Bayerisches Staatsrecht, Volume 1

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Prüfung der Legitimation der Reichsräthe
403
Erlöſchen der Reichsrathswürde
404
Anhang 97 Ter Verzicht auf die Reichsrathawürde
407
Die Kammer der Abgeordneten
409
Wahlfähigkeit Wahlberechtigung und Wählbarfeit
414
Die Wahlen
420
Anhang Die Berechnung der Wahlperioden
434
Wahlprüfung
436
Erlöſchen der Abgeordneteneigenſchaft
444
534
446
Rechtliche Stellung der Landtagsmitglieder
448
Rechtliche Vorausſeķungen der Thätigkeit des Landtages
453
Verfaſſung Disciplin und Geſchäftsgang der Kammern
455
Verfaſſung der Rammern
460
Disciplin der Kammern
466
Geſchäftsgang der Rammern im Allgemeinen
467
Beſondere Beſtimmungen für einzelne Geſchäftsgegenſtände
478
Abſchnitt
481
Der Reichstag
486
Die Staatsbehörden
490
Die Rechtspflege
500
Entwickelung des Juſtizweſens von 18181848
534
Die Verwaltung
560
Einrichtung und Verfahren der Verwaltungsbehörden im Allgemeinen 127 Die Kreisregierungen
566
Die äußeren Behörden 560 560 565
569
Die Verwaltungsrechtspflege
571
Geſchichtliche Entwicelung 130 Organiſation der Verwaltungsrechtspflege
577
Abgrenzung des Gebietes der Verwaltungsrechtspflege
584
Die Entſcheidung über die Haftung öffentlicher Bedienſteter
608
Rechtsquellen für das verwaltungsgerichtliche Verfahren
611
Zuſtändigteit der Verwaltungsgerichte und Rechtszug 135 Die Parteien und deren Vertretung
614
Leitende Grundjäße des verwaltungsgerichtlichen Verfahrens 137 Zuſtellungen Friſten Tagfahrten Protokolle 138 Prozeßleitung und Ordnungsſtrafr...
624
Sacherhebung und Beweis
625
Enticheidungen Rechtstraft und Rechtsmittel 141 Prozeßkoſten
636
Gang des Verfahrens 143 Vollſtreckungsverfahren 571 571 575 584 595 610 611 614 617 620 624 625 628 636
639
Die Zuftändigkeitsſtreite
645
Zuſtändigkeitsſtreite zwiſchen Zuſtiz und Verwaltung
651
Zuſtändigkeitsſtreite zwiſchen bürgerlichen und Militärgerichten
664

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 308 - Les substitutions sont prohibées. Toute disposition par laquelle le donataire, l'héritier institué, ou le légataire, sera chargé de conserver et de rendre à un tiers, sera nulle, même à l'égard du donataire, de l'héritier institué, ou du légataire.
Page 499 - La puissance législative s'exerce collectivement par le roi, la Chambre des Pairs et la Chambre des Députés des départemens.
Page 170 - La liste civile est fixée pour toute la durée du règne, par la première législature assemblée depuis l'avènement du roi. De la Chambre des Pairs.
Page 491 - Il prononce, d'après un semblable renvoi. 1° Sur les conflits qui peuvent s'élever entre l'administration et les tribunaux. 2° Sur les affaires contentieuses dont la décision était précédemment remise aux ministres.
Page 309 - Les princes et comtes actuellement régnans, conserveront chacun , comme propriété patrimoniale et privée , tous les domaines sans exception, qu'ils possèdent maintenant, ainsi que tous les droits seigneuriaux et féodaux non essentiellement inhérens à la souveraineté...
Page 493 - Dans le cas où l'évêque prononcerait contre l'avis du conseil municipal, ce conseil pourra s'adresser au préfet; et celui-ci enverra, s'il ya lieu, toutes les pièces au ministre des cultes, pour être par nous, sur son rapport, statué en notre conseil d'État ce qu'il appartiendra.
Page 291 - Français ne pourra entrer au service d'une puissance étrangère sans notre autorisation spéciale, et sous la condition de revenir, si nous le rappelons, soit par une disposition générale, soit par un ordre direct.
Page 88 - Par un article séparé et secrel (lequel, pour la série du protocole, est coté sous le n° 63), l'Autriche, la Russie et la Prusse garantissent à SM le roi de Bavière la réversion des parties de l'ancien Palatinat. qui sont et tomberont encore sous la domination du grand-duc de Bade, a défaut d'héritier mâle1.
Page 195 - Leur naissance, leurs mariages, leur décès, les adoptions qu'ils pourraient faire, intéressent la nation tout entière, et influent plus ou moins sur ses destinées. Comme tout ce qui concerne l'existence sociale de ces princes appartient plus au droit politique qu'au droit civil, les...
Page 2 - Nihil tamen iuris praeter simultaneam investituram ipsi domino Carolo Ludovico aut eius successoribus ad ea, quae cum dignitate electorali domino electori Bavariae totique lineae Gruilhelmianae attributa sunt, competat.

Bibliographic information