Page images
PDF
EPUB

quod te auctóre júngi- main ; afin que ce qui est tur, te auxiliánte ser- uni par votre autorité, soit vétur ; Per Dóminum conservé par votre assistannoftrum.

ce; Par notre Seigneur,

PRION S. Eus poteftáte Dieu qui par votre virtútis tua de

créé de hilo cuncta fecisti ; qui rien tout l'univers ; qui dès difpófitis universitátis le commencement du exordiis , hómini ad monde, après avoir fait imáginem Dei fatto, l'homme à votre image , źdeò inseparábile mu- lui avez doné pour être son lieris adjutórium con- aide inséparable, la femme didisti , ut femineo cór- que vous avez formée de pori de virili dares car- lai-même ; pour nous aa ne principium ; docens prendre qu'il n'est jamais quod ex uno placuiffet permis de séparer ce qui inftitui , numquam li- n'a été qu'une même chose cére disjásngi : Deus, dans l'institution que vous qui tam excellenti my- en avez faite : Ô Dieu qui Atério conjugálem có- avez consacré le mariage pulam confecrafti, ut par un mystere fi excelent, Christi dgn Eccléfia fa- que l'aliance nuptiale est la craméntum prasignáres figure de l'union sacrée de in fædere nuptiárum : Jesus-Christ & de son Egli. Deus, per quem múlier le: Ô Dieu par qui la femjungitur viro, dor socie- me eft unie à l'homme , & tas principaliter ordi- qui donez à leur union innáta , benedi&tióne time, une bénédiction, la donátur , qua fola nec seule qui n'ait point été per originális peccáti ötée ni par la punition du pænam, nec per dilúvii péché originel, ni par la eft abláta sententiam : sentence du déluge ; regarréspice propitius super dez d'un oil favorable vohanc fámulam tuam, tre servante,qui devant être qua maritáli jungénda unie à son époux, implore confórtio, tuå se éxpe- votre protection. Faites que

H

trouve

fon joug, soit un joug d'a- tit protectióne muniri: mour & de paix; faites que sit in ea jugum dilectióchaste & fidele, elle se ma- nis dos pacis : fidélis dan rie en Jesus-Christ; qu'elle casta nubat in Christo, suive toujours l'exemple imitatrixque fanétádes saintes femmes ; qu'elle rum permaneat fæmise rende aimable à son mari nárum : sit amábilis comme Rachel ;qu'elle soit viro , ut Rachel : . sage comme Rebecca ; qu'- piens, ut Rebecca : lone elle jouiffe d'une longue gava don fidélis, ut Savie, & qu'elle soit fidele ra: nihil in ea ex ádicomme Sara : faites , Sei- bus suis ille auctor pragneur , que l'auteur de la varicatiónis ufúrpet : prévarication ne nexa fidei , mandatisrien en elle qui soit de lui ; que permaneat : uni qu'elle demeure ferme dans thoro juncta, contáctus votre loi, & dans l'obser- illicitos fúgiat : vance de vos commande. niat infirmitatem suam mens; faites qu'étant uni- róbore discipline : fit quement atachée à son ma- verecundiâ gravis,puri, elle ne souille le lit nu- dóre venerábilis , doptial par aucun commerce &trinis cæléstibus erua illégitime ; que pour sou- dira : fit fecúnda in tenir la foibleffe , elle s'ar- sobole , fit probáta do me de l'exactitude d'une innocens : do ad beatóvie réglée ; qu'elle ait une rum réquiem, atque ad pudeur qui n'inspire que du cæléftia regna pervérespect pour elle ; qu'elle niat: don videant ambo s'instruise de ses devoirs filios filiórum suorum, dans la doctrine toute cé- usque in tértiam do leste de Jesus-Christ ; qu'- quartamgeneratiónem: elle obtienne de vous une e ad optátam pervóheureuse fécondité ; qu'elle niant senectutem ; Per. mene une vie pure & irréprochable ; enfin qu'elle puisse ariver au repos des saints, & au royaume du ciel

. Faites, Seigneur, qu'ils voient tous deux les enfans de leurs enfans jusqu'à la troisiéme & quatriéme génération , & qu'ils arivent à une heureuLe vieillelle; Par.

COMMUNION,

[ocr errors]

COMMUNION. Pf*127. Ecce fic benedicétur C'est ainsi que sera beni omnis homo qui timet l'homme qui craint le SeiDóminum : don videas gneur : puisfiez-vous voir filios filiórum tuórum: les enfans de vos enfans, pax fuper Ifraël -&la paix dans Ifrael,

POSTCOMMUNION.
Vefumus omnipo-

suplions tens Deusinstitú

d'acompata providentia tua pio gner des faveurs de votre favóre comitáre : ut bonté, ce que vous avez quos legitima focietáte établi par votre providenconne&tis , longavå pas ce ; & de conserver dans ce custódias ; Per Dó- une longue paix, ceux que sminum noftrism.

vous unissez par une légi

time société, Par N.S. Avant de doner la bénédiction au peuple , le Prétre je tournant vers les mariés, dit :

