Oeuvres complètes du Cardinal de La Luzerne, évêque de Langres ...

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 485 - Je vous donnerai les clefs du royaume des cieux; et tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel.
Page 149 - Il avait prodigué les prodiges pour faire du bien aux hommes, pour rendre la vue aux aveugles, l'ouïe aux sourds ,
Page 11 - II ya un état habituel d'amour de Dieu , qui est une charité pure et sans aucun mélange du motif de l'intérêt propre... Ni la crainte des châtiments , ni le désir des récompenses n'ont plus de part à cet amour.
Page 181 - Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent, priez pour ceux qui vous persécutent...
Page 11 - Ni la crainte des châtiments , ni le désir des récompenses , n'ont plus de part à cet amour. On n'aime plus Dieu, ni pour le mérite, ni pour la perfection , ni pour le bonheur qu'on doit trouver en l'aimant.
Page 165 - C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné un nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et dans les enfers, et que toute langue confesse, à la gloire de Dieu le Père, que Jésus-Christ est Seigneur.
Page 65 - ... aimerait mieux l'enfer avec la volonté de Dieu que le paradis sans la volonté de Dieu. Oui même il préférerait l'enfer au paradis, s'il savait qu'en celui-là il y eût un peu plus du bon plaisir divin qu'en celui-ci : en sorte que si, par imagination de chose impossible, il savait que sa damnation fût un peu plus agréable à Dieu que sa salvation, il quitterait sa salvation et courrait à sa damnation.
Page 33 - Dieu et l'homme pour leur réciproque perfection; non que Dieu puisse recevoir aucune perfection de l'homme, mais parce que, comme l'homme ne peut être perfectionné que par la divine bonté, aussi la divine bonté ne peut bonnement si bien exercer sa perfection hors de soi qu'à l'endroit de notre humanité.
Page 367 - Qu'est-ce que le monde, sinon la concupiscence de la chair, la concupiscence des yeux et l'orgueil de la vie ' ? La concupiscence de la chair nous livre à des plaisirs qui nous aveuglent.
Page 85 - Celui qui n'a pas épargné son propre Fils, mais qui l'a livré pour nous à la mort, quels biens ne nous at-il pas donnés avec lui ? Qui osera accuser les élus de Dieu?

Bibliographic information