Page images
PDF
EPUB

Cet ouvrage a été honoré des souscriptions du Sénat, de la Chambre des députés, des divers Ministères et de la

Ville de Paris,

AVIS IMPORTANT

Les textes el récits de cet ouvrage étant puisés dans l'ancien Moniteur, le Journal Officiel, le Bulletin des Lois et dans les journaux ou historiens cités dans l'avant-propos, je n'ai marqué d'un renvoi que les récits empruntés aux journaux ou historiens: j'ai jugé inutile de marquer à chaque instant d'un renvoi les autres textes et récits qu'on trouvera dans les documents officiels, dans le compte rendu de la séance indiquée, ou à la date du lendemain du jour où les fails se sont passés.

Les modifications survenues dans chaque ministère sont indiquées à la suite de la composition de ce ministère.

Les noms des sous-secrétaires d'Etat sont en lettres italiques quand ils sont placés à la suite d'un nom de ministre.

MINISTÈRES ET CONSTITUTIONS

DE LA FRANCE

DEPUIS CENT ANS

PRÉCIS HISTORIQUE DES RÉVOLUTIONS,
DES CRISES MINISTÉRIELLES ET GOUVERNEMENTALES,
ET DES CHANGEMENTS DE CONSTITUTIONS DE LA FRANCE

DEPUIS 1789 JUSQU'EN 1890.

Suivi des listes chronologiques de tous les ministres
et de tous les sous-secrétaires d'État de la France depuis cent ans.

D'après les journaux Officiels et les Historiens les plus autorisés.

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small]

IMPRIMEURS-ÉDITEURS, LIBRAIRES DE LA COUR DE CASSATION

27, Place Dauphine, 27

1891

Tous droits réservés

[merged small][ocr errors][merged small]
[ocr errors][ocr errors][merged small][merged small]

Depuis Pharamond jusqu'à Louis XVI, la France a été gourernée par 68 souverains appartenant à différentes dynasties; ce qui représente 14 siècles ininterrompus de monarchie. Mais, depuis cent ans, le gouvernement de la France a subi un grand nombre de transformations. L'année 1789 est le point de départ d'une série de fluctuations et de tourmentes politiques d'une gravité extraordinaire.

Depuis 1789, en effet, la France a changé quinze fois de gouvernement; elle a vu trois révolutions sanglantes 1789, 1830, 1848; trois autres sous les yeux de l'ennemi 1814, 1815, 1870; elle a vu plusieurs transmissions de pouvoirs, dix-huit Constitutions ou actes constitutionnels; les crises ministérielles ne se comptent plus.

Cette histoire intéressante est généralement peu connue dans ses détails officiels. Des historiens célèbres : Michelet, Henri Martin, Thiers, de Vaulabelle, Guizot, Tazile Delord et M. Jules Simon, l'ont gravée dans des pages immortelles; mais ces chefs-d'ouvre de clarté et de vérité historique, qui sont du plus puissant intérêt, comprennent des milliers de pages dont il est difficile de dégager et de retenir tous les faits et toutes les dates. Il en est de même de l'ancien Moniteur', du Journal Officiel et du Bulletin des Lois, qui comprennent des centaines de

1. Le Moniteur Universel, journal officiel de 1789 à 1869.

[merged small][ocr errors]

volumes, la plupart peu faciles à manipuler. Bien

peu

de personnes, du reste, sont à même de lire ou de consulter tous ces documents.

Cet inconvénient m'a suggéré l'idée de grouper en un seul volume tout ce qui, depuis cent ans, est relatif aux crises du pouvoir exécutif (révolutions, crises ministérielles, présidentielles et gouvernementales, transmissions de pouvoirs) et aux changements de Constitutions, de façon à pouvoir parcourir facilement, sans recherches et d'un seul coup d'æil, toutes ces étapes de notre histoire politique.

Pour établir ce travail d'une façon exacte, j'ai pris pour base l'ancien Moniteur Universel, le Journal Officiel et le Bulletin des Lois, que j'ai cités textuellement pour ce qui concerne les faits, les actes, documents et comptes rendus officiels. Pour les faits historiques ou anecdotiques qui ne figurent pas dans ces documents officiels, j'ai eu recours aux grunds historiens et aux grands journaux de l'époque : Thiers, pour la Pérolution de 1789, le Consulat et l’Em'pire; DE VAULABELLE et ALFRED NETTEMENT pour la chute de l'Empire, les Cent jours, les deur Restaurations et la Révolution de 1830; Louis BLANC, Guizot, GARNIER-PAGÈS, LAMARTINE et le National pour la Monarchie de Juillet et la Révolution de 1848 ; TAXILE DELORD pour la deuxième République et le second Empire ; M. JULES Simon pour la chute du second Empire et la Révolution du 4 Septembre 1870; enfin, le Journal des Débats et Le Temps pour la période non encore écrite par les historiens. Les renseignements biographiques ont été puisés ilans les dictionnaires autorisés de Ludovic LALANNE, LAROUSSE, VAPEREAU, dans la Grande Encyclopédie et le Dictionnaire des Parlementaires français.

La première partie de ce travail comprend donc l'historique des crises révolutionnaires, ministérielles et gouvernementales de la France depuis cent ans; on y trouve la composition de

« PreviousContinue »