Page images
PDF
EPUB

naires , 85. Soulèvement des huguenots, 86. Missionnaires bottés, 87. Doctrine de l'église , opposée aux calomnies des huguenots , 87. Révocation de l'édit de Nantes , 88. Nombre des religionnaires fugitifs , absurdement exagért, 9o. Le tort fait au commerce par la désertion des religionnaires , 93. Justice de la révocation de l'édit de Nantes , 98. Mémoire raisonné du duc de Bourgogne , 101. Lettre de l'évêque d'Agen au contróleur général, iog. Memoires du clergé par rapport aux huguenots , III.

LIVRE QUATRE-VINGT-UNIÈME.

ARIATION du duc de Savoie dans sa conduite à l'égard des religionnaires, 115. Heureux commencement du roi Jacques II d'Angleterre , 116. Il accorde la liberté de conscience à tous ses sujets , 117. Résistance des épiscopaux , 118. Le prince d'Orange s'applique d corrompre les seigneurs anglais , 120. Naissance du prince de Galles, 121. Politique odieuse du prince d'Orange , 121. Le roi d'Angleterre refuse les secours de la France , 123. fection des seigneurs et des troupes d'Angleterre , 126. Evasion de la reine d'Angleterre avec le prince de Galles, 127. Le roi ya les rejoindre à la cour de France , 128. Le prince d'Orange , proclamé roi d'Angleterre , 129. Jacques II perd en Irlande la bataille de la Boyne , et retourne en France , 129. Chagrins du prince d'Orange sur le trône d'Angleterre , 130. Erreurs de Molinos, 131. Sa condamnation. Innocent XI abolit les franchises des ambassadeurs d Rome , 132. Affaire du marquis de Layardin , 133. Innocent XI refuse les bulles aux évêques de France , 135. Il est accusé de favoriser les jansenistes , 136. Suites funestes de la roideur de ce pape , 139. Louis XIV se saisit du Comtat Venaissin , 139 Mort d'Innocent XI, 140. Justification de sa foi , 140. Election d'Alexandre VIII, 141. Condamnation du péché philosophique , 141. Trente-une propositions tirées d'ouvrages jansénistes , sont notées d'hérésie , 143. Zele généreux de Puniversité de Douay contre les nouveautés proscrites, 148. Innocent XII succede d Alexandre VIII, et abolit juridiquement le népotisme, 150. Histoire du faux Arnaud,

151. Vaines tentatives pour concilier en Allemagne les différens de religion , 160. Callinique , patriarche de Constantinople , condamne les écrits de Jean Cariophile, 161. Persécution dans la province chinoise du Chekiam , 162. Confession du médecin T'chin-tasen, 163. Le prince Sosan protége Les chrétiens , 166. Progrès des Russes dans la grande Tartarie, 167. Paix des Chinois avec les Russes ,

169. Les missionnaires de Chine sollicitent la liberté d'y prêcher hautement l'évangile, 174. Opposition du tribunal des rites , 175. Edit solennel rendu à la Chine en faveur du christianisme , 178. Commencement de la mission du Maduré, 179. Austérité des missionnaires, 180.Dangers et fatigues de ces missions , 181. Mæurs des habitans des contrées intérieures de l'Inde , 185. Innocence et feryeur des néophytes , 185. Travaux du père de Britto, 189. Conversion du prince Teriadeyen , 191. Martyre du père de Britto, 192. Réconciliation des cours de Rome et de France, 194. Impostures du ministre Jurieu , 195. Institution de l'ordre militaire de saint Louis , 196. Brefs d'Innocent XII aux évêques et aux docteurs des Pays-Bas, 197. Mort d'Antoine Arnaud. Réflexion de l'abbé de la Trappe d ce sujet, 199. Caractère d'Arnaud , 200. Le père Quesnel lui succède dans la qualité de chef du parti, 203.

LIVRE QUATRE-VINGT-DEUXIÈME.

