.

Briefe, tiercé en gousset de sable, d'argent & de gueules.

Negendanck; tiercé, embralle à droite de gueules, d'argent & d'or

Wals", tiercé en girons en barre de fable, d'argent & de gueules.

Priesen., tiercé en pairle d'argent de sable & de gueules.

Dic Mergentzer, tiercé en girons gironnáns ou arrondis de gueules d'argent & de fable:

Briefe, te

V. Tale, écartelé en équerre d'argent & de gueules.

Von Elershofen, écartelé en girons gironnans d'argent & de fable.

Sintzenofen, coupé, tranché, taillé d'argent & de gueules.

Grolée en Breffe, parti, coupé, tranché, taillé d'or & de fable.

D.

XXVI. LEÇON,
O

Utre ces partitions qui tient

nent toutes lieu de figures dans le Blason , y en a-t-il d'autres ? ; R. Qui , qui ne servent qu'à la diftinction des quartiers des alliances, de patronage, conceffion, &c.

Les figures fuiyantes en fourniffent des exemples.

::
parti, coupé, tiercé, écartelé
I

12
31

LEO E

[ocr errors]
[merged small][merged small][merged small][ocr errors]
« PreviousContinue »