Page images
PDF
EPUB

A PARIS : MM. le baron de Gérando, pair de France, membre de l'Institut, conseillir d'état, professeur à la faculté de droit; Taillandier, inembre de la chambre des députés, conseiller à la cour royale ; Moller, inspecteur général des études; Pardessus, membre de l'Institut ; Pinheiro-Ferreira , ancien ministre en Portugal; le comte Dul-Pozzo, ancien premier président à Génes ; - Blondeau, doyen; Pellrol, Berrinl-Saint-Prix, RoyerCollard, Bravard, Poncelet, Oudot el Orlolan, professeurs à la faculté de droit; Rossi, pair de France, professeur à la faculté de droit; Blanqui, professeur d'économie politique;

Macarel, conseiller d'état; Anthoine de Saint-Joseph, juge au tribunal de première instance; Bouchene-Lefer, maitre des requêtes au conseil d'étal. - Béchard, membre de la chambre des députés ; Charles - Lucas, inspecteur général des prisons; Bonjean, avocat à la Cour de cassation ; Dalloz , Guerry , de Beni mont, de Tocqueville, West, Mongalvi, Arondeau , Hélie , Guenour, de Coulanges , Moulin, Boileux et Angelot , avocats à la cour royale; A. de Clercq , avocat attaché au ministére des affaires étrangères; -- Cailloué et Nigon de Berly, anciens magistrats ; – Etienne et Kænigswarler, docteurs en droit : Navarro, du cabinet du roi ; – Théodore Fix, et Jules de la Pilorgerie , hommes de lelires ; – Oker, avocat anglais, conseil de l'ambassade de S. M. Britannique á Paris; et Blumm, attaché à l'ambassade de Suède à Paris.

DANS LES DÉPARTEMENTS : MM. de Golbéry, conseiller, et de Vaule, premier avocat général à la cour royale de Colmar ;-Laferrière, professeur à la faculté de droit, à Rennes; De la Fontenelle de Vaudoré, conseiller à la cour royale de l'oiliers ; -- Rauter, Hepp ei Aubry, proSesseurs à 'a faculté de droit à Strasbourg : -- Dufour et Molinier, professeurs de droit

à Toulouse; - Chassan, avocat-général à Rouen ;-Lorieur, substitut du procureur du roi à Nantes.

A L'ETRANGER : MM. Millermaier et Zapfl, professeurs de droit;- Rau, professeur d'économie politique ; Zacharia', docteur en droit ; tous à Heidelberg ; Bekk, vice-président de la cour suprême : le docteur Moerdes, avocat : tous les deux à Manheim Ziegler, conseiller privé à Carlsrube; -Warnkoenig et Buss , professeurs de droit à Fribourg (Bade);le docteur Julius; Ditzig, directeur de la cour criminelle; Sandi, Kunowski et Afarchand, avocals à la cour de cassation : tous à Berlin; - Gaupp, professeur de droit et membre de la cour d'appel, à Breslau; le baron Zu-Rhein, conseiller à la cour supreme à Munich; Michaëlis, professeur à Tubingue ; Jordan, a Marbourg; Haenel, à Leipzig; Thoel, à Goeltingue ; Paulsen, a Kiel : lous professeurs de droit; - Bickell, conseiller à la cour d'appel, à Cassel ; Riesser, docteur en droit, et Bender, avocal, à Francfort-sur-le-Mein ; Alexandre Müller, ancien conseiller de la régence de Weimar;

Kausler, conseiller-archiviste, à Slullgart; Ant. Schulier, docteur en droit, avocat à Vienne ;-Ducpériaux, inspecteur général des prisons; Auguste Visschers, conseiller au conseil royal des mines, Adolphe Boʻch , substilut de l'auditeur général à la haute cour militaire, et Brilz, avocat : tous à Bruxelles ; - Birnbanm, professeur de droit à Giessen ;-Den Ter, professeur de droit, Donker-Curlius, el Godefroi, avocats, à Amsterdam ; -Schweigaard, professeur à Christiania (Norwege); - Lindblad, docteur en droit, à Uysala (Suède);

David, professeur d'économie politique à Copenhague (Danemark); - Blunt schli et Escher, professeurs de droit à Zurich; - Kern, député du canton de Thurgovie; Steven van Muyden, professeur de droit à Lausanne ("Snisse); Cramer-Audeoud , directeur de l'enregistrement et du timbre à Genève ; Carmignani, professeur de droit a Pise, et Capei, professeur de droit à Sienne ( Toscane); -- Bannister, ancien magistrat à la Nouvelle-Galles; Hayward, Stafford-Carey et Dowling, avocals; Bach, docteur en droil, a Londres ; – Sedgwick, avocat à New York ; Joseph Story, professeur à l'université de Harward, à Cambridge; François Lieber, professeur au South-Carolina college ( ElatsUnis ).

