Page images
PDF
EPUB

tes desquelles il réconoît bulatióne percepiffe coavoir reçû du secours dans gróscit auxilium ; Per fon afiction; Par N. S. Dóminum noftrum.

COMMUNION. Math. 13, Le royaume des cieux est

Simile eft regnum semblable à un marchand cælórum hómini negoqui cherche de belles per- tiatóri, querénti bonas les, & qui en ayant trouvé margaritas : inventa une de grand prix, va ven- autem una prerióså dre tout ce qu'il a pour l'ar margaritâ, dedit ómcherer,

nia fua , on compará

vit eam. POSTCOMMUNION. Seitenemos après avoie Setiáfii, Dómine, face vos dons facrés, soutenez- ribus facris : ejus quanous fans ceffe , s'il vous fumus femper intervenplaît , & donnez-nous de tióne nos réfove , cujus nouvelles forces par l'in- folémnia celebramus : tercession de la Sainte dont Per Dominum noftrum. nous célebrons la fere ; Par notre Seigneur,

C O M M U N

DES SAINTES FEMMES.

E

N célebrant les Fêtes établies pour ho

norer les personnes mariées ansquelles l'Eglise rend un culte public & solennel, nous devons méditer sur les vertus par lesquelles elles ont été santifiées. Une humilité profonde , & la pureté du caur qui fait que ceux qui sont engagés dans le

pas ,

mariage vivent comme s'ils n'y étoient

les rend agréables au Seigneur. C'est cette disposition que l'Eglise honore dans les saintes femmes, & que nous devons demander à Dieu pour nous ou pouč les autres, en célébrant leurs fêtes.

L'Eglise honore aussi des persones qui après avoir vêcu dans le desordre , ont reçû de Dieu la grace de faire une pénitence sincere , & une charité si ardente , qu'elle les a rendu presque égales aux saintes vierges. Demandons à Dieu cette charité .sincere qui couvre la multitude des péchez. POVR UNE SAINTE FEMME MARTYRE.

INIR O ï T. PS. 118. ME

Es peccatores,ut pér. dereni me : teftimónia mais je ne me suis ocupée tua, Dómine, intelléxi:

que de votre loi : j'ai reconu omnis consummatiónis que la perfection des créavidi finem : latum tures est bornée, mais que mandátum tuum nic celle de votre loi est infinie. mis.

Ps. Beáti immacula. Ps. Heureux ceux qui ti in via: qui ámbu- marchent dans les voies de lant in lege Dómini. l'inocence, & qui prenent G'ória.

pour guide la loi du Sei

gneur, Gloire,

COLE C T E.
DEM
Eus, qui inter ca-

O

Dieu qui entre les autera potentiæ tua tres merveilles de vomirácula, étiam in fe- tre puissance, avez rendu

DA

victorieux dans les tour- xu frágili , victóriam mens du martyre , le sexe martyrii contulifti : niême le plus fragile ; fai- concede propitius , ut tes-nous , s'il vous plaît, la qui beáta N. máriyris grace qu'honorant la nou- ina natalitia colimus, velle vie qu'a reçu dans le per ejus ad te exémpla ciel sainte N. votre marty- gradiámur ; Per re, nous puissions aler à minum noftrum. vous par

l'imitation de ses vertus ; Par N. S.

Pour plusieurs faintes femmes Martyres. Seigneur notre Dieu, fai

A nobis,quæsumus tes-nous , s'il vous plaît,

Dómine Deus nola grace d'honorer par une fter, fan&tárum máriycontinuelle devotion les rum tuárum N. og N. victoires que vous avez fait palmas incefábili di remporter

à vos saintes votióne venerári : ut martyres N. & N. afin que quas dignâ mente non fi nous ne pouvons pas cé- possumus celebráre, hru lébrer dignement leurs milibus faltem free triomphes, nous soyions au quentemus obféquiis : moins fideles à leur rendre Per Dominum noftrung, nos humbles devoirs; Par.

