L'Ami de la religion et du roi, Volume 4

Front Cover
Le Clere, 1815 - Paris (France)
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 283 - L'unité du ministère est la plus forte que je puisse offrir; j'entends qu'elle existe , et que la marche franche et assurée de mon conseil garantisse tous les intérêts et calme toutes les inquiétudes.
Page 334 - Le duché de Varsovie, à l'exception des provinces et districts, dont il a été autrement disposé dans les articles suivans, est réuni à l'empire de Russie. Il y sera lié irrévocablement par sa constitution, pour être possédé par SM l'empereur de toutes les Russies, ses héritiers et ses successeurs à perpétuité.
Page 282 - C'est la seule manière dont j'ai voulu prendre part à la guerre. Je n'ai pas permis qu'aucun prince de ma famille parût dans les rangs des étrangers , et j'ai enchaîné le courage de ceux de mes serviteurs qui avaient pu se ranger autour de moi.
Page 242 - Des mesures sont prises pour arrêter l'ennemi entre Lyon et Paris. Nos moyens suffiront, si la nation lui oppose l'invincible obstacle de son dévouement et de son courage. La France ne sera point vaincue dans cette lutte de la liberté contre la tyrannie, de la fidélité contre la trahison, de Louis XVlll contre Buonaparte.
Page 241 - C'est cet amour que nous appelons avec confiance contre l'ennemi qui vient souiller le territoire français, qui veut y renouveler la guerre civile. C'est contre lui que toutes les opinions doivent se réunir. Tout ce qui aime sincèrement la patrie, tout ce qui sent le prix d'un gouvernement paternel et d'une liberté garantie par les lois, ne doit plus avoir qu'une pensée, de détruire l'oppresseur qui ne veut ni patrie, ni gouvernement, ni liberté.
Page 283 - ... l'expérience seule pouvait avertir; elle ne sera pas perdue. Je veux tout ce qui sauvera la France; mes sujets ont appris par de cruelles épreuves que le principe de la légitimité des...
Page 282 - Dès l'époque où la plus criminelle des entreprises, secondée par la plus inconcevable défection, nous a contraint à quiiter momentanément notre royaume, nous vous avons avertis des dangers qui vous menaçaient , si vous ne vous hâtiez de secouer le joug du tyran usurpateur.
Page 335 - Neufchâtel, sont réunis à la Suisse, et formeront trois nouveaux Cantons. La vallée de Dappes, ayant fait partie du Canton de Vaud, lui est rendue.
Page 315 - ... nombreuse, que ses pouvoirs fussent renouvelés, «qu'ils émanassent plus directement des collèges « électoraux ; qu'enfin les élections servissent comme « d'expression à l'opinion actuelle de no

Bibliographic information