UIÉTISME renouvelé en France , 204. Euvres mystiques du père la Combe et de madame Guyon , 204. Conduite et caractère de cette dame , 207. Conférences d'Issi, 210. Articles d'Issi , 201. Attestation de M. Bossuet en faveur de madame Guyon , 213. Déclaration de cette dame au lit de la mort, 214. Fanatiques appelés chevaliers de l'Apocalypse , 215. L'année chrétienne de Letourneux, et la dévotion à la sainte Vierge par Baillet , mises à l'index, 216. Querelle des Bollandistes avec les Carmes, 219. Prétentions d'un religieux de la Charité , 221. Decrets de l'inquisition d'Espagne et du saint siege , 221. Louis XIV confirme la révocation de l'édit de Nantes, 222, Edit de 1695 par le même monarque, 223. Quelques évêques français défèrent au pape un ouvrage posthume du cardinai Sfondrat , 224. Le pontife refuse de prononcer, 225. L'assemblée du clergé de France fait le même refus , 227. Exposition de la foi, condamnée par le cardinal de Noailles , 227. Remarques du père Gerberon, 230. Låches mensonges du père Quesnel, 230. Censure portée par M. le Tellier contre des thèses soutenues au collége des Jésuites de Rheims , 231. Satire intitulée, Maurolique , 233. Problème proposé à l'abbé Boileau, 234. Justification des Jésuites par le père Gerberon, 238. Traité de la théologie mystique par Bossuet, 239. Fénélon refuse de donner son approbation à cet ouvrage , 240. Causes de la brouillerie de Bossuet et de Fénélon , 241. On met au jour l'explication des Maximes des saints, composée par M. de Cambrai , 245. Réclamations de M. de Meaux, 246. Disgrace de M. de Cambrai , 248, Ouvrages nombreux de M. de Meaux , 250. Répliques de M. de Cambrai , 251. Les Maximes des saints déférées au saint siége , 252. Censure dressée et supprimée par la faculté de théologie de Paris, 254. Bref donné contre le livre des Maximes , 255. Soumission exemplaire de M. de Cambrai, 258. Improbations et calomnies des sectaires, 259. Propagation merveilleuse de l'évangile dans ce dernier âge , 262. Comparaison des apôtres de l'hérésie avec ceux de la foi romaine , 263. Voyages et missions dans les trois Tibets , 264. Missions d'Ethiopie , 268. Progrès de la foi dans l'Amérique septentrionale , 275. Belle chrétienté des Illinois, 276. Fidélité des Illinois et des Akensas d l'égard des Français , 278. Etablissement des missions de Californie , 279. Admirable conversion des Canisiens, 281. Propagation de la foi d'un bout à l'autre du nouveau monde, 285,

LIVRE QUATRE-VINGT.TROISIÈME. ELECTION de Clément XI, 286. Sesqualités naturelles, et sa conduite dans tous les âges , 290. Etat critique de l'Europe à l'avenement de Cļément XIau pontificat, 293. Conversion du comte palatin, du prince électorat de Saxe et du duc de Brunswick, 293. Clément XI chéri et respecté des hérétiques et des infidèles , 294. Ses aumônes et son zele durant le jubilé séculaire , 295. Mort du réformateur de

La Trappe, 295. Ses écrits et son génie , 296. L'intégrité
de sa foi entièrement manifestée sur la fin de ses jours ,

298. Authenticité de sa lettre touchant les jansenistes, 299.

Mort du roi Jacques II d'Angleterre. Le prince de Galles

reconnu roi d'Angleterre par Louis XIV, 302. Cas de

Conscience proposé par un confesseur de province , 303.

Conduite du cardinal de Noailles à ce sujet , 305. Rétrae-

tation des docteurs consultés , 307. Chagrin et emporte-

ment du père Quesnel , 308. Condamnation du Cas de

conscience. Brefs contre les perturbateurs jansenistes, 309.

Exil du docteur Elie Dupin. Louis XIV révoque une dé-

claration qu'on lui avait surprise , pour fermer indistincte-

ment la bouche aux orthodoxes et aux noyateurs , 310.

