Page images
PDF
EPUB
[merged small][ocr errors]

LE I. DIMANCHE DE L'AVENT.
A Preth

Vent signifie arivée, avenement :

c'est le tems destiné par l'Eglise pour se préparer à la fête de la naissance, ou du premier avenement de Jesus-Christ.

Pendant plusieurs fiecles cette préparation a été acompagnée d'un jeûne presque général. La suite des tems, ou plutôt le ralentissement de la piété , ont aboli cette sainte pratique. Mais l'Eglise n'a point changé d'esprit, comme il paroît par la dispolition de ses Ofices. Car elle récire pendant l'Avent les prières qu'elle ne dit qu'aux jours de jeûne & de vigiles.

Ce tems est donc pour les vrais enfans de l'Eglise , un tems de pénitence, de retraite & de prières. Jesus-Christ ne prend naissance que dans un cæur détaché de l'amour du monde , brisé

par la douleur de ses péchez , qui en gémit devant Dieu, & qui soupire ardemment vers son Libe

[blocks in formation]

C'est pour

nous faire entrer dans ces sentimens que l'Eglise nous met devaneles yeux pendant l'Avent, les promelles que Dieu a faites aux Patriarches, de leur envoyer le Mellie : c'est pour cela qu'elle nous propose dans ses Ofices , les desirs brulans des Saints de l'ancien Te. stament : & elle ne nous met dans la bou. che leurs gémissemens & leurs soupirs, qu'afin qu'ils passent jusques dans notre cœur. Préparons-nous donc par la péni. tence à la venue de Jesus-Christ : séparons-nous des créatures & de tout ce qui palle, pour ne nous ocuper que des biens éternels. C'est par Jesus-Christ que nous les méritons : soupirons donc sans celle après lui, & disons-lui sans cesse : Seigneur Jesus , venez.

INTR o ÏT. Pf. 24. Jio

'Eleve mon coeur vers APD te leváci áni:

vous, Seigneur : je mets mam meam :Deus en vous seul ma confiance, meus, in te confido, non ô mon Dieu; ne permetez erubescam: neque irriz point que j'en reçoive de deant me inimici mei : confusion, ni que je sois étenim univérfi qui te pour mes ennemis un sujet expéctant, non confuna d'insulte & de raillerie : déntur.

Seigneur, aucun de ceux qui atendent votre secours, ne fera confondu,

Pleaume. Faites-moi con- Psalmus. Vias tuas, noître vos voies, Seigneur, Dómine, demonstra mi. & enseignez-moi vos sen- hi, do sémitas tuas édoșiers, Gloire soit au Pere,au ceme, Glória Patri, esa

non,

[ocr errors]

Filio, de Spiritui fan- Fils, & au S. Esprit,aujours &o; ficut erat in prin- d’hui & toujours , & dans cipio, con nunc, o fem- tous les secles des siecles ; per, doo in sécula secu- comme elle étoit dès le Fórum. Amen.

commencement , & comme elle sera dans toute l'éternité. Amen. On répere l’Introït jusqu'au Pseaume.

COLECT E, Excita, quasumus

Aites paroître votre Dómine, poténtiam puissance, Seigneur , & tuam , dos veni : ut ab venez; afin qu'étant déliimminéntibus peccató- vrés par votre protection, Tum noftrórum pericu- des périls où nos pechez lis, te mereámur prote- nous engagent

nous génie éripi, re liberánte soyons sauvés par le mérite Salvári ; Qui vivis dan de votre rédemtion : acorregnas cum Deo Patre dez-nous cette grace , ô in unitáte Spiritus fane Seigneur , qui étant Dieu di Deus, per ómnia fé- vivez & regnez avec Dieu cula seculórum, le Pere en l'unité du saint R. Amen.

