Page images
PDF
EPUB

30 juin. La ville de Bologne se rend au général klénau.

Grand trouble à Paris et dans l'intérieur de la France, occasionné par les jacobins.

- Insurrection générale en Italie contre les Français.

2 JUILLET. Le général Bernadotte est nommé ministre de la

guerre. 5. - L'empereur de Russie déclare la guerre à l'Espagne.

5. – Le général Championnet est nommé commandant en chef de l'armée des Alpes.

8. - Les jacobins de Paris se réorganisent; ils s'assemblent rue du Bac et dans l'ancienne salle de l'assemblée constituante, au Manège.

Commencement d'insurrection dirigée par Lucien Buonaparte et autres membres du conseil des cinq - cents, contre le conseil des anciens. 9.

Reddition du fort d’Urbin aux AustroRusses, par les Français.

Réunion de l'armée de Macdonald à celle de Moreau,

Siège de Mantoue par les Autrichiens, contre les Français.

Le roi de Naples rentre dans sa capitale; l'armée frençaise se retire.

12. - Décret portant que le directoire

10.

prendra des otages dans les départemens où les circonstances l'exigeront.

13 JUIL. Proclamation du directoire aux Français sur les dangers de la patrie.

14. Discours incendiaire de Lucien Buonaparte au conseil des cinq-cents, dans lequel il fait l'apologie de la constitution de l'an 3, c'est-à-dire dans le sens des jacobins.

Arrivée du pape Pie VI à Valence en Dauphiné, escorté de deux officiers français.

15. — Le général Joubert prend le commandement de l'armée d'Italie.

- Les Anglais et les Russes débarquent à Naples.

16. Débarquement des Turcs à Aboukir, et prise de ce château.

19. — Évacuation de Livourne par les Français. 18.

Entrée à Rome des troupes Napolitaines.

Talleyrand de Périgord donne sa démission de ministre des relations extérieures.

Cambacérès est nommé ministre de la justice.

Le prince du Brésil, vu la maladie de la reine de Portugal, se déclare régent du royaume. 23.

La citadelle d'Alexandrie se rend aux Austro-Russes par capitulation.

20.

21.

24 JUIL. Grands débats au conseil des cinqcents sur le mot anarchie. Lucien Buonaparte et autres membres du conseil , affiliés aux jacobins , défendent le mot anarchie.

26. - Dénonciation des jacobins du Manège au conseil des anciens. — Il arrête qu'aucune société politique ne pourra tenir ses séances dans l'enceinte extérieure du conseil.

28. Capitulation de la ville de Mantoue, après un blocus de deux mois et un bombardement de quatre jours. - Les Autrichiens y entrent.

Capitulation de la ville de Fano. Capoue et Gaële se rendent aus Anglais. 29.

Fouché (de Nantes) est nommé ministre de la police.

30. Décret du conseil des cinq-cents relatif à une nouvelle formule de serment, ou le mot d'anarchie ne se trouve pas ; il y avoit avant, haine à la royauté et à l'anarchie; ce dernier a été supprimé.

31. — Le directoire dénonce des affiches placardées au nom de la société des jacobins du manège.

Prise d'Aboukir par le général Menou ; les Turcs y perdent dix-huit mille hommes.

4 aout. Rapport du ministre Fouché contre les nouvelles sociétés politiques.

13.

5 AOUT. Arrêté du directoire qui ordonne que le pape Pie VI sera transféré à Dijon.

Le directoire est autorisé à faire faire des visites domicilières, et d'ordonner la clôture de la société des jacobins. 14.

Arrivée des Russes à l'armée du prince Charles et du général Korsakow.

15. — Le général Lecourbe emporte d'assaut le camp des Autrichiens en avant de Schwitz.

Bataille de Novi , gagnée par les Autrichiens et les Russes contre les Français. - Le général Joubert est lué sur le champ de bataille. - Le général Moreau lui succède.

16. Siége de la ville d'Ancône par les Austro-Russes.

17. -- Les Français empêchent les Autrichiens de passer l'Aar.

Évacuation d'Acqui par les Français. 18. -- L'armée d'Helvétie s'empare de Schwitz et d’Altorf.

Pétition de plusieurs citoyens de Paris au conseil des cinq-cents pour que le directeur Sieyes soit mis en jugement.

- Lucien Buonaparte présente au conseil des cinq-cents le tableau des attentats des royalistes dans le midi et dans l'ouest de la France.

20.

22.

20 AOUT. Prise de Surinam , en Asie, par les Anglais.

Prise de Tortone par les Autrichiens et les Austro-Russes.

Suwarow, avec son armée, se sépare des Autrichiens, et se rend en Suisse après avoir reconquis toute l'Italie.

Réunion dans le port de Brest de l'escadre espagnole à la flotte française , sous les ordres de Masserado.

27. - Les Anglais débarquent en Hollande au nombre de vingt mille hommes.

Les Russes se réunissent à eux.

29. Le pape Pie VI meurt à Valence , agé de quatre-vingt deux ans, et vingt-cinq de son pontificat.

30.' - La flotle hollandaise du Texel se rend, sans combat, à la flotte anglaise.

Prise de Pérouse par les Autrichiens. jer SEPTEMBRE. Les Français prennent la ville de Glaris après cinq jours de combats meurtriers.

2. -- Arrêté du directoire qui déporte à l'ile d'Oléron soixante-huit jacobins, imprimeurs, journalistes, écrivains, etc.

5. - Deuxième bombardement des Anglais en Hollande. 6.

L'archiduc Charles descend le Ruin avec une grande partie de son armée.

[ocr errors]
« PreviousContinue »