PARIS. IMPRIMERIE DE FAIN ET THUNOT,
IMPRIMEURS DE L'UNIVERSITÉ ROYALE DE FRANCE,

Rue Racine, 28, près de l'Odéon.

ÉTRANGÈRE ET FRANÇAISE

DE LÉGISLATION, DE JURISPRUDENCE

ET D'ÉCONOMIE POLITIQUE,

PAR UNE RÉUNIOX

DE JURISCONSULTES ET DE PUBLICIST'ES;

PURITE

POUR LA PARTJE ÉTRANGÈRE :

Par M. FELIX, docteur en droit, avocat à la Cour royale de Paris ;

POUR LA PARTIE FRANÇAISE :
Par M. J.-B. DUVERGIER, | Et par M. VALETTE, profes-

avocat à la Cour royale de seur de Code civil à la Faculté
Paris, directeur des affaires de droit de Paris, avocat à la
civiles.

Cour royale..

TOME HUITJÈME.

VIII ANNÉE.

PARIS.

JOUBERT, LIBRAIRE - ÉDITEUR,

RUE DES GRÈS, 14, PRÈS DE L'ÉCOLE DE DROIT.

1841.

[ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

Quel est le véritable sens de celle règle, que les privileges sur les

immeubles ne produisent l'effet qu'autant qu'ils sont rendus publics par inscriplion sur les registres du conservateur des hypothèques , el à compter de la date de celle inscription ? (Code civil, art. 2106); par M. Valette, professeur à la faculté de droit de Paris ( 3. et

dernier article), 1. De la science du droit en Allemagne depuis 1815; par M. L.-A.

Warnkænig, professeur de droit à l'université de Fribourg (Bade),

35, 130, 204. Quel est le véritable sens de la règle énoncée dans l'article 315 ilu

Code civil, que la légitimité de l'enfunt trois cents jours après la dissolution du mariage, pourru elre contestée ? Par M. Fiévet, docteur en droit, avocat à la cour royale de Douai, 52. Histoire de la philosophie du droit; par M. Pinheiro-Ferreira , 63. Nouvelles publications, 75, 168, 243, 343, 429, 518, 597, 680, 760,

840.919, 1005. Chronique, 79, 173, 252, 349, 430,526, 606, 686,768, 848, 925,

1015. Du conflit des lois de différentes nations, ou du droit internatio.

nal; par M, Fælix (Suite), 81, 381, 350.

[ocr errors]

Des progrès et de l'état actuel de la ley islation et de la science du

droit en matière de lettres de change; par M. Mittermaier, pro

fesseur de droit à l'université de Heidelberg (Bade), 109. Des obligations divisibles et indivisibles en droit romain ; Analyse

du Traité de M. Julius Rubo : De la divisibilité et de l'indivisibilité des obligatioos (Uber die Theilbarkeit und Untheilbarkeit der Obligationen, etc.), Berlin, 1822 ; par M. Guis, suppleant à la

faculté de droit d'Aix, 148, 971. De la preuve d'un fait négatif; par M. E. Bonnier, professeur sup

pleant à la Faculté de droit de Paris, 177. Loi salique. Origine et age; par le docteur Zæpfl, professeur à l'uni

versité de Heidelberg (Bade), igo. Statistique criminelle de la Bavière rhénane; par M. Masson, 219 Droit criminel allemand. Législation comparée. Compte rendu de

l'ouvrage de MM. Feuerbach et Mittermaier ; par M. Rauter, 225. Des brevets d'invention aux États Unis , 227. Législation des travaux publics. Revue des ouvrages publiés en

France sur la matière. Compte rendu de celui de M. Husson ;

par M. Boulatignier, maître des requêtes au conseil d'état , 228. Des droits d'enregistrement en matière de notification et d'ordre ;

par M. Mathieu , avocat à la cour royale de Paris, 234. De l'autorité administrative en Belgique; par M. Britz, avocat à

Bruxelles , 257, 477, 651. Loi belge sur le duel ; par M. César West, 296. De l'obligation naturelle selon le droit romain et le Code civil fran

çais; par M. Saturnin Vidal, docteur en droit, 312, 367. Sur les brevets d'invention en Autriche. Observations d'un juris

consulte autrichien , 335. Essai d'une nouvelle interprétation de l'article 1867 du Code civil;

par M. L. Étienne, docteur en droit, et avocat à la cour royale

de Paris, 353. Stalistique criminelle de l'Angleterre en 1838; par M. A. Salaman,

408, 566. Des mariages contractés en pays étranger. - Législation comparée ;

par M. Felix, 433, 633, 700, 790, 876. Des circonstances atténuantes et de la récidive; par M. Chassan ,

avocat général près la cour royale de Rouen , 458.

« PreviousContinue »