Esprit dans tous les ficcles

des siecles. 8. Amen.
Mémoire de la Sainte Vierge.
Deus, qui de beára
Maria virginisuie-

que votre Verbe prît ro, Verbum tuum, An- chair dans les entrailles gelo nuntiánte, carnem de la bienheureuse vierge fufcipere voluisti : pre- Marie, lorsqu'un Ange lui fta fupplicibus tuis,ut, en porta la nouvelle ; acorqui verè eam genitri- dez à nos prieres,que comcem Dei crédimus, ejus me nous croyons d'une ferapud te interceffionibus me foi, qu'elle est véritaadjuvémur,

blement mere de Dieu nous soyons aidés auprès de vous, par son inter

cession,

L

Pour l'Eglife.
Aissez - vous fléchir ,

Eccléfia tua, quafue Seigneur, aux prières mus, Dómine, preces de votre Eglise , & faites placátus admitte : ut qu'étant délivrée de tous deftríctis adversitális maux, & de toute erreur ,

bus don erroribus uni. elle vous serve avec une vérsis , securâ tibi sérpleine & entiere liberté viat libertate; PerDés Par notre Seigneur. minum noftrum.

Au lieu de la Colette précédente on peut dire celle

ܪ

qui fuit.

Prière pour le Pape;
Dieu, le souverain

D Eus ómnium fide-
Pasteur de tous

les fi

lium Pastor eo redeles; regardez d'un æil fa- ctor,fámulum tuum N. yorable votre serviteur N. quem pastórem Ecclésia que vous avez doné à votre tus præeffe voluisti, proEglise pour en être le pa- pitius réfpice : da ei , iteur & le chef; faites-lui quafumus , verbo do la grace d'instruire par ses exémple quibus praeft, paroles, & d'édifier par la proficere : ut ad vitam, conduite ceux dont vous unà cum grege sibi crél'avez chargé ; afin qu'il dito, perveniat fempipuisse un jour ariver å la térnam; Per Dóminum gloire éternelle avec le noftrum fefum Chritroupeau qui lui a été con- stum Filium tuum qui fié : Acordez - nous cette tecum vivit ego regnat grace par N. S. J. C. votre in unitáte Spiritus fana Fils, qui étant Dieu, vit & fi Deus, per ómnia seregne avec vous dans l’uni. cula seculórum, té du S. Esprit,dans tous les R. Amen, fiecles des siecles. Rf. Amen. Lecture de l'Epitre de S. Paul aux Rom. 13. II.

Sciéntes, Es Freres , Nous fa- FRatres M

vons qu'il est tems.de quia hora eft jams nous réveiller de notre al nos de fomno surgere,

3

Nunc enim própior est soupiffement,puisque nous nostra salus, quàm cùm fommes plus proches de credidimas. Nox pre- notre salut que lorsque céffit : dies autem ap- nous avons reçu la foi. La propinquávit. Abjiciá- nuit est déja fort avancée, mus ergo ópera tenebrá- & le jour s'aproche. QuitTum, og induámur ar- tons donc les deuvres de te. ma lucis. Sicut in die, nebres, & revêtons-nous honéstè ambulémus : des armes de lumiere.MarRon in comeffatiónibus, chons avec bienséance doo & ebrietálibus ; non in avec honnêteté, comme on cubilibus, & impudici- marche durant le jour. Ne tiis ; non in contentione, vous laisfez point aler aux do emulatióne : fed in. débauches, ni aux ivrogneduimini Dóminum fe- ries; aux impudicitez, ni fum Chriftum. aux dissolutions ; aux querelles, ni aux envies ; mais revêtez-vous de notre Seigneur Jesus-Christ.

GRADUEL, Pf. 24. Vniversi qui te ex- Aucun de ceux qui aten. péctant, non confunden- dent votre secours , Sei. iut , Dómine. Ý. Vias gneur , ne sera confondu, tuas , Dómine , notas Ņ. Faites-moi conoître vos fac mihi : do sémitas voies, Seigneur, & ensei. tuas édoce me.

gnez-moi vos sentiers. Alleitia , alleluia. Alleluia , alleluia. V.Oftende nobis, Dó- Ý. Seigneur , faites pamine, misericórdiam roître sur nous les éfets de tuam,cofalutáre tuum votre miséricorde , & doda nobis, Allelúia. nez-nous le Sauveur que

vous devez envoyer. Allel, Aux Feries de l'Avent on ne dit point Alleluia ,

ni le Verset qui le fuit.

Suite du S. Evangile selon S. Luc. 21, 25. IN

N ce tems-là, Jesus dit 7efus discipulis fuis : à

Aiij

JN illo témpore

: Dixit. En les disciples: Il y aurs

« PreviousContinue »