Page images
PDF
EPUB
[ocr errors][merged small][merged small]

Abraham. Sa généalogie. Son départ. Enlèvement et

reddition de Sara par Pharaon.-Victoire d'Abraham. Naissance d'Ismaël. Circoncision. Incendie de Sodome et de Gomore. Fuite de Loth avec sa famille. - Naissance d'Isaac.

- Jalousie de Sara. - Exil d'Agar et de son fils. Sacrifice d'Abraham.-Mort de Sara, - Mariage d'Isaac et de Rébecca . - Mariage d'Abraham et de Cétura. --Mort d'Abraham.

ABRAHAM.

d'Abraham.

Genealogie Ox nous donne la généalogie d'Abraham dans

l'ordre suivant : Sem, Asphaxad, Salé, Hébert, Phaleg, Reü, Sarug, Nachor, Tharé et Abraham.

Tharé prit avec lui Abraham son fils, Sara sa belle-fille, et Loth son petit-fils. Ils sortirent d'Ur en Chaldée pour aller dans le pays de Chanaan. Ils arrivèrent jusqu'à Haran, où ils habitèrent. Tharé y mourut à l'âge de deux cent trente-cinq ans.

Dieu apparut à Abraham. Il lui ordonna de quitter sa famille, son pays, et de venir dans le lieu où il le conduirait. Il lui promit qu'un grand peuple sortirait de lui ; que son nom serait célèbre; qu'il le bénirait et maudirait ses ennemis, et que tous les peuples de la terre seraient bénis en lui. Abraham avait alors soixante-quinze ans. Il marcha jusqu'à Sichem qu’occupaient alors les Chananéens. Dieu lui promit de donner ce pays

à sa

Son départ.

Pharaon

postérité. Abraham établit ses tentes sur une montagne près de Béthel, et continua ensuite sa marche vers le midi : mais le pays qu'il occupait étant désolé par la famine, il se retira en Egypte, où, craignant que la beauté de sa femme ne lui attirất des persécuteurs, il la fit passer pour sa seur. Le roi d'Egypte en devint amoureux, et Enlèrement l'enleva. C'est en vain qu'il voulut réparer ce crime de Sara par par de grandes largesses : le seigneur frappa de plaies le monarque et sa maison. Pharaon rendit Sara à Abraham, en lui reprochant sa dissimulation, et le renvoya d'Egypte avec tout ce qui lui appartenait. Abraham revint à Béthel, où il s'établit. Mais il possédait, ainsi que Loth, tant de richesses

que la terre qu'ils habitaient devint insuffisante pour eux deux. Ils se séparèrent, et Loth s'établit sur les rives du Jourdain, près de Ségor, dans un pays alors très-fertile et très agréable.

Avant que Dieu eût détruit Sodome et Gomore, Victoire huit ou dix rois , qui se partageaient cette contrée, se firent la guerre et se battirent dans la vallée des Bois, qui depuis est devenue la mer Salée. Le roi de Sodome était du nombre des vaincus. Loth, qui habitait ses Etats, fut emmené prisonnier par les vainqueurs qui s'emparèrent de ses biens. A cette nouvelle Abraham rassemble les plus braves de ses serviteurs, bat les ennemis en plusieurs rencontres, les poursuit jusqu'à Damas, leur reprend leur butin, et délivre son neveu. Le roi de

d'Abraham,

Naissance d'Ismaël.

Sodome sortit au-devant de lui pour le recevoir; et Melchisedec, à la fois pontife et roi de Salem, le bénit au nom de Dieu. Abraham , pour prix de sa bénédiction, lui donna la dîme du butin qu'il avait fait, et ne voulut recevoir aucun des présens que lui offrait le roi de Sodome.

Dieu renouvela ses promesses à Abraham, et lui annonça qu'il aurait un fils. La prédiction fut d'abord accomplie par la naissance d’Ismaël qu'il eut d’Agar sa servante *. L'exil punit l'orgueil d’Agar. Avertie par un ange, elle alla s'humilier devant Sara. C'est à son fils Ismaël que les Arabes attribuent leur origine, et par là ils semblent justifier cette prophétie faite à Agar : « Votre fils » sera un homme fier et sauvage. Il levera la main » contre tous, et tous leveront la main contre » lui; et il dressera ses pavillons contre tous ses ) frères.)

