Page images
PDF
EPUB

N Bone

COLECTE. Eccléfiam tuam,

Tous suplions votre mine, benignus illú- bonté, Seigneur, de ftra : ut beáli foánnis répandre sur votre Eglise la Apóstoli tui do Evan- lumiere de votre grace ; ageliste illuminata do- fin qu'après avoir été éclaiArinis , ad dona pervé rée par la doctrine de saine niat sempiterna i Per Jean votre Apôtre & votre Dóminum noftrum.

Evangeliste, elle soit admi{e à la participation de la gloire éternele; Par N.S,

Mémoire de la Nativité.

[ocr errors]

nei.

omnipotens Deus, ut

Dieu nos Vnigéniti tui nova la nouvèle naillance de vo. per carnem nativitas li. tre Fils unique qui s'est reberet ; quos sub peccáti vêtu de notre chair , nous jugo vetéfta sérvitus te- délivre enfin de la captivi.

té du péché, sous laquelle nous gémissons depuis & longtems,

De saint Etienne.
A
Dómine ,

imitári s'il vous plaît, la grace quod cólimus , ut disa d'imiter le saint que nous mus dos inimicos dili- honorons en ce jour, & gere : quia ejus natali- d'aprendre à aimer nos entia celebramus, qui nó- nemis même ; puisque vit éliam pro persecutó- nous célébrons l'heureuse ribus exoráre Dóminum naissance qu'a pris dans le noftrum Jefum Chri- ciel celui qui a imploré ftum.

pour ses propres persécuteurs la miséricorde de notre Seigneur Jesus-Christ,

Lecture du Livre de la Sagesse. Eccli. 15. 1,
Vi timet Deum fá- Elui
ciet bona : ego qui

fera de bonnes æuvres,' coniinens eft justitia , & celui qui est afermi dans apprehéndet illam , de la justice , poffedera la Sa-": obviábit illi quasi ma, gelle, Elle viendra aude,

[ocr errors]

vant de lui , & le recevra ter honorificáta. Cibás comme une mere pleine bit illum pane vila o d'honneur reçoit son fils

. El. intellectus : dos aquá le le nourira du pain de vie fapientia salutáris po& d'intelligence , & elle lui tábit illum : do firmáfera boire l'eau d'une do- bitur in illo, eso non fle&trine salutaire. Elle s'afer- &étur: dos continebit il mira en lui,& le rendra lui. lum, dos non confundémême ferme & inébranla- tur: exaltábit illum ble dans cette doctrine. Elle apud próximos fuos, ago le soutiendra , & il ne sera in médio Ecclésia apépoint confondu. Elle l'éle- riet os ejus , ego adimvera parmi les proches , & plébit illum spiritu salui ouvrira la bouche pour piéntia de intelle&tus , parler au milieu de l'allem- den stolâ glória véstiet blée des fidèles Elle le rem- illum. fucunditátem , plira de sagelle & d'intelli don exultatiónem thegence, & le revêtira d'une faurizábit fuper illum, robe de gloire. Elle lui a- dos nómine aiérno heremassera un trésor de joie & ditábit illum Dóminus d'alegrefse , & le Seigneur Deus nofter. notre Dieu lui donnera pour heritage un nom éternel.

GRADUE L. Foan. 21. Il courut un bruit parmi Exiit fermo inter frales freres, que ce Disciple tres, quèd discipulus ilne mourroit point : Jesus le non moritur: dos non néanmoins n'avoit pas dit: dixit Jesus: Non móriIl ne mourra point;V.Mais tur. Ý. Sed fic eum volo seulement : Je veux qu'il manére, donec véniam: demeure ainsi jusqu'à ce tu me séquere. que je vienne : pour vous ,

fuivez-moi, Alleluia , alleluia. Alleluia, alleluia, C'est ce même disciple V. Hic eft discipulus qui rend témoignage de ille, qui teftimonium ces choses, & nous savons pérhibet de his : scique son témoignage est mus quia verum eft tevéritable, Aleluia. stimónium ejus. Allel.

Suite

TN illo témpore pieton En Pierre : Suivez-moi:

Suite du S. Evangile selon S. Jean, 21. 20.

N ce tems-là, Jesus dit Fesus Petro : Séquere me. Convérfus Petrus Pierre s'étant retourné, vit vidit illum difcipulum, venir après lui le disciple quem diligebat Fefus, que Jesus aimoit, qui pensequéntem,qui eos recu- dant la cene s'étoit reposé buit in cæna super pe- sur son sein, & lui avoit &tus ejus, doo dixit : Dó- dit : Seigneur, qui est cemine , quis eft qui tra- lui qui vous trahira : Pierre det te ? Hunc ergo cùm l'ayant vû, dit à Jefus : Et vidisset Petrus , dixit celui-ci, Seigneur, que deFeu: Dómine , bic eu- viendra-t'il Jesus lui dit : tem quid ? Dicit ei fe- Si je veux qu'il demeure fus : Sic eum volo ma- jusqu'à ce que je vienne nére donec veniam ; que vous importe ? Pour quid ad te ? tu me fé- vous suivez-moi

