Les martyrs de la foi pendant la révolution française: ou Martyrologe des pontifes, prêtres, religieux, religieuses, laïcs de l'un et l'autre sexe, qui périrent alors pour la foi, Volume 3

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 290 - Béni soit le Dieu et le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père des miséricordes, et le Dieu de toute consolation, 4. Qui nous console dans...
Page 423 - L'âge de ces deux vieillards, leur position au-dessus de nous, la mort planant sur nos têtes et nous environnant de toutes parts, tout répandait sur cette cérémonie une teinte auguste et lugubre; elle nous rapprochait de la Divinité ; elle nous rendait le courage. Tout raisonnement était suspendu, et le plus froid et le plus incrédule en reçut autant d'impression que le plus ardent et le plus sensible. Une...
Page 423 - Ils nous annoncèrent que notre dernière heure approchait et nous invitèrent à nous recueillir pour recevoir leur bénédiction. Un mouvement électrique, qu'on ne peut définir, nous précipita tous à genoux , et , les mains jointes , nous la reçûmes.
Page 304 - Toutes conspirations et complots tendant » à troubler l'État par une guerre civile en » armant les citoyens les uns contre les » autres, ou contre l'exercice de l'autorité » légitime, seront punis de mort.
Page 33 - C'est donc toi, s'écrient ces furieux, c'est donc « toi, vieux coquin, qui es l'archevêque d'Arles?» — « Oui, Messieurs, c'est moi qui le suis.» — «Ah! scélé« rat, c'est donc toi qui as fait verser le sang de tant « de patriotes dans la ville d'Arles?
Page 289 - Quoique absent de corps , mes très-chers frères , nous sommes toujours en esprit au milieu de vous, et nous ne cessons d'adresser au Seigneur les prières les plus ferventes pour qu'il soutienne votre courage, votre constance et votre fermeté; qu'il confirme et qu'il perfectionne en vous l'ouvrage que vous avez si heureusement commencé, et que la grâce de Dieu, la charité de Jésus-Christ , la communication du Saint-Esprit, vous accompagnent et dirigent toutes vos actions.
Page 424 - ... faire ici , allons aux Carmes. » Ils y courent, et cinq minutes après je vis amener les morts traînés par les pieds dans les ruisseaux. Un tueur (je ne puis dire un homme) vêtu très-grossièrement et qui avait apparemment la commission spéciale d'expédier l'abbé Lenfant...
Page 356 - Ceux qui ont été ou seront arrêtés sans armes dans les pays occupés par les troupes de la République, seront jugés dans les mêmes formes et punis des mêmes peines, s'ils ont été précédemment dans les armées ennemies ou dans les rassemblements d'émigrés ou de révoltés, ou s'ils y étaient à l'instant de leur arrestation.
Page 438 - ... nous demandâmes, pour M. Langoiran, une chaise qui nous fut refusée. Nous n'étions éclairés que par un trou d'un pied en carré, par où nous entendîmes vomir sans cesse contre nous les plus horribles imprécations. « Durant l'espace de douze heures que nous séjournâmes dans cette prison, nous ne fûmes occupés que de la prière et d'entretiens de piété relatifs à notre situation. Nous nous abandonnions aux décrets de la Providence; nous acceptions avec courage les souffrances qu'elle...
Page 288 - ... si ardemment, voler à votre secours et partager vos travaux ! Dieu nous est témoin que , si du fond de cette terre étrangère , nous soupirons après le moment de voir finir notre exil , ce n'est ni l'indigence à laquelle nous sommes réduits, ni l'espoir de rentrer dans nos biens , ni l'ambition d'occuper une place éminente , qui excite en nous cette extrême impatience ; mais le seul désir de nous réunir au troupeau que la divine providence nous a confié, de courir après tant de brebis...

Bibliographic information