Abraham reçut l'ordre de faire circoncire son fils et tous les 'esclaves nés dans sa maison. Les

anges vinrent de nouveau annoncer à Sara , qui ne Incendio pouvait le croire, qu'elle aurait un fils. Ces anges, et ile Go- revêtus d'une forme humaine, s'étant -rendus à

Sodome, furent reçus par Loth qui employa les plus grands efforts pour les mettre à l'abri des outrages dont ils étaient menacés par les infâmes habitans de cette ville impie. Dieu , pour punir eetle cité corrompue, fit descendre du ciel sur

Cir cor.cision.

[ocr errors]

* An du monde 2107. -- Avant Jésus-Christ 1897

more.

Loth avec sa famille.

Sodome* et sur Gomore, aussi perverse qu'elle , une pluie de feu.

Loth, s'étant retiré dans Ségor, eut peur d’y Fuite de périr, et chercha un asile sur une montagne.

Les anges avaient défendu à sa femme et à lui de porter leurs regards sur les villes proscrites qu'ils venaient de quitter. La femme de Loth désobéit; elle se retourna pour voir les flammes qui brûlaient Sodome. Dieu, pour la punir de sa curiosité, la transforma en statue de sel. Loth , arrivé sur la montagne, entra dans une caverne avec ses filles. Celles-ci, croyant la terre dépeuplée comme les villes qu'elles avaient vues réduites en cendres, commirent un crime énorme. Elles enivrèrent leur père, et furent incestueuses dans l'espoir de devenir mères. Leurs fils s'appelèrent Moab et Ammon: les Ammonites et les Moabites leur doivent leur origine.

Abraham , quelque temps après , fit encore un voyage, et se rendit à Gérara. Craignant que, dans ce pays, on n'eût peu de religion, il pensa que les habitans pourraient le tuer pour s'emparer de sa femme : il employa donc le même stratagème qui lui avait si mal réussi en Egypte, et qui n'eut pas, cette fois, un meilleur succès ; car Abimélech, croyant que Sara n'était

que

la sœur d'Abraham, l'enleva ; mais, averti , par un songe, de l'outrage

an du monde 2107. — Avant Jésus-Christ 1897.

Naissance d'Isaac.

Jalousie de Sara.

qu'il faisait au saint patriarche , il lui reprocha son artifice, et combla les deux époux de présens.

Touché par ses prières, Dieu guérit Abimélech, sa femme ainsi que sa servante, que, dans sa colère, il avait frappés destérilité. Sara vit enfin s’accomplir la parole divine. Elle conçut et enfanta , dans sa vieillesse, ce fils prédit par les anges. Il fut appelé Isaae.

Abraham, alors âgé de cent ans, reçut de Dieu l'ordre de faire circoncire Isaac ; et, depuis , les Hébreux conservèrent cet usage.

Sara supportait impatiemment la présence d'Agar et de son fils Ismaël : elle exigea qu’Abraham les bannît tous deux. Abraham résistait : mais Dieu , qui destinait Isaac à être le chef de son peuple, voulut qu'Abraham cédât au désir de

Sara, et lui promit en même temps qu'il ferait Exild’Agar naître d'Ismaël une grande nation. Abraham en

voya Agar et son fils dans le désert. Tous deux étaient près de succomber à la faim, à la soif et à la fatigue; mais la douleur d’Agar , ses prières, sa confiance en Dieu, fléchirent le créateur, qui pourvut à leur nourriture. Ismaël devint en peu de temps un chasseur adroit, et célèbre par son habileté à tirer de l'arc. Il habitait dans le désert de Pharan ; et sa mère, depuis, lui fit épouser une femme égyptienne.

Les serviteurs d'Abimelech et ceux d’Abraham

et de son fils.

An du monde 2108, --- Avant Jésus-Christ 1896.

« PreviousContinue »