Page images
PDF
EPUB

sexe & qualité qu'ils soient , qui tra- ...
vaillent à journées , façons & entre-
prises, gages, ou apointemens , qui
voudront être exempts des impôts ,'
collecte d'iceux , solidité & rejets, cha-
cun dans les paroisses où ils feront leur
résidence, pour faire instruire & élever
leurs enfans jusqu'à l'âge de dix ans,
& être soulagés dans leurs besoins
écant malades, estropiés ou devenus ca-
ducs, seront tenus de se faire inscri-
re à la chambre de Direction de la pa-
roisse de leur demeure , sur le Livre
que le Commissaire Inspecteur tiendra

à cet effer. Soin qu'on Que la chambre & Direction de aura que les gens chaque paroisse , ou les personnes préde la par posées pour la composer , auront soin apen: de que ceux qui seront inscrits sur le Lil'ouvrage vre du Commissaire Inspecteur , ayent

de l'ouvrage & soient occupés, par: préference à ceux qui n'y seront pas inscrits ; veilleront à ce qu'aucun des habitans. , ni 'autres., ne mandient: & s'il y en a quelqu'un qui fasse cet exercice fainéant , ils le feront arrêter & conduire en prison. A ce faire les

rofl.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

Prevôts & Officiers de Justice seront 0; tenus de donner main forte gratis. ... Qu'il sera retenu sur tous ceux qui Argent reo:

seront inscrits sur le Livre du Commif- leurs faltais
saire Inspecteur, le cinquiéme de ce res,
qu'ils gagneront par jour , mois ou an-
nées, ou par entreprises; laquelle rete-
nuë sera faite par 'Agent Tresorier de
la Bourse commune de la paroisse.

Er à cet effet , tous ceux qui feront
travailler , ou qui auront des Commis
ou Domestiques, remettront ès mains
du Tresorier ce qu'ils devront payer
aux uns & aux autres, pour gages,
apointemens ,: journées, façons ou en-
treprises, dans les tems qu'ils seront
convenus, afin que le Tresorier puis-
se payer pour eux ;; & faire la retenuë
ordonnée.

L'ouvrier qui gagnera beaucoup , Equité de: aura beaucoup de reste ;, celui qui ga- ce plan: guera peur, payera peu, & aura peu de reste : ainsi la proportion sera gardée , sans qu'aucun puille s'en plaindre. - De cette retenuë, d'un cinquiéme Ufage de: sur les journaliers, gens de métier & cet AE.

genta

autres il y en aura moitié pour la Bourse commune , qui sera employée à l'éducation & nourriture des enfans, & à soulager & nourrir les pauvres caducs , malades & estropiés", afin qu'aucun ne mandie. Pour exciter les jeunes hommes à se marier & travail. ler, ils seront mis à la taille, concurremment avec ceux qui seront mariés, afin que n'y ayant point de difference des uns aux aucres, ils se déterminent à se marier, n'y ayant que la Taille qui y aporte obstacle , & qui les emporte à la débauche.

Le Roi est le pere de ses peuples, & en certe qualité S. M. est obligée de veiller à leur subsistance,

C'est une erreur de croire qu'il ne faut jamais toucher aux bleds : on y peur toucher, sans que cela cause le moindre dérangement : 1. Pour en connoître la qualité, II. Pour en reserver la provision. HII, Pour en permettre le transport du surplus à l'Etranger; & certe mâne ne devient marchandise que lors qu'on l'a transportée à l'Etranger.

Utilité du com. merce du bled.

d'en re

. C'est pourquoi, avant que de per- Et neceffi: : mettre le tître de commerce, il faut

Taul server une que la sublistance des enfans soit aflu- quantité. rée ; & il est impossible à S. M. d'en- fuffante, trer dans ce grand détail si utile , si neceflaire & fi indispensable , qu'en 'établisfant les cħambres & Bourses communes proposées , & les grands Tresoriers & Proviseurs, pour en avoir l'inspection.

Si on ne veut pas être surpris des disettes & cherté de grains , il faut, à

exemple des divines précautions infpirées à Joseph fils de Jacob , les prévenir de loin, puisque tous les réglemens qu'on fait, lorsqu'elles sont arrivées, bien loin d'y remédier , augmentent le mal qu'elles causent, en les faifant connoître plus grandes qu'elles ne." font effectivement, dont les usuriers du dedans , & les étrangers au dehors, profitent.

Les exemples de 1709. & 1713, en Propor font trop récens, pour en douter.

tion de ce

que chas De cette maniere, l'industrie se trou- cun payen vera taxée à ce que chacun gagnera ; ra d'ima ensorte que celui qui gagiera z lia pors,

[ocr errors][ocr errors]

vres payera 12 cols, & celui qui'ne'
gagnera que is sols , n'en payera que
3.; avec cette difference que la rete-
nuë étant une fois faite, ce qui leur
restera quite de tous impôts ,& le peu
qu'on leur retiendra leur assure , outre
cela, la dépense pour l'éducation de
leurs enfans, & les soulage dans leurs
maladies. Tous ceux qui ne seront
pas inscrits sur le Livre du Commissai-
re Inspecteur , seront imposés à l'ordi-
naire arbitrairement', & né participe-
ront en aucune maniére aux avantages
de la Bourse commune. Il leur sera
très-expressément defendu, fous de ri-
goureules peines, à eux, ou leurs fem-

mes & enfans, de mandier.
Erat que La chambre & Direction particuliere
Charles de chaque paroisse prendra connoissan-
paroisie .
dreslera de ce des recoltes, & en enverra tous les

ans, à la fin d'Octobre, un état aux
grands Tresoriers Proviseurs , auquel
ils joindront un érar de ce qu'il leur
faut pour leur provision , de deux ans
la première année seulement , & d'un
an les secondes & suivantes, par ra-
port à la quantité de peuple dont la

com

[ocr errors]

res.

[ocr errors]
« PreviousContinue »