Page images
PDF
EPUB

souvent aussi il saisit au passage cette étincelle révélatrice que son génie sait mettre en @uvre. Il demande à la nature ses secrets, lui emprunte sa puissance, commande,

lui aussi, aux forces aveugles.

Mais l'homme, au milieu de ses triomphes sur la matière, ne saurait oublier que lui-même est perfectible : il sent le besoin de réagir contre les faiblesses morales, contre les doutes de l'ame; il veut la lumière, il veut la vérité pour son esprit comme pour son cæur, et c'est à l'étude qu'il la demande.

L'ignorance est la nuit de l'esprit ; il faut la combattre; il faut la vaincre ; à aucune époque on n'a proclamé plus haut cette vérité. Nos législateurs actuels se vouent avec ardeur à cette tâche; de louables efforts sont tentés pour élever le niveau intellectuel des membres de la société, pour faire pénétrer dans les masses la plus grande somme possible d'instruction et d'éducation.

Par un sentiment très logique, on veut associer la femme aux progrès de l'enseignement, étendre son immixtion dans le champ de la science, l'initier même aux notions de droit, dont la connaissance lui permettra de sauvegarder ses intérêts et ceux de sa famille, en raison de la situation particulière où elle se trouve placée comme fille, épouse ou mère.

Aussi croyons-nous utile de résumer sous une forme simple et pratique l'ensemble des droits et des prérogatives que

la loi confère à la femme dans ces diverses conditions, au point de vue civil, commercial et politique, en insistant sur les droits civiques et de famille.

Ecrivant ici pour des femmes, nous nous efforcerons plus que jamais de présenter les idées avec précision et clarté, en évitant l'aridité du style. Mais il ne faut pas perdre de vue que le droit a sa langue technique, et qu'un auteur risquerait de n'être pas compris s'il s'écartait systématiquement du langage adopté.

Ce n'est donc pas une étude juridique ni un livre de science que l'auteur s'est proposé de publier ; il a voulu simplement que la femme, appelée à connaître et à sauvegarder ses droits et ses intérêts comme célibataire, comme épouse ou mère de famille, puisse trouver, groupés sous une forme claire et intelligible, les renseignements pratiques dont elle a si souvent besoin dans les différentes phases de son existence.

La difficulté était de présenter sans trop de répétitions les divers articles de loi qui s'appliquent également à l'enfant, à la jeune fille mineure, à la fille majeure, à la femme mariée ou veuve. Cette difficulté n'a pu être complètement surmontée. Il eùt fallu sacrifier la clarté, c'est-à-dire l'utilité, à la valeur littéraire; tel n'était pas notre point de vue.

Donner à la femme française et à la femme étrangère un exposé dégagé de formules scientifiques et de commentaires de leurs droits et de leurs devoirs devant la loi française, leur épargner des interprétations erronées ou des recherches stériles dans des traités savants trop au-dessus de leur juste appréciation en matière de droit, c'est à quoi nous avons simplement visé.

DEUXIÈME PARTIE.

Pages.

Droits civils ....

25

CHAPITRE I. Dispositions communes aux femmes nées de ma-

riage ou hors mariage.......

26

Chapitre II. Dispositions spéciales applicables aux femmes nées

de mariage..

31

1. Fille mineure née de mariage ayant ses père et mère...... 31

§ 1er. Garde, éducation, apprentissage, choix d'un état de

la mineure née de mariage et ayant ses père et

mère; dette alimentaire....

33

§ 2. Droit de correction sur la fille mineure née de ma-

riage et ayant ses père et mère....

§ 3. Usufruit légal des biens de la fille mineure.

42

§ 4. Administration des biens de la fille mineure née de

mariage et ayant ses père et mère..

40

11. Fille mineure née de mariage en tutelle ....

III. Fille légitime mineure émancipée....

67

IV. Fille légitime majeure célibataire..

82

V. Fille légitime mariée......

§ 1er. Conditions et célébration du mariage.

$ 2. Contrat de mariage

§ 3. Donations et libéralités entre époux.......

97

§ 4. Donations aux époux et à leurs descendants..... 100

§ 5. Effets du mariage vis-à-vis des père, mère, ascen-

dants, tuteur, curateur, beau-père et belle-mère de

la femme...

102

$ 6. Droits et devoirs respectifs des époux et des enfants. 106

§ 7. Administration des biens de la femme mariée en

communauté pure et simple.......

110

$ 8. Administration des biens de la femme mariée en

communauté d'acquêts....

112

Administration des biens de la femine mariée sous

le régime exclusif de communauté.....

113

S 9.

Administration des biens de la femme dotale..... 114

§ 10. Administration des biens de la fomme mariée sous

le régime dotal avec société d'acquêts......

116

§ 11. Administration des biens de la femme séparée de

biens......

S 12. Autorisation à la femme mariée....

129

§ 13. Mariage contracté en pays étranger.

132

$ 14. Fiançailles : promesse de mariage...

132

VI. Femme devenue veuve......

« PreviousContinue »