PRIONS, D Abraham

Ue le Dieu d'Abra. Deus Ifaac , Deus Facob fu volis- & le Dieu de Jacob soit cum : eo ipse action avec vous, & qu'il acompleat benedictiónem plisse en vous sa bénédiJuam in vobis : ut vi- tion; afin que vous voyiez deátis filios filiórum les enfans de vos enfans veftrórum ufque ad tér- jusqu'à la troisiéme & quatiam o quartam gene- triéme génération , & qu'ratiónem :do fóste à vi- ensuite vous poffediez la tam ætérnam habeátis vie éternele

par

le secours fine fine , adjuvánte de notre Seigneur Jesus. Dómino noftro Jesu Christ, qui étant Dieu vir Chrifto, qui cum Patre & regne avec vous dans do Spíritu sancto vivit l'unité du S. Esprit , dans en regnat Deus , per tous les fiecles des siecles, ómnia fécula feculó- Amen, rum. Amen.

[ocr errors]

qui a vie,

MESSE VOTIVE
DANS UN TEMS DE MORTALITE,

OV DE PESTE.
INTROIT, 1. Reg. 24. Pf. 79.
Ouvenez - vous de votre Ecordáre , Dómine,
Saliance, Seigneur, & di-

,

teftaménti tui, tes à l'Ange exterminateur: dic Angelo percutiénti: C'est assez , retenez votre ceffet jam manus tua ; main: empêchez que votre dos non defolétur terra, terre ite devienne deserte, o ne perdas omnem á. n'exterminez pas tout ce nimam viventem.

Pf. Divin Pasteur des Ps. Qui regis Israel,
Ifraëlites, qui avez conduit intende : qui dedúcis ,
Joseph comme une brebis , velut ovem , Joseph,
écoutez aujourd'hui nos Glória.
priéres, Gloire.

COLECTE,
O

qui non mera pas la mort , mais la tem, sed peeni:ézpénitence des pécheurs ; je- tiam desideras peccatez des regards de miséri- tórum , populum tuum corde sur votre peuple qui ad te reverténtem prorevient à vous : laissez-vous pitius véspice ; ut dum flechir par les priéres,& dé- tibi devótus exilit , tournez de deffus sa tête ira cándia tua flagella les fleaux de votre colere ;

ab eo cleménter amé. Par notre Seigneur, veas ; Per Dóminum.

Lecture du ze Livre des Rois. 2.4. 15.
Egncur 'envoya la peste
N ces jours.là, Le Sci- IN diébus illis , Im

mifit Dóminus peftir dans Ilraël,depuis le matin léntiam in Ifraël, the de ce jour-là jusqu'au tems manè ufque ad tempia

voulez Dieta

Eus,

[ocr errors]

conftitutum : ego mór- arêté : & depuis Dan jultui sunt ex pópulo, à qu'à Bersabée, il mourut Dan 14fque ad Bersa- du peuple soixante & dix kée, septuaginta millia mille persones, L'Ange du virórum. Cùmque ex- Seigneur étendoit deja sa tendisset manum suam main sur Jerusalem pour la Angelus Dómini super ravager, lorsque Dieu eut Jerúsalem, it différ- compassion de tant de deret eam, misértus eft maux:& dit à l'Ange exDóminus fuper affli. terminateur : C'est assez: Etióne , eo ait Angelo retenez votre main. L’Anpercutiénti pópulum : ge du Seigneur étoit alors Sufficit : nunc contine près de l'aire d'Artuna Je

tuam. Erat busten. Et David le voyant aurem Angelus Dómi- qui 'rapoit le peuple, ditau ni jux:a áream Aréu- Seigneur: C'est moiqui.ai na f-busai. Dixitque péché ; c'eft moi qui luis le David ad Dóminum , coupable : qu'on fait ceuxcùin vidiset Angelum ci qui ne sont que des brecadéntem pópulum : bis ? Que votre main, je Ego fum qui peccávi, vous prie , fe tourne contre ego iniquè egi : ifti qui moi & contre la maison de oves sunt , quid fecé mon pere. Alors Gad vint runt ? vertátur , óbli- dire à David: Allez dresser

un autel au Seigneur dans me, es contra domum l'aire d'Aréuna Jebuséen, patris mei.Venit autem David suivant cet ordre Gad Prophéta ad Di- que Gad lui donoit de la vid in die illa, & dixit part de Dieu, s'y en alla ei : Ascénde , g con. aussi-tôt : & il y dressa un situe alıáre Dómino in autel au Seigneur , sur leárea Aréuna Febusai, quel il offrit des holocauEt ascéndit David jux- stes , & des hofties pacifita sern.o rem Gad,quem ques. Ainsi le Seigneur sé fraceperat ei Dóminus: reconcilia avec Ilraël ; & en adificavit altáre fit cesser la plaie dont il aDómino , eo btult ho- voit frapé son peuple. locauftaeg pacifica: & propitiátus eft Dóminus terra, do cohibita eft plaga ab Ifraël.

hij

cro, manus tua contra

« PreviousContinue »