Lecture du Livre de la Sagesse, Eccli. Si. I.
E vous rendrai des a-

Confitebor tibi , Dó-
Aions de graces, mon

s collars Seigneur & mon roi, & je dało te Deum falvavous glorifierai , Ô Dieu tórem meum. Confirémon Sauveur. Je benirai bor nómini tup: quóvotre faint Nom, parceque niam adjátor de proiec'est vous qui vous êtes tor factus es mihi, rendu mon protecteur & liberásti corpus meuna mon apui. Vous avez déli. à perditióne, à laqueo yré mon corps de la per- lingua iniqua, dition, des piéges de la lan- biis operántium metgue injuste, & des mains dácium, in confpéstu de ceux qui sont des ou- aftántium factuses mi. vriers de mensonge : vous hi adjútor. Et liberasi

mine rex,

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]

me secundum multitú- avez pris ma défense condinem misericórdia nó- tre ceux qui m'acusoient, minis tui àrugién:ibus, Vous m'avez délivrée , par præparátis ad efcam, un éfet de votre infinie mide mánibusquaréntium séricorde , des lions rugisánimam meam , dos fans qui étoient prêts à me de portis tribulatiónum devorer, des mains de ceux qua circumdedérunt qui cherchoient à môrer me : à pressúra flamma la vie, & des aflictions diqua circúmdedit me, co férentes qui m'assiégeoient in médio ignis non fum de toutes parts. Vous m'aastuára : de altitúdine vez délivrée de la violence ventris inferi,cs à lin- des fiâines qui m'environgua coinquinára, do à noient, desorte qu'étant au verbo mendácii, à rege milieu du feu , je n'en ai iniquo, con à lingua in. point été brûlée. Vous m'ajúfia. Laudabit usque vez retirée de la profonAd mortem ánima mea deur des entrailles de l'enDóminum , quóniam fer : vous m'avez foutenue éruis fuftinéntes de dos contre les médisances & liberas eos de mánibus les calomnies , & contre géntium, Dómine Deus l'injustice des tyrans, Seinofter.

gneur , mon ame vous benira jusqu'à la mort, parceque vous délivrez du péril ceux qui metent leur espérance en vous, & vous les délivrez de l'afliction , 8 Seigneur notre Dieu.

GRAD U EL. PS: 44. Dilexífti juftitiam, Vous avez aimé la justice, on odisli iniquitátem. & haï l'iniquité. V. C'est V. Proptereà unxit te pourquoi vous avez reçu de Deus , Deus tuus , óleo votre Dieu l'onction de la latitia.

grace , qui vous a remplie

d'une fainte joie, Alleluia , alleluia. Alleluia , alleluia.

V. Spécie tuâ, dom y. Avec la gloire & la pulchritudine tua, in. beauté qui vous envito

[ocr errors]

nent , alez, marchez heu- ténde , prósperè procéreusement, & regnez, Al- de, den regna. Alleluia. leluia,

Après la Septuagesime , au lieu d' Alleluia , & duo Verjet précedent , on dit le Trait qui fuit.

T RAI T. Venez, Epouse de Jesus- Veni sponsa Chrifti, Christ, recevez la courone accipe coronam, quam éternele que le Seigneur tibi Dóminus preparávous a préparée : parceque vit in ætérnum : pra vous avez versé votre fang cujus amóre sánguinem pour l'amour de lui. tuum fudisti.

y. Vous avez aimé la ju- . Dilexisti juftitiam, ftice, & vous avez haï l'ini- de odisti iniquitátem ; quité;c'est pourquoi vous a- proptereà unxit te Deus, vez reçû du Seigneur votre Deus tuus, óleo latítia, Dieu, l'onction sainte de fa pre confórtibus tuis. grace d'une maniere plus excelente que vos compagnes.

. Etant donc toute bril- V. Spécie tua, do puls lante de beauté & de gloi- chritúdine tuâ, inténre, alez, marchez heureu- de, prófperè procéde, fement, & regnez. Au tems de Pâque, au lieu du Graduel, on dit :

Alleluia , alleluia, Alleléia , alleluia. V. Etant toute brillan- W. Spécie ma co pulte de beauté & de gloire , chritúdine tuâ , inténalez, marchez heureuse de, prófperè procéde , ment, & regnez,

do regna. Alleluia,

Allelúia. ¥. Vous regnerez par la vé. V. Propter veritátem, rité, la douceur , & la jufti- mansuetúdinem, con ce, & vous ferez voir vo- juftitiam, co dedúcet tre force & votre puissance te mirabiliter dextera par des actions miracu. tua. Alleluia. leuses, Alleluia.

den regna.

« PreviousContinue »