L'ancien clergé de France: Les évêques pendant la Révolution, de 1789-à l'exil

Front Cover
Librairie V. Lecoffre, 1894 - Bishops

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 224 - Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la loi.
Page 285 - Je jure de veiller avec soin sur les fidèles du diocèse ou de la paroisse qui m'est confiée, d'être fidèle à la Nation, à la Loi et au Roi, et de maintenir de tout mon pouvoir la Constitution décrétée par l'Assemblée Nationale et acceptée par le Roi.
Page 270 - France dont les fondements s'enlacent et se perdent dans ceux de l'empire lui-même ; voyez comme elle se régénère avec lui ; et comme la liberté qui vient du ciel, aussi bien que notre foi , semble montrer en elle la compagne de son éternité et de sa divinité ! Voyez comme ces deux filles de la raison souveraine s'unissent pour développer et remplir toute la perfectibilité de votre sublime nature , et pour combler votre double besoin d'exister avec gloire et d'exister toujours!
Page 227 - France , il faut décréter que la religion catholique, apostolique et romaine est et demeurera , pour toujours , la religion de la nation , et que son culte sera le seul autorisé.
Page 230 - Enfin, il ne peut y avoir de national dans un empire, que les institutions établies pour produire des effets politiques ; et la religion n'étant que la correspondance de la pensée et de la spiritualité de l'homme avec la pensée divine, avec l'esprit universel, il s'ensuit qu'elle ne peut prendre sous ce rapport aucune forme civile ou légale. Le christianisme principalement s'exclut...
Page 183 - ... croix d'or , ils prendront une croix de bois ; c'est une croix de bois qui a sauvé le monde ! ce mouvement n'a pas été inspiré par la démagogie , mais par la religion.
Page 194 - Il ya plus ; la dîme n'est pas même une possession comme on l'a dit ; elle est une contribution destinée à cette partie du service public qui concerne les ministres des autels ; c'est le subside avec lequel la nation salarie les officiers de morale et d'instruction...
Page 229 - C'était donc une vérité de fait, consacrée par le vœu de la nation, et qui ne pouvait être méconnue ni contestée, que la religion catholique, apostolique et romaine est la religion de l'Etat.
Page 28 - ... des autres, de leurs amusements, de leurs plaisirs, et pour le centre des siens; d'y donner des bals et des fêtes, et d'y étaler tout le luxe et la splendeur en tout genre qui peut flatter; surtout de n'entendre plus parler de livres, d'étude, de rien d'ecclésiastique; d'aller régner dans son diocèse sans s'en mêler, de n'en être pas seulement importuné par ses grands vicaires, ni par le valet sacré et mitre payé pour imposer les mains, et d'y vivre sans inquiétude dans un...
Page 316 - ... savent, comme toute la France, à quel odieux brigandage la plupart d'entre eux sont redevables du caractère qu'ils déploient maintenant avec tant de hardiesse contre la sagesse de vos lois.

Bibliographic information