Journal de Lyon et du département du Rhône, Issues 1-138

Front Cover
1815
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 10 - Elevé au trône par votre choix, tout ce qui a été fait sans vous est illégitime; depuis vingt-cinq ans la France a de nouveaux intérêts, de nouvelles institutions, une nouvelle gloire, qui ne peuvent être garantis que par un gouvernement national et par une dynastie née dans ces nouvelles circonstances.
Page 10 - Soldats, dans mon exil j'ai entendu votre voix : je suis arrivé à travers tous les obstacles et tous les périls. Votre général, appelé au trône par le choix du peuple et élevé sur vos pavois, vous est rendu : venez le joindre.
Page 6 - Seront pareillement respectées les personnes et les propriétés particulières ; les habitants, et en général tous les individus qui se trouvent dans la capitale , continueront à jouir de leurs droits et libertés, sans pouvoir être inquiétés ni recherchés en rien , relativement aux fonctions qu'ils occupent ou auraient occupées, à leur conduite et à leurs opinions politiques.
Page 4 - ... et le consolider, elles emploieront tous leurs moyens et réuniront tous leurs efforts pour que la paix générale, objet des vœux de l'Europe et but constant de leurs travaux, ne soit pas troublée de nouveau, et pour la garantir de tout attentat qui menacerait de replonger les peuples dans les désordres et les malheurs des révolutions.
Page 4 - France, avec des projets de troubles et de bouleversements, il s'est privé lui-même de la protection des lois, et a manifesté, à la face de l'Univers, qu'il ne saurait y avoir ni paix, ni trêve avec lui. « Les puissances déclarent, en conséquence, que Napoléon Bonaparte s'est placé hors des relations civiles et sociales, et que, comme ennemi et perturbateur du repos du Monde, il s'est livré à la vindicte publique.
Page 10 - J'ai traversé les mers au milieu des périls de toute espèce ; j'arrive parmi vous, reprendre mes droits qui sont les vôtres. Tout ce que des Individus ont fait, écrit ou dit, depuis la prise de Paris, je l'ignorerai toujours; cela n'influera en rien sur le souvenir que je conserve des services importans qu'ils ont rendus, car il est des événemens d'une telle nature qu'ils sont au-dessus de l'organisation humaine. Français ! il n'est aucune Nation, quelque...
Page 8 - ... au conseil , sur le trône, dans l'exil, la France a été l'objet unique et constant de mes pensées et de mes actions. . Comme ce roi d'Athènes , je me suis sacrifié pour mon peuple , dans l'espoir de voir se réaliser la promesse donnée de conserver à la France son intégrité naturelle , ses honneurs et ses droits. L'indignation de voir ces droits sacrés , acquis par vingt-cinq années de victoires , méconnus et perdus à jamais , le cri de...
Page 7 - A ces causes ; ouï le rapport de notre amé et féal chevalier, chancelier de France, le sieur Dambray, commandeur de nos ordres ; et de l'avis de notre conseil, nous avons ordonné et ordonnons ce qui suit : Art.
Page 8 - que notre ministre de la police générale » leur indiquera , et où ils resteront sous sa » surveillance, en attendant que les chambres » statuent sur ceux d'entre eux qui devront » ou sortir du royaume, ou être livrés à la

Bibliographic information