Page images
PDF
EPUB

Cela fait, & le Prêtre étant revenu au milieu de l'Autel , s'incline un peu, & fait la prière suivante:

Recevez, Ô Trinité sainte, l'offrande que nous vous présentons (remarquons que cela est dit collectivement, pour prouver que le peuple concourt avec le Prêtre) en mémoire de la palfion, de la Résurrection, & de l'Ascension de N. S. J. C. & en l'honneur de la bienbeureuse Marie, toujours Vierge, de S. JeanBaptiste, des SS. Apôtres Pierre & Paul, des Saints dont les Reliques reposent ici, & de tous les autres Saints, afin qu'elle soit pour leur honneur & notre salut , & qu'aussi ceux donc nous faisons la mémoire sur la terre , daignent intercéder pour nous dans le Ciel : par les mérites du même J. C. N. S. Ainsi soit-il.

Le Prêtre fe retourne ensuite vers le peuple , & dit :

Priez, mes Frères , que mon Sacrifice , qui est aussi le vôtre, soit agréable à Dieu le Père tout puissant.

Ces paroles sont dignes de remarque; le Prêtre reconnoissant lui-même que quoique le Sacrifice se false par son ministère, le peuple participe cependant à une fonction ausii sainte , & facrifie avec lui. Aussi le Clerc répond-t-il, & le peuple entier par fun organe:

Que le Seigneur reçoive , s'il lui plaît, de vos mains, ce Sacrifice, pour l'honneur & la gloire de son Nom, pour notre utilité particulière, & pour le bien de toute son Eglise.

Le Prêtre dit à basse voix : Ainsi soit-il, & récite après, sur le pain & le vin, présentés pour faire le Sacri. fice , l'Oraison qu'on nomme Secrette, & que

voici : Nous vous offrons, Seigneur, ces hosties de propitiation ; afin que nous faisant milericorde, vous nous pardonniez nos péchés, & que vous conduisiez nos cours chancelans. Par notre Seigneur, &c.

Le Prêtre ensuite élève la voix & dit :

Dans tous les siècles des siècles. (le Clerc.) Ainsi soit-il. ( le Prêtre en saluant le peuple.) Le Seigneur soit avec vous. ( le Clerc ou le

peuple. ) Et avec votre esprit. ( le Prêtre. :) Elevez vos cæurs. (le Clerc.) Nous les avons élevés vers le Seigneur. (le Prétre. ) Rendons grâces au Seigneur notre Dieu. (le Clerc.) Cela est juste & raisonnable.

Vient ensuite la Préface , toujours terminée par l'Hymne des Anges, ou le Sanctus. La plus usitée est celle qui

suit :

Oui certes il est bien juste & raisonnable, & c'est une chose équitable & falutaire de vous rendre grâces en tout temps & en tous lieux , ô Seigneur, Père saint, Dieu tout-puissant & éternel, par Jesus-Christ notre Seigneur, par qui les Anges louent votre Majesté, les Dominations l'adorent, les Puissances l'honorent par un tremblement respectueux, les Cieux & les Vereus des Cieux, les bienheureux Séraphins en célèbrent tous ensemble la gloire avec des transports de joie. Nous vous prions de recevoir nos voix, que nous unissons avec les leurs, en vous disant par une humble confession:

Saint, Saint, Saint , eft le Seigneur, le Dieu des armées. Votre gloire remplit le Ciel & la terre. Hosanna, falur & gloire au plus haut des cieux. Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur. Hosanna, salut & gloite au plus haur des cieux.

La Préface est suivie du Canon, qui est la partie la plus sainte & la plus respectable de la Messe, puisque c'est celle où le Prêtre traite en secret avec Dieu, comme fon Ministre le plus intime & le dépositaire de la puissance.

CHAPITRE XVII I.

Continuation de la Mese jusqu'à la fin.

I PRÊTRE élevant les yeux & les abaissant ensuite , en s'inclinant profondément, commence à prier à voix basse, en son nom & celui des assistans, & dit :

Nous vous prions donc en toute humilité, Ô Père très-miséricordieux, & nous vous demandons que vous ayez agréable ces dons, ces présens, ( c'est-à-dire , le pain & le vin, destinés pour le Sacrifice) ces Sacrifices saints

&

& fans tache, que nous vous offrons en premier lieu pour votre sainte Eglise Catholique , afin qu'il vous plaise de lui donner la paix, de la garder, de la maintenir dans l'union, & de la gouverner par toute la terre, avec votre serviteur notre S. Père le Pape, (on le nomme ici) notre Evêque, (dont on dit auf fi le nom ) & tous les fidèles Orthodoxes qui sont dans le culte de la foi Catholique & Apoftolique.

Le Prêtre passe ensuite à la commémoration des personnes vivantes & dit :

[ocr errors]

Souvenez-vous, Seigneur de vos serviteurs & de vos servantes,

Il se rappelle alors en général, ou en particulier, toutes les personnes pour qui il a intention de célébrer le Sacrifice, ou qu'il veut recommander à Dieu.

Et de tous les assistans, dont vous connoissez la foi & la dévotion, (condition sans laquelle un Chrétien ne peut tirer aucun fruit de ce banquet céleste) pour qui nous vous offrons, ou qui vous offrent ce Sacrifice ( nouvelle preuve que l'Oblation se fait par le peuple avec le Prê.

M

« PreviousContinue »