L'Esprit des journaux, françois et étrangers, Volume 1

Front Cover
Valade, 1787 - Periodicals
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 42 - Le jeune homme, rempli de confiance, se hâta de présenter la lettre au premier mandarin dont il put approcher, et fut mis en prison. Les prisons sont très-douces à la Chine, il y apprit la langue. Le vice-roi de Kanton, intéressé par sa contenance noble, douce, patiente, grave, presque asiatique, touché de son ingénuité, indigné d'une si odieuse trahison, devint son protecteur, et lui procura toutes les facilités qu'on refuse ordinairement aux Européens pour voir l'intérieur du pays.
Page 44 - Il fut choifi en 1749 pour aller , en qualité de miniftre du roi , à la Cochinchine , fonder fur des liaifons d'amitié , une nouvelle branche de commerce. M. Poivre montra , dans...
Page 41 - ... éducation , il s'y distingua. Les supérieurs des missions étrangères se hâtèrent de l'affilier à leur corps, et de l'associer à leurs travaux. Ils l'envoyèrent en Chine, et lui prescrivirent de passer ensuite à la Cochinchine, quoiqu'il ne fût pas encore engagé dans les ordres sacrés. Dans une relâche qu'il fit avant d'arriver à Kanton , il reçut d'une main trompée ou perfide une lettre en chinois, qu'on...
Page 178 - L'on croit être n tranfporté dans cette ville où les canaux ont » remplacé les rues, où l'amant, cachant fes ,, traits fous une figure empruntée , profite de » la licence d'un carnaval vanté dans l'Europe » entiere, pour naviguer aux yeux de fa mai...
Page 245 - ... la plus foible , & la moins flatteufe. Tantôt ils frappoient dans la paume de la main gauche avec les doigts réunis de la main droite. Ce qui imitoit à -peu -près le bruit que rendent des vafes de terre frappés avec des bâtons. Cette maniere à'applaudir prit de- là le nom de teflas.
Page 364 - Hdller avoir prouvé que le fœtus appartenoit à la femelle, en montrant que la membrane qui revêt intérieurement le jaune de l'œuf, eft une continuation de 'celle qui recouvre l'in* teftin grêle du poulet , & qui fe prolonge fut l'eftomac & la bouche.
Page 139 - M. Dehorne, en rapportant cette obfervation, ne peut s'empêcher de louer la franchife de M. Thomas , qui avoue qu'il s'eft trompé. Il eft en effet bien digne d'éloges & annonce un homme qui fera peu de fautes , ou qui ne tardera pas à les réparer. Il faut avoir l'âme belle & être animé d'un véritable amour de l'humanité pour déclarer qu'on n'a pas vu dans les premier» momens les indications à remplir, & apprendre aux autres à réfléch'ir avant d'agir.
Page 42 - ... & lui procura toutes les facilités qu'on refufe ordinairement aux Européens pour voir l'intérieur du pays. Au bout de deux ans de féjour en Chine ; il alla à la Cochinchine où il refta auffi deux ans, & revint à la Chine.
Page 137 - Ce médecin fait voir enfuite comment la connoiffance de l'influence du climat où vivent les hommes, apprendroit à traiter à Lille un foldat attaqué de catharre , s'il venoit de Perpignan ; enfin quelle feroit la conduite du médecin d'un hôpital militaire , fitué dans le canton de la France le plus tempéré , lorfqu'il auroit à foigner un foldat arrivé depuis peu ou de Lille , ou de Perpignan.
Page 173 - ... qu'après avoir' terminé fes utiles travaux. « II nous refte à parler du poëme de Rucctlaï,' fur les abeilles. Cet ouvrage imité de Virgile, offre des images riantes & des préceptes fûrs.

Bibliographic information