Page images
PDF
EPUB
[ocr errors][ocr errors]

ferve nequam, Sciébas dans un mouchoir; parce-
quòd ego homo auftérus que je vous ai craint, fa-
Jum, tollens quod non chant que vous êtes un
pofui, & metens quod homme fevere, qui rede-
non feminávi: & qua- mandez ce que vous n'a-
re non dedifti pecuniam vez point doné, & qui re-
meam ad menjam, ut cucillez ce que vous n'avez
ego véniens, cum ufúris point femé. Son maître lui
útique exegiffem illam? répondit: Méchant fervi-
Et aftantibus dixit : teur, je vous condamne par
Auférte ab illo mnam, votre propre bouche: vous
date illi qui decem faviez que je fuis un hom-
mnas habet. Et dixé- me fevere, qui redemande
runt ei: Dómine, habet ce que je n'ai point doné,
decem mnas. Dico au- & qui recueille ce que je
tem vobis, quia omni n'ai point femé: pourquoi
habénti dábitur, donc n'avez-vous pas mis
abundábit: ab eo au-
mon argent à la banque,
tem qui non habet, afin qu'à mon retour je le
quod habet, auferétur retiraffe avec les interêts?
ab eo.
Alors il dit à ceux qui é-
toient prefens: Otez-lui la mine qu'il a, & la do-
nez à celui qui en a dix. Mais, Seigneur, répondi-
rent-ils, il en a déja dix. Je vous déclare, leur dit-
il, qu'on donera à celui qui a déja, & qu'il fera
comblé de biens; & que pour celui qui n'a point,
on lui ôtera même ce qu'il a.

[ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small]

paroles pleines d'équité : la Loi de fon Dieu eft gravée dans fon cœur.

Pf. Ne foyez point jaloux de la profpérité des méchans, & ne portez point envie à ceux qui cometsent l'iniquité, Gloire,

cium: lex Dei ejus in corde ipsius.

Pf. Noli amulári in malignantibus: neque zeláveris faciéntes iniquitátem. Glória.

COLECT E,

Lecture du Livre de la
Ci
E faint a été cheri de

Dieu & des hommes, comme Moyfe, & fa mémoire eft en bénediction. Le Seigneur lui a doné la gloire dont il récompenfe ceux qu'il a fantifiez; il l'a rendu redoutable à fes ennemis, & il a apaifé des monftres par fes paroles. Il l'a comblé d'honeur devant les rois: il lui a doné fa loi en prefence de fon peuple, & il lui a fait voir fa gloire. l'a fantifié par fa foi & par fa douceur, & il l'a choifi d'entre tous les hommes, Car Dieu l'a écouté, & a entendu fa voix, & il l'a

Il

N

Ous vous fuplions, Sei gneur, que l'intercef fion defaint N. abbé nous rende agréables à votre majesté; afin que nous obtenions par fes prières les graces que nous ne pou

Nterceffio nos, qua fumus Domine, beáti N. abbátis comméndet: ut quod noftris méritis non valémus, ejus patrocinio affequá mur; Per Dóminum. vons efperer de nos merites; Par notre Seigneur, Sageffe. Eccli. 45. 1. Dilectus Deo 'n hominibus, cujus memória in benedictione eft. Similem illum fecit in glória fanctorum, & magnificávit eum in tis more inimicórum, & in verbis fuis monftra pla cávit. Glorificávit illum in confpectu regum, & juffit illi coram pópulo fuo, & ofténdit illi glóriam fuam. In fide lenitate ipsius fantum fecit illum, & elégit eum ex omni carne. Audivit enim eum, & vocem ipsius, & indúxit illum in nubem. Et

[ocr errors][ocr errors]

Et dedit illi coram pra-
cépta,& legem vita
difciplina.

loi, pour regler les mœurs de fon peuple.
GRADUEL. Pf. 20.

[merged small][ocr errors][merged small]

fait entrer dans la nuée pour fe communiquer à lui. Il lui a donné fes préceptes & fa

Vous l'avez prévenu,Seiz gneur, des douceurs de votre grace : vous avez mis fur la tête une courone de pierres précieuses. y. I vous a demandé la vie, & vous lui en avez donné une qui doit s'étendre dans la fuite de tous les fiecles.

Beátus vir, qui timet Dóminum: in mandátis ejus cupit nimis.

"

Alleluia, alleluia. V. Le jufte fcurira com me le palmier, il croîtra comme un cedre du Liban, Alleluia.