. Il courue quere. Exiit ergo fermo sur cela un bruit parmi les iste inter fratres , quia freres, que ce disciple ne difcipulus ille non mó- mourroit point. Jesus néanritur. Et non dixit ei moins n'avoit

pas

dit : Il Jefus : Non moritur ; ne mourra point; mais : Si jed: Sic eum volo ma- je veux qu'il demeure julmére donec véniam ; qu'à ce que je vienne, que quid ad te ? Hic eft dif- vous importe ? C'est ce cipulus ille , qui refti- même disciple, qui rend mónium perhibet de his, témoignage de ces choses, een scripsit hac : en sci- & qui a écrit ceci, & nous mus quia verum eft te- favons que son témoignastimónium ejus. Credo. ge est véritable. OFERTOIRE. PS.

91. fuftus ut palma flo- Le juste fleurira comme rébit : ficut cedrus, que le palmier: il s'élevera aussi in Libano eft, multipli- haut que les cedres du Licábitur.

ban. SECRET E.

Ecevez, Seigneur, les nera, que in ejus ti- dons

que nous vous Q. Partie d'byver,

D

Suscipe,Dómine,

R

frons dans la folennité de bi jolemnitate deféric celui par les prières & la mus, cujus nos confidiprotection duquel nous mus patrocinio liberári; esperons être délivrés de la Per Dóminum noftrum. coruption du péché ; Par notre Seigneur,

Mémoire de la Nativilé. Antifiez, Seigneur , par Bláta, Dómine, la

nera , novâ Vnigevotre Fils unique, les dons niti tui nativitáte janqui vous sont oferts, & pu. Etifica , nosque à peccarifiez-nous des taches de tórum nostrorum mácus. nos péchez.

lis emunda, De saint Etienne. Ecevez, Seigneur, les suscipe, Dómine ,mús

múz dons

que nous vous O- nera pro frons en mémoire de vos commemoratióne San Saints; afin que comme les étórum : ut ficut illos soufrances les ont rendus páfio gloriofos effécit , glorieux,ainsi la piété nous ita nos derótio reddat rende purs & inocens

à innócuos ; Per Dómiz yeux ; Par notre Seigneur. num noftrum.

COMMUNION. Foan. 21. Il courut un bruit parmi Exiit fermo inter frales freres, que ce disciple ne tres, quòd discipulus il. mourroit point : Jesus le non moritur : non néanmoins n'avoit pas dit: dixit Jefus : Non móriIl ne mourra point ; mais tur; sed : Sic eum volo seulement : Je veux qu'il manére donec veniam, demeure ainsi jufqu'à ce que je vienne,

POSTCOMMUNION. SEigneur notre Dieu qui Refidi cibo potáque

*coelésti, Deus noster, viande & d'un breuvage ce te fupplices depreca, lestes, nous vous suplions mur , ut in cujus hæc très-humblement de nous commemoratióne percé. fortifier par les prières de pimus, ejus muniámur celui en mémoire duquel on précibus ; Per Dómia nous avons reçû cette divi- num noftrum, ne nouriture ; Par N, S.

VOS

Mémoire de la Nativité.
Rafta

quasumus Aites , s'il vous plaît
omnipotens Deus,ut

Dieu toutpuissant, que natus bédie Salvátor comme le Sauveur du mona mundi, ficut divina no- de en naislant aujourd'hui bis generatiónis est au- selon la chair, nous donne &or ; ita do immortali- une naissance divine , il tális fit ipfe largitor. nous acorde aussi l'immor

talité.

De Saint Etienne, AVxiliéntur nobis,

Aires, Seigneur , que Dómine , sumpta nous trouvions du se: mystéria , dos , interce- cours dans les sacremens dénte beálo Stéphano ausquels nous avons partimártyre tuo, sempitérnâ cipé, & que par l'intercela protectióne sonfirmenti, fion du martyr saint Etiens Per Dóminum nostrum. ne, ils nous assurent l'allistance continuèle de votre grace ; Par N. S.

Le XXVIII. Decembre,

LES

SAINTS INNOCENS,

ED

x ore infántium. V Dicu,une louange para

INIR OÏT. Pf. 8.

Ous avez reçû, mon Deus,es lacténtium perfecifti laudem pro- faire de la bouche des enprer inimicos tuos. fans, & de ceux qui étoienr , à la mamelle , pour confondre vos ennemis.

PC, Dómine Dóminus Pf. Seigneur notre souvenofter, quàm admirá- rain maître, que votre nom bile eft nomen tuum in estgrand & admirable dans universa terra! Glória. toute la terre ! Gloire,

COLECT E.
D
Eus, cujus hodier-

Innocens martyrs ont

Dij

die precóninn O Dicu, dont les saints

« PreviousContinue »