Page images
PDF
EPUB
[ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small]
[graphic]

DE TOURNAY,

de Beaumetinere
Par M. HOVERLANT, Ex-Législateur.

Avec le Portrait de l'Oluteuv.

[merged small][merged small][graphic][subsumed]

A COUR TRAY,
Chez l'AUTZUR, rue de Tournay,

Section St. George, N.° 648.
Et à LILLE, chcz P. DUMORTIER,
Imprimeur-Libraire rue des Manneliers.

( M. D. CCC. YI. )

[ocr errors]

» Si tu veux que je paye un double » tribut ordonne à mes terres de produire deux moissons à-la-fois.

Paroles des Liciens à Brutus.

[ocr errors][merged small]
[merged small][graphic][subsumed][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small]
[ocr errors]

Tourne

OURNAY dut y contribuer pour 3,000 florins le mois, faisant 36,000 florins l'an.

[ocr errors][ocr errors]

» Je suis chargé de mes principanx,
Danni

A 2
nighoff
9 - Q - 36

ing

[graphic]

Cette somme fut depuis et successivement portée à 72,000 llorins, pris à titre de supplément, et devint le subside ordinaire, jusques sous François II, en 1794;.

» eus,

» de vous prier, Monsieur, de proposer si aúx vôtres; s'ils ne jugeroient pas à » propos de députer quelqu'un d'entre

avec qui je pourrois entrer pré>> liminairement en conférences, pour » prévoir la forme et les termes d'où on » partiroit pour la liquidation, au cas » que cela leur soit agréable, je vous » prie de vouloir bien m'en informer >> après avoir prévenu Monsieur le Dé☺ puté, qu'il peut choisir le jour qu'il » souhaite de la semaine, à l'exception » du Lundi, parce que.si je me trouve » embarrassé les matinées du jour de son

Elle étoit modique, car l'argent étoit très rare au 14.me siècle, ayant la découverte de l'A. mérique;

[ocr errors]
[ocr errors]

» arrivée, j'espère au moins d'avoir
» cinq après-midi libres pour conférer.

» J'ai l'honneur d'être très-parfaite-
ment,
» Monsieur

Votre dévoué Serviteur.
Signé HOVERLANT DU CARNOIS,

Conseiller-Pensionnaire, etc. Une lettre, ou deux, feront mieux apprécier cet estimable et intéressant Conseiller des Etats du Tournésis, que tout ce que l'on pourroit en dire.

L'on voit le cas particulier que son Excellence le Chef Président, Comte de Nény, faisoit de ce précieux Magistrat, et avec quels sentimens d'estime , les Chefs du Gouvernement lui écrivoient.

« PreviousContinue »