Page images
PDF
EPUB

Annebaut, de gueules à la croix de vair.

Arod en Beaujolois , d'or à la fafce airée.

Illigni , 'de gueules à l'orle de vair.

Varax en Bresse, écartelé de vair & de gueules.

Ognies en Picardie, de sinople à la fasce d'hermine.

La Chapelle de gueules à une fafce d'hermine.

Montbrun en Normandie, d'azur à la bande d'hermine.

La Pallu en Bresse, de gueules à la croix d'hermine.

La Rivière en Guienne, & Ghiftelles au Pays-bas , de gueules au chevron d'hermine.

D. Voilà de quoi remplir la mémoire d'un bon nombre de Maisons

par

leurs armoiries?

R. Vous pouvez après cela vous accoûtumer insensiblement à connoître les Maisons qui portent fafcé, pallé, bandé, burelé , 'échiqueté, lozange, fretté , fuzelé, &c. & les chefs, les bandes , les fasces, les croix, échiquetées , lozangées.

D. Cette méthode est aisée, & folllage l'imagination.

[ocr errors]

& qui

R. Il est vrai ; mais si vous voulez vous en rendre l'usage encore plus facile , il faut vous même dessiner ces armoiries , & y mettre les couleurs & les noms , vous verrez par expérience que cela contribuera beaucoup à fixer l'imagination.

D. Quelles sont les plus difficiles à retenir ?

R. Celles qui ont trop de ressemblance les unes avec les autres , sont trop multipliées.

D. Qui font-elles ?

R. Toutes celles d'un seul lion : car le nombre en est si prodigieux , qu'il y a peut-être plus de fix cens Maisons qui ne portent qu'un lion : ainsi vous en trouverez trente qui portent d'azur au lion d'or, de gueules au lion d'argent, d'argent au lion de fable, &c.

D. Que faut-il faire pour ne pas y être trompé ?

R. Il faut observer cinq ou fix choses qui vous aideront à les distinguer.

1. Qu'il y a des lions seuls qui sont écartelés avecd'autres armoiries.

Les Alberts de Luines écartélent le lion de leurs armoiries avec les macles de Rohan,

Les Durfort, Duras ou Durasfort écartèlent le leur avec un quartier d'argent à la bande d'azur.

Celui de la Cauchie en Boulonois eft écartelé avec Eftrée.

Celui de Grammont avec les fafces ondées de Toulongeon, & les dards d'Alte,

2. Il y a des différences à observer en ces lions : celui du Luxembourg & celui de Bournonville ont la queue double, fourchée & paffée en fautoir : ce sont des différences qui distinguent Luxembourg, ou Limbourg, ou Bohème qui portent de gueules au lion d'argent à la queue fourchée & paffé en fautoir, d'avec Cliffon , Grammont en Bugey , Ponceton, &c. qui portent de gueules au lion d'argent : cette queue double & fourchée est différence.

C'est la même différence entre les armoiries de Bournonville. & de la Chaise en Forez : ils portent l'un & l'autre de sable au lion d'argent couronné, armé & lampaffé dor: mais celui de Bournonville a la queue fourchée, ce que n'a pas l'autre. De cette Maison font M.le:Comte de Soufternon, & M. le Comte de la Chaise , Capitaine

[ocr errors]

de la porte du Louvre, M. le Marquis son fils , & feu le R. P. de la Chaise , Confeffeur du Roi, son frère.

3. Il y a des lions assez distingués d'eux-mêmes pour être reconnus, comme les lions d'hermines, de vair , les lions échiquetés , lozangés, bandés coupés , posés , partis, écartelés.

4. Il y a des situations & des dispositions qui ne servent pas moins à diftinguer les armoiries & à les rendre singulières comme les lions accroupis , couchés , passés en sautoir , adossés af. frontés, mis l'un sur l'autre.

D. Que dites-vous des armoiries parlantes ou équivoques aux noms?

R. Quelles sont presque les plus an. ciennes , & qu'il n'en est point de plus aisées à retenir. : D. Quelles sont les Maisons de France qui ont des armoiries parlantes?

R. Les quatre célébres de Picardie Ailly , Mailly , Tanques & Crequy : la Tour d'Auvergne , la Tour du Pin, la Tour S. Vidal, la Tour de Gouvernet, Ray, Pontevez, Pontis, Pontac, Orgemont, Roquelaure , Arpajon, Maugiron, Pellevé, Virieu, le Loup, Berbify , la Croix , Tiercelin , Chevrier s. Mauris , Salmes, Retel, Nogaret

[ocr errors][merged small]
[ocr errors]
[ocr errors]

Martel , Mauleon , du Lion , Hornes, Gruères, Fougères, Fouquet, Davy du Perron Dianne, Bureau , Breffe Brûlart , Apchier , &c.

D. Dans les autres pays y a-t-il des armoiries parlantes ?

R. Elles sont en très-grand nombre en Italie , en Espagne , en Allemagne & en Angleterre.

D. Quelle autre industrie me donnerez-vous pour avancer dans la science du Blafon?

R. Il faut s'accoûtumer à distinguer les Maisons de même nom & les Maisons différentes qui portent les mê

[ocr errors]

mes armes.

D. Me pourriez - vous donner des exemples des premières ?

R. Plusieurs.

La Tour d'Auvergne, semé de France à la tour d'argent.

La Tour du Pin en Dauphiné, de gueules à une tour d'argent, crenelée de trois piéces, fenestrée d'un mur de même.

La Tour Landry, d'or à la fasce de gueules, crenelée de deux piéces & deux demies.

Livron en Champagne , d'argent à trois fafces de gueules à un roc d'échi

quier

« PreviousContinue »