Introduction à la mécanique industrielle, physique ou expérimentale

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

De la force vive des corps en général et de sa relation avec le travail
130
De la communication du mouvement par le choc direct des corps libres
154
Considérations générales et principes 131
170
spécialement
179
Méthodes générales des quadratures pour calculer laire superficielle
194
Du travail produit par la détente des gaz
201
Du travail produit par laction mécanique de la vapeur deau
217
Table des quantités de travail totales produites sous différentes détentes
238
Du travail mécanique et des effets utiles développés dans diverses
246
Mesure et comparaison du travail mécanique produit par les moteurs ani
252
Du transport horizontal des fardeaux
262
QUE LES CORPS OPPOSENT A LACTION DIRECTE DES FORCES ET
269
Des forces daffinité dadhérence et de cohésion des corps de la cristal
275
Du coefficient ou module délasticité considérations relatives à la loi
283
Influence du mode dagrégation des molécules et des particules sur lélas
293
De la contraction de la dilatation latérale des prismes aux premiers
305
Influence de la pression extérieure et de la gravité sur la constitution
313
Résistance vive des prismes influence de la durée de la compression
319
Résultats de lexpérience concernant la résistance directe des solides
328
Tassement des matériaux résistance des massifs
336
Résistance des bois à lécrasement limite des charges permanentes
348
Résistance des métaux à la rupture par compression et par extension
359
Influence de la température du recuit contraction allongement absolu
366
Applications relatives à lemploi du ſer dans les ponts suspendus
476
Expériences et calculs relatifs à la résistance longitudinale des prismes
488
Questions méthodes de calcul spécialement relatives au cas où le choc
494
FROTTEMENT DES SOLIDES
503
Causes qui font varier lintensité du frottement
514
Table des rapports du frottement à la pression pour les surfaces planes
526
Table des rapports du frottement à la pression des surfaces planes
533
Table des rapports du frottement à la pression dans le cas du roulement
548
Notions préliminaires recherches théoriques et expérimentales relatives
565
Lois de la résistance directe des fluides dans le mouvement uniforme
573
Causes circonstances particulières qui modifient lintensité et la
587
Modification particulière subie par la loi de la résistance dans le cas
606
Résultats de lexpérience concernant la résistance de lair et de leau
615
Résistance des plans minces mus circulairement volants et roues à
616
Résistance des surfaces minces concaves et convexes voiles et parachutes
630
Résistance des corps flottants sous des vitesses médiocres
638
Résultats des expériences concernant les bateaux rapides 616
646
Résistance des corps anguleux ou arrondis de diverses formes mus dans
655
Lois de la résistance de lair à de grandes vitesses
662
Examen des principales circonstances du mouvement horizontal et vertical
682
Tableau indicatif des principales circonstances de ce mouvement pour
700
TABLE DES HAUTEURS DUES A DIFFÉRENTES VITESSES
753

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 244 - L« innteurs nnimOs diffèrent .!:••< itmtours uniquement soumis aux liii> de la physique, en ce qu'ils ne peuvent agir d'une manière continue, qu'ils sont susceptibles de se fatiguer au bout d'un certain temps de travail, et forcés de prendre un repos plus ou moins long. La quantité de travail mécanique qu'ils peuvent livrer journellement varie suivant le mode de leur emploi et selon les circonstances ; mais elle est, dans chaque cas, susceptible d'un maximum comme pour les autres moteurs...
Page 49 - Il est sans doute inutile de remarquer que les courbes précédentes, donnant uniquement la loi qui lie les espaces aux temps, ne doivent pas être confondues avec les lignes ou chemins mêmes parcourus par les mobiles : dans ces dernières lignes, les tangentes en chaque point donnent simplement (-47) la direction du mouvement ou de la vitesse pour l'instant correspondant; et, selon ce qui précède (53), c'est le...
Page 62 - Travailler, c'est vaincre ou détruire, pour le besoin des arts, des résistances telles que la force d'adhésion des molécules des corps, la force des ressorts, celle de la pesanteur, l'inertie de la matière, etc. User, polir un corps par le frottement, le diviser en parties, élever des fardeaux, traîner une voiture le long d'un chemin, bander un ressort, lancer des pierres, des boulets, etc., c'est travailler, c'est vaincre continuellement des résistances sans cesse renouvelées.
Page 131 - ... corps ou par la force motrice égale et directement contraire. 138. Transformation du travail en force vive et réciproquement. On voit clairement maintenant comment , en général , l'inertie de la matière sert à transformer le travail en force vive et la force vive en travail ; ou , pour nous exprimer comme nous l'avons fait précédemment (124), à l'occasion du mouvement vertical des corps pesants, on voit que l'inertie sert à emmagasiner le travail des moteurs en le convertissant en force...
Page 174 - ... les inconvénients qui y sont attachés (162). Car, toutes les fois que la pression ou l'effort direct dont on pourra disposer pour produire un travail mécanique, sera au-dessous de la résistance à vaincre, il faudra recourir au choc qui développe des pressions considérables et toujours en rapport avec la force de réaction. On s'expliquera encore aisément le but qu'on se propose en plaçant, sous les fondations des édifices très-lourds, tels que les piles de ponts, les palais, les remparts...
Page 62 - ... cette parcelle, mais encore il faut faire avancer le point d'action de l'outil dans la direction de la résistance : plus cet avancement sera grand, plus la parcelle enlevée aura de longueur; d'un autre côté, plus sera grande la largeur ou l'épaisseur de cette parcelle, plus la résistance ou l'effort sera...
Page 1 - reversible" from a machine to the resistances which are overcome by the machine has been ventured on, though with some hesitation. The old term " active " can hardly be considered suitable. PAGE 201. "Envisage...
Page 72 - ... arbitraires, l'unité de travail qui en dérive l'est aussi ; et, de l'autre, si le travail est longtemps continué d'une manière à peu près uniforme, son expression, en nombres, peut devenir embarrassante par sa longueur; de sorte qu'on se voit alors obligé, pour la simplicité, de ne considérer qu'une certaine fraction du travail total, relative à la durée d'un certain temps, qu'on prend à son tour pour unité. C'est de cette manière que l'idée du temps est introduite dans la notion...
Page 571 - ... admettre sans s'aventurer, que de pareils mouvements de rotation et d'oscillation imprimés aux molécules individuelles ou aux derniers groupes de molécules sont, après l'adhérence et la cohésion, l'une des causes les plus puissantes de la déperdition du mouvement dans les fluides, et notamment, de la résistance que leurs filets éprouvent à glisser les uns sur les autres , ou sur la surface des corps solides. » Aussi ces considérations conduisent-elles l'illustre géomètre à conclure...

Bibliographic information