Page images
PDF
EPUB

TRAIT. P. 111. Heureux l'homme qui craint le Seigneur, & qui met toute la joie à acomplir fes commandemens. . Il aura fur la terre une nombreuse & puiffante pofterité car Dieu benira soujours la race des juftes. V. Sa maifon fera comblée de gloire & de richeffes: féculi. mais au milieu de fes profperités, il ne s'écartera jamais de la justice.

Beátus vir, qui timet Dóminum : in mandátis ejus cupit nimis. V. Potens in terra erit femen ejus : generátio rectórum benedicétur. V. Glória & divitia in domo ejus : & juftitia ejus manet in féculum

L'Evangile de la veille de Noel, p. 45.

OFERTOIRE, P. 88.

Ma miféricorde & ma fi- Véritas mea, & mi delité acompagneront le fericórdia mea cum ip jufte: &ma protection fe- fo; in nómine meo ra croître la puiffance. exaltábitur cornu ejus,

SECRETE.

nous vous ren

dons les devoirs aufquels nous femmes obligés en qualité de vos ferviteurs, vous fupliant très-humblement de conferver en nous vos dons par les prières de faint Jofeph époux de la Mere de notre Seigneur Jefus-Chrift votre Fils, en la fête duquel nous vous ofrons ce facrifice de louange; Par le même J. C.

COMMUNION,

Debitum tibi, Dómi.

ne, noftra réddimus fervitutis, fuppliciter exorántes,ut, fuffragiis beáti Joseph Sponfi genitricis Filii tui Fefu Chrifti Dómini noftri,in nobis tua múnera tueáris: ob cujus venerán, dam feftivitátem, laudis tibi hóftias immolámus ; Per eumdem Dáminum noftrum.

Jofeph fils de David, ne craignez point de prendre avec vous Marie votre

Mat. 1.

Fofeph fili David,noli timére accipere Marian conjugem tuam : quod

[ocr errors][merged small]

snim in ea natum eft, femme: car ce qui eft né de Spiritu fancto eft. dans elle, a été formé par le faint Efprit, POSTCOMMUNION.

A Défto nobis, quafu A plein de mifericorde,

Sfiftez-nous, ô Dieu

mus,

& daignez conferver en nous par l'interceffion de faint Jofeph, les dons que nous avons reçûs de votre bonté; Par notre Seigneur.

Deus;, intercedente
pro nobis beáto Joseph
confeffore, tua circa nos
propitiátus dona cufté-
di; Per Dóminum.

LE XX. MAR S.

SAINT JOACHIM CONFESSEUR,

Pere de la fainte Vierge.
INTROÏT, Ps. 111.

Difpérfit, dedit pati Iment fes biens fur le patt

abondam.

paus
juftitia

ejus manet in féculum vre; il ne s'eft point écarté
féculi: cornu ejus exal des fentiers de la justice :
tábitur in glória. par-là il s'eft élevé au plus
haut dégré de puiffance & de gloire.
Pf. Beátus vir, qui ti-
Pf. Heureux l'homme
met Dóminum: in man- qui craint le Seigneur : il
dátis ejus cupit nimis. met toute la joie à acom◄
Glória.
plir fes commandemens.
Gloire.

COLECTE.

Oent

DEus, qui pra omni

busSanctis tuis beátum Joachim genitricis Filii tui patrem effe voluifti; concéde, quafumus, ut cujus fefta venerámur, ejus quoque perpétuò patrocinia fen,

Dieu, qui avez choifi entre tous vos Saints

le bienheureux Joachim pour être pere de la Mere de votre Fils; faites-nous, s'il vous plaît, la grace reffentir fans ceffe les éfets de la protection de celu

de

dont nous folennifons la fête; Par le même Jefus Chrift notre Seigneur,

L'Epitre au Commun d'un Confesseur, p, lxxxv. GRADUEL, Pf. III. Il a répandu abondammment fes biens fur le pauvre; il ne s'eft point écarté des fentiers de la juftice. . Le jufte aura fur la terre une nombreuse & puiffante pofterité : car Dieu benira toujours la race des juftes,

Difpérfit, dedit pau péribus: juftitia ejus manet in féculum féculi. V. Potens in terra erit femen ejus: generá tio recórum benedicé tur.

tiámus; Per cúmdens Dóminum noftrum.

TRAIT, P. 111. Heureux l'homme qui craint le Seigneur: il met toute la joie à acomplir fes commandemens, V. Sa maifon fera comblée de richeffes & de gloire: mais au milieu de fes profperités, il ne s'écartera jamais de la juftice. V. O Joachim, époux de fainte Anne, pere de la fainte Vierge, obtenez à vos ferviteurs les fecours nécessai res au falut.