Après la Septuagefime, au lieu d'Alleluia & du Verfet précedent, on dit le Trait qui fuit.

TRAIT. P. III.

Heureux l'homme qui craint le Seigneur: il met toute fa joie a observer ses commandemens.

:

V. Potens in terra erit
femen ejus generátio
rectórum benedicétur.
7. Glória & divitia
in domo ejus: just
tia ejus manet in fécu-
lum féculi.

Au tems de Pâque,
Allelúia, allelúia.

au lieu du Graduel on dit :
Alleluia, alleluia.

V. Juftas ut palma V. Le jufte fleurira com

V. Sa pofterité fera puiffante fur la terre: la race du jufte fera benie.

:

V. La gloire & les richeffes font dans fa maifon & fa justice demeure éter nelement.

Ay

Ph

me le palmier, & il s'éle- florébit, ficut cedrus Lia vera comme le cedre du bani multiplicábitur. Liban.

Alleluia.

V. Le jufte croîtra comme le lys, & il fleurira éternelement devant le Seigneur. Alleluia.

Allelúia. V. Juftus germinábit ficut lilium: & florébit in atérnum ante Dóminum. Allelúia. S. Mathieu, 19. 27. Nillo témpore, Dixit Petrus ad Fefum: Ecce nos reliquimus omnia, & fecúti fumus te: quid ergo erit nobis? Jefus autem dixit illis: Amen dico vobis, quòd vos qui fecúti eftis me, in regeneratione, cùm federit Filius hóminis in fede majeftatis fua, fedébitis & vos fuper fedes duodecim, judicántes duodecim tribus Ifraël. Et omnis qui reliquerit domum, vel fratres, aut forores,aut patrem, aut matrem, aut uxorem, aut filios, aut agros, propter nos men meum, céntuplum accipiet,& vitam atér nam poffidebit.

Suite du S. Evangile felon N ce tems-là, Pierre dit à Jefus; Vous voyez que nous avons tout quité, & que nous vous avons fuivi: quelle fera donc la récompenfe que nous en recevrons? Et Jefus leur dit: Je vous dis & je vous en al fure, que pour vous qui m'avez fuivi, lorfqu'au tems de la régeneration le Fils de l'homme fera affis fur le trône de fa gloire, vous ferez auffi affis fur douze trônes, & vous jugerez les douze tribus d'Ifrael, Et quiconque abandonera pour mon nom fa maison, ou fes freres, ou les foeurs, ou fon pere, ou fa mere, ou fa femme, ou fes enfans, ou les terres, en recevra le centuple, & aura pour héritage la vie éternelle,

OFERTOIRE. Pj. 20. Vous avez acompli, Seigneur, les defirs de fon cœur: & vous n'avez point

Defidérium ávima ejus tribuifti ei, Dómine, & voluntáte la

:

biorum ejus non frau- rejeté les priéres que fa dáfti eum pofuifti in bouche vous a adreffées : cápite ejus coronam de vous avez mis fur la tête lápide pretiofo. une courone de pierres précieuses.

SECRE

S Acris altáribus, Dómine, hoftias fuperpófitas, fanctus N. abbas, quafumus, in falútem nobis provenire depofcat Per Dóminum noftrum.

COMMUNION. Luc. 12.

Fidélis fervus & prudens, quem conftituit Dóminus fuper familiam fuam: ut det illis in témpore tritici menLúram.

ETE,

No
Ous vous fuplions, Sei-
gneur,que par les prié-
res du faint abbé N, ces ho-
fties qui font fur vos facrés
autels, nous fervent pour le
falut de nos ames ; Par no、
tre Seigneur

P

Rótegat nos, Dómine, cum tui perceptione facraménti, beátus N. abbas, pro nobis intercedendo; ut converfationis ejus experiámur insignia, interceffionis percipiámus fuffragia : Per Dóminum noftrum.

C'eft ce fidele & prudent ferviteur que le Seigneur a établi fur la famille, pour diftribuer à chacun en fon tems la mesure du blé neceffaire à fa nouriture.

POSTCOMMUNION.

FA

Aites, Seigneur,qu'avec votre facrement que nous recevons,nous foyons encore aidés par les priéres du faint abbé N. afin que nous remarquions dans notre conduite, des traces de celle qu'il a menée fur la terre, & que nous reffentions les éfets de fon interceffion; Par notre Seigneur,

« PreviousContinue »