Histoire de la Restauration et des causes qui ont amené la chute de la branche aînée des Bourbons, Volume 2

Front Cover
Duféy et Vezard, 1831 - France - 484 pages

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 254 - La victoire marchera au pas de charge; l'aigle avec les couleurs nationales, volera de clocher en clocher jusqu'aux tours de Notre-Dame...
Page 26 - Chacun professe sa religion avec une égale liberté, et obtient pour son culte la même protection.
Page 95 - La puissance législative s'exerce collectivement par le Roi, la chambre des pairs, et la chambre des députés des départements.
Page 254 - Soldats! dans mon exil j'ai entendu votre voix; je suis arrivé à travers tous les obstacles et tous les périls. » Votre général , appelé au trône par le choix du peuple, et élevé sur vos pavois, vous est rendu : venez le joindre.
Page 27 - Les Français ont le droit de publier et de faire imprimer leurs opinions, en se conformant aux lois qui doivent réprimer les abus de cette liberté.
Page 429 - Français! en commençant la guerre pour soutenir l'indépendance nationale , je comptais sur la réunion de tous les efforts, de toutes les volontés, et sur le concours de toutes les autorités nationales ; j'étais fondé à en espérer le succès, et j'avais bravé toutes les déclarations des puissances contre moi. Les circonstances me paraissent changées.
Page 430 - France : puissent-ils être sincères dans leurs déclarations, et n'en avoir voulu réellement qu'à ma personne. Ma vie politique est terminée ; et je proclame mon fils sous le titre de Napoléon II, Empereur des Français.
Page 289 - Majesté, mais je la supplie de m'excuser et de permettre que j'exprime ici en mon nom et au nom de ma famille combien nous partageons du fond du cœur les sentimens et les principes qui animent Votre Majesté.
Page 197 - Un grand" nombre de notes furent échangées sur ce point; on arrêta enfin que toutes les puissances signataires au traité de Paris seraient, appelées à faire partie de ce comité, par conséquent l'Autriche , l'Espagne, la France, la Grande-Bretagne, le Portugal, la Prusse, la Russie et la Suède. Il prit le nom de comité des huit puissances.
Page 22 - ... le Sénat et le Corps législatif, nous engageant à mettre sous leurs yeux le travail que nous aurons fait avec une commission choisie dans le sein de ces deux corps...

Bibliographic information