Beátus vir, qui times Dóminum : in mandátis ejus cupit nimis. V. Glória & divitia in domo ejus ; & jufiitia ejus manet in féculum féculi. V. O Fóa chim, fancta conjux Anna, pater alma Vir ginis,hic famulis confer falútis opem.

L'Evangile comme au jour de la Conception, p.257. OFERTOIRE. PS. 8. Vous l'avez orné, Seigneur, de gloire & d'honneur, & vous l'avez établi au deffus des ouvrages de

Glória & honore coronásti eum, & conftituifti eum fuper ópera mánuum tuárum, Dó

vos mains.

mine.

SECRETE.

Ecevez

RE

favorable-cipe, clementissiment, ô Dieu plein de me Deus facrificium miféricorde, le facrifice in bonérem fanéti Fa

[ocr errors]

triarcha Joachim pa. que nous ofrons à votre
tris Maria virginis,ma-
divine majefté en l'hon-
jeftáti tua oblátum ; ut, neur du faint Patriarche
ipfo cum conjuge fua, Joachim, pere de la fainte
beatiffima prole in- Vierge Marie; afin que par
tercedente, perfectam fon interceffion, celle de
confequi mereámur re- fon Epouse & de leur bien-
miffionem peccatorum, heureuse Fille, nous obte-
& gloriam fempitér- nions une entiere rémission
nam; Per Dóminum de nos péchez & la gloire
éternèle; Par N. S.

noftrum.

COMMUNION. Luc. II.

Il eft ce fage & fidèle ferviteur, que fon maître a établi fur toute fa maifon, pour diftribuer à chacun la mesure du blé qui lui eft neceffaire. POST.COMMUNION.

Fidélis fervus & prudens, quem conftituit dóminus fuper familiam fuam ut det illis in témpore tritici menfuram.

Vafumus, omnipo- No Dieu toutpuiffant

Ous vous fuplions

tens Deus, ut per

bac facraménta qua d'acorder aux merites & a
fumpfimus, intercedén- l'interceffion du bienheu-
tibus mériis & préci reux Joachim, pere de la
bus beáti foachim pa- Mere de votre Fils bien-
tris genitricis dilédi Fi- aimé notre Seigneur Je-
lii tui Dómini noftri fe- fus-Christ, que ces facre-
fu Chrifti, tua grátia mens que nous venons de
in prafenti, atérna recevoir, nous rendent di-
glória in futuro partici- gnes d'être fecourus de vo-
pes effe mereámur; Per tre grace en cette vie,
eumdem Dóminum no- de participer à votre gloi
Arum.
re éternèle en l'autre; Par

&

LE XXI, MARS.

[ocr errors]

BENOIST ABBE'

SAINT

Au Commun, p. xcv..

[ocr errors]

MESSE

DE

LA SAINTE VIERG L pour les Samedis de l'Avent,

INTROIT. I. 44. Pf. 84.

Cendre le Jufte comme
Ieux, faites-nous def-

une rofée, & que les nuées
nous le donnent comme
une pluie: que la terre ou- rem.
vre fon fein, & qu'elle germe le Sauveur,
Pf. Vous avez beni vo-
tre terre, Seigneur: vous
avez fait ceffer la captivité
de Jacob, Gloire.

Roráte cœli defuper,

nubes pluant fum: aperiátur terra, gérminet Salvaté

PI Benedixifli, Dómine, terram tuam : avertiti captivitátem Jacob. Glória.

COLECTE.

DEus, qui de beára

O Dieu, qui avez voulu que votre Verbe prît úun corps dans les entrailles tero, Verbum tuum, An. de la bienheureufe vierge gelo nuntiánte, carnem Maric, lorfqu'un Ange lui fufcipere voluifti ; praen porta la nouvèle; acor- fta fupplicibus tuis, ut dez à nos prières, que com- qui verè eam genitri me nous croyons d'une fer- cem Dei crédimus, ejus me foi qu'elle eft verita- apud te interceffionibus blement Mere de Dieu adjuvémur; Per cúm nous soyions aidés auprès dem Dóminum noftrum de vous par fon interceffion; Par le même J. C

La feconde Oraifon eft celle du Dimanche préce dent i la troifiéme felon la devotion.

Epitre, Locutus eft Dominus ad Achaz, p. 22, GRADUEL, Ps. 23.

Princes, ouvrez vos portes portes éternèles ouvrez-vous, & le Roi de gloire entrera. y. Qui mon

Tóllite portas, Princi pes, veftras, & elevámini porta aternáles, introibit Rex glória,

« PreviousContinue »