Schisme introduit par l'archevêque de Sébaste dans l'église

de Hollande , 311. Les jansenistes ont recours aux états

généraux de Hollande contre le saint siége, 314. Fuite et

courses de Quesnel, 317. Il devient chef du partijansénien,

317. Les pères Quesnel et Gerberon arrétés à Bruxelles,

318. Evasion de Quesnel. Ses papiers saisis. Son proces ,

319. Abjuration et parjure de Brigode , 325. Procès du

père Gerberon , 322. Sa prison , sa conversion et sa mort,

324. Mort de Bossuet , 325. Calomnies et fourberies des

jansenistes d son égard , 326. Son projet de correction

pour les Réflexions morales , 326. Guerre des Camisars,

328. Publication de la bulle Vineam Domini Sabaoth,

334. Son acceptation en France , 336. Explication de

quelques termes employés par les évêques en recevant cette

bulle , 337. Mort de Bayle , 340. Singularité de son ca-

ractère , 340. Témoignage de l'université lathérienne

d'Helmstadt en faveur de la croyance catholique , 342.

Exposition suivie de la question et des querelles élevées à

l'occasion des cérémonies chinoises , 343. En quoi con-

sistent ces cérémonies , 352. Affaire de M. Maigrot , 355.

Jugement de la Propagande , 362. Affaire de M. de Tour-

non, 363. Science chinoise de M. Maigrot. Rescrits mor-

tifians de l'empereur pour M. Maigrot et M. de Tournon,

366. Bannissement de M. Maigrot et de quelques-uns de

ses partisans , 368. Mandement de M. de Tournon, 369.

Le

pape confirme ce mandement, 370. Mort de M. de

Tournon , 371. Première condamnation de Rome contre

les Réflexions morales , 374.

LIVRE QUA TRE-VINGT-QUATRIÈME. Notice des Réflexions morales , 375. Approbation donnée à ce livre par M. de Noailles , 376. L'archevéque de Besançon et l'éveque de Nevers le condamnent , 377. Rigueur du bref publié contre cet ouvrage. Vains subterfuges de ses partisans, 378. Lettre de Guillaume François, prétre en France, 379. Condamnations des institutions théologiques du père Juénin , 380. Destruction de PortRoyal des Champs, 380. La plupart de ces religieuses se convertissent après leur dispersion , 381. Etat des missions du Paraguai , 382. Témoignages irrécusables en faveur de ces missions, 382. Bon naturel des peuples du Paraguni , 384. Moyens usités pour le maintien de l'ordre et des mours, 385. Architecture et ornement des églises, 385. Suciés des Indiens dans la mécanique et les arts , 386. Leur piété. Leurs exercices journaliers de religion , 387. Exercices du dimanche, 388. Célébration des grandes fêtes, 391. Solides vertus des néophytes , 393. Précautions employdes spécialement pour la conservation des moeurs, 394. Tendre union et charité généreuse des Indiens convertis , 3gti Gouvernement ecclésiastique des chrétientés du Paraguai , 397 Gouvernement civil, 398. Manière de pourvoir à la subsistance. Abondance des choses nécessaires à la vie dans le Paraguai , 400. Communauté de biens et de travaux , 402 Gouvernement militaire , 404. Forces et bravoure des néophytes , 405. Services rendus d la couronne d Espagne , 407. Travaux des missionnaires pour étendre de plus en plus la foi dans ces contrées , 407, Courses apostoliques des néophytes mêmes, 410. Absurdité des imputations faites aux missionnaires du Paraguai , 412. Instruction pastorale des évêques de Luçon et de la Rochelle , 415. Leur lettre au roi , 417. M. de Noailles condamne leur instruction pastorale , 418. Il altère la teneur d'une lettre adressée au pape de la part du clergé, 419. L'évêque de Gap condamne les Réflexions morales, 421. Les évêques de Luçon et de la Rochelle s'adressent au pape , 422. Incertitudes et variations de M. de Noailles, 432. Lettre de l'abbé Bochard, interceptée par les janse.

« PreviousContinue »