L'Aliénation des forêts de l'état devant l'opinion publique

Front Cover
Jules Rothschild
J. Rothschild, 1865 - Forest reserves - 484 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 35 - A la défense du sol contre les érosions et les envahissements des fleuves, rivières ou torrents ; 3° A l'existence des sources et cours d'eau ; 4°...
Page 35 - L'opposition au défrichement ne peut être formée que pour les bois dont la conservation est reconnue nécessaire : — 1» Au maintien des terres sur les montagnes ou sur les pentes; — 2° A la défense du sol contre les érosions et les envahissements des fleuves, rivières ou torrents;— 3°...
Page 137 - Qu'il est impossible de dire si cette diminution est due à une moindre quantité annuelle de pluie, à une plus grande évaporation des eaux pluviales, ou à ces deux effets combinés; 3°...
Page 280 - Leur dégradation, leur réduction au dessous des besoins présents et à venir est un de ces malheurs qu'il faut prévenir, une de ces fautes que rien ne saurait excuser, et qui ne se réparent que par des siècles de persévérance et de privation.
Page 280 - Le roi a ordonné de vous apporter un projet de Code forestier, la conservation des forêts est l'un des premiers intérêts des sociétés, et par conséquent l'un des premiers devoirs des Gouvernements.
Page 434 - La très grande estime que j'ai pour vos ouvrages, écrit le maréchal, me fait regretter que vous n'ayez pas encore traité d'une manière spéciale la question qui vient de s'agiter au Sénat, dont s'occupe en ce moment le Corps législatif et que tout récemment M. Becquerel, de l'Institut, a portée devant l'Académie des sciences : je veux parler de l'influence des forêts comme cause permanente de sécheresse ou d'humidité. Favorisent-elles la naissance et la pérennité des sources? Fournissent-elles...
Page 279 - Nous la voyons aujourd'hui en état de refleurir plus que jamais et de produire avec abondance au public. tous les avantages qu'il en peut espérer, soit pour les commodités de la vie privée, soit pour les nécessités de la guerre, ou enfin pour l'ornement de la paix et l'accroissement du commerce, par les voyages de long cours dans toutes les parties du monde.
Page 136 - ... dans l'espace de vingt-deux ans, la vallée avait été le théâtre de luttes sanglantes, durant la guerre de l'indépendance ; la population avait été décimée , les terres étaient restées incultes...
Page 279 - ... forêts est un des objets les plus importants et les plus essentiels aux besoins et à la sûreté du royaume, et que la Nation seule, par un nouveau régime et une administration active et éclairée, peut s'occuper de leur conservation, amélioration et repeuplement pour en former en même temps, une somme de revenu public, a décrété ce qui suit :
Page 134 - ... ques, relatifs aux changements de culture dans les siècles passés, ne suffisent pas pour résoudre ces questions. Relativement à l'influence des forêts comme abri, M. Becquerel dit qu'il n'y arien d'absolu à cet égard; les effets dépendant...

Bibliographic information