Page images
PDF
EPUB

CHAPITRE SIXIEME.

Ordre de Dieu à Josué. Passage du Jourdain.. La circonci

sion de l'armée. Prise et destruction de Jéricho. - Vol et punition d'Achan. Nouvelles victoires de Josué qui arrête le soleil.' -- Mort de Josué. - Commandement de Juda. Dispersion et corruption des Israélites. Commandement des juges. La prophétesse Débora. Victoires de Gédéon. Mort de Gédéon. Règne d'Abimélech. — Mort de ce roi. Esclavage des Israélites. — Victoire de Jephté sur les. Ammonites. Son sacrifice accompli par la mort de sa fille. Mort de Jephté. — Naissance de Samson. - Son énigme. — Sa vengeance envers les Philistins.- Perfidie de Dalila envers Samson.

Mort de Samson. Anarchie des Israëlites. Histoire de Ruth.

[ocr errors]

JOSUÉ ET LES JUGES.

Dieu à Jo. sué.

Ordre de Après la mort de Moïse, Dieu dit à Josué :

« Levez-vous, et passez le fleuve du Jourdain » avec tout le peuple d'Israël, pour entrer dans la » terre que je lui ai promise. Vos limites seront le » désert au midi, le Liban au nord, l'Euphrate à » l'orient, et le pays des Gétéens au couchant. » Nul ne pourra vous résister, à vous et à mon » peuple, tant que vous vivrez. Méditez jour et » nuit le livre de la loi, et observez tout ce qui y » est écrit. Punissez de mort celui qui vous con» tredira et vous désobéira. »

Passage du Jourdain

Josué envoya des émissaires

pour

reconnaître la ville de Jéricho; le roi du pays en fut averti et voulut les faire pendre. La courtisane Raab, chez laquelle ils logeaient, les fit sauver, après qu'ils eurent promis que sa maison serait épargnée lorsqu'on pillerait la ville.

Les émissaires de Josué lui ayant rendu compte de la consternation des habitans de Jéricho, il fit prendre les armes aux Israélites; et ils traversèrent à pied sec le fleuve du Jourdain *, en suivant l'arche du Seigneur. Lorsque les prêtres qui la portaient mirent le pied dans le fleuve , les eaux d'en bas s'écoulérent et laissèrent la rivière à sec, et celles qui venaient d'en haut s'arrêtèrent et demeurèrent suspendues. Pour conserver la mémoire de ce miracle, chacune des douze tribus prit une pierre au milieu du lit du fleuve , et l'emporta , après l'avoir remplacée par une autre pierre du rivage, et, lorsqu'ils arrivèrent à Galgala, leur premier camp au-delà du Jourdain, ils firent un monument de ces douze pierres pour rappeler àla postérité qu'Israël avait traversé le fleuve à pied sec.

Avant de commencer les hostilités, Josué, pour circoncision obéir aux ordres divins, fit circoncire toute l'ar de l'armés. mée qui ne l'avait pas été dans le désert. La pâque fut célébrée avec solennité. La manne , n'étant

* An du monde 2553, — Avant Jésus-Christ 1451,

Priseet destruction

. 234 plus nécessaire dans un pays fertile , cessa de tomber.

Les Israélites restèrent quelque temps à Galgala qu'ils nommèrent ainsi en mémoire de leur circoncision.

Josué étant venu camper sur le territoire de de Jéricho. Jéricho, un ange lui apparut, et lui annonça que

le Seigneur livrait entre ses mains la ville, le roi et tous ses guerriers. Il lui prescrivit de faire pendant six jours le tour de la ville avec son armée, précédé par l'arche, et au son de sept trompettes. Il lui prédit que, le septième jour, lorsqu'il ferait sonner les mêmes trompettes, et que tout le peuple jetterait un grand cri, les murailles de la ville tomberaient jusqu'aux fondemens , et que chaque soldat entrerait sans obstacle

par

l'endroit qui se trouverait devant lui. Cet ordre fut exécuté, et la prédiction fut accomplie. Les Hébreux entrèrent dans Jéricho *. Ils passèrent aụ fil de l'épée tout ce qui s'y rencontra , hommes, femmes, vieillards , enfans ; la courtisane Raab et sa famille furent les brebis et les ânes; ils brûlèrent ensuite la ville et tout ce qui était dedans, à la réserve de l'or, de l'argent et des vases d’airain , qui furent portés au trésor et consacrés au Seigneur.

Un Hébreu seul, nommé Achan , de la tribu

* Même année, 2553.

Vol

victoires de

de Juda, transgressa cel ordre, et déroba une

et punition part du bulin. ll attira, par cette désobéissance , d'Ichian. la colère de Dieu sur l'armée. Les habitans de Haï devinrent les instrumens du courroux céleste; ils battirent complétement et mirent en déroute trois mille Israélites, envoyés par Josué contre eux. Le crime d’Achan fut découvert et expié; on le lapida, et on brûla le lingot d'or , l'argent et le manteau d'écarlate qu'il avait dérobés.

Josué, réconcilié avec le Seigneur, attira les habitans de Haï dans une embuscade, les défit, prit leur ville , la brûla, et fit pendre leur roi.

Tous les rois du pays de Chanaan, informés de Nouvelles ces nouvelles et de ces sanglantes exécutions, for-Josué que mèrent une ligue , et se réunirent pour contbattre leil. les Israélites. Les Gabaonites seuls voulurent tromper Josué et s’allier avec lui; mais il découyrit leur ruse, et, au lieu de les recevoir comme alliés, il les condamna à la servitude. Adonibézech, roi de Jérusalem, avec quatre autres rois, assiégerent Gabaon , pour la punir de sa défection. Josué marcha contre eux,

mit leur armée en déroute, la tailla en pièces, et, comme la nuit approchait et laissait

peu
de

temps aux Israélites pour compléter leur victoire et la défaite de leurs ennemis, Josué commanda au soleil, à la lune de s'arrêter, et ils s'arrêtèrent *. Le Seigneur, ainsi que

le dit l'Écri

arrête le so

* Mêine année, 2553.

y furent

et on

ture, obéit à la voix d'un homme. Jamais , ayant ni depuis, on ne vit un jour d'une telle longueur.

Josué poursuivit les cinq rois qui se cachèrent dans une caverne près de Macéda. Ils découverts, pris et pendus. Il s'empara ensuite de Macéda , de Lebna et de Lachis , dont le roi subit aussi la mort. Celui de Gazer, qui avait voulu secourir Lachis, et ceux d'Hebron et d’Abit furent aussi tués : on ravagea

le

pays, extermina les habitans. Les rois du septentrion et des montagnes ,

commandés

par

le roi d'Azor après de longs combats, perdirent leur royaume et la vie. La race des géans, qui habitait les montagnes , fut détruite. On n'épargna que les villes de Gaza, de Geth et d’Asoth. A l'orient du Jourdain, la résistance des Chananéens n'eut pas plus de succès. On détruisit tous ces peuples, parce que, leurs cours s'étant endurcis, ils avaient oublié le culte du vrai Dieu et combattu son peuple.

Moïse avait donné aux tribus de Ruben et de Gad, et à la demi-tribu de Manassès, le pays qui se trouvait entre le Jourdain et le désert. Josué partagea aux autres tribus le reste de la terre de Chanaan. Les lévites n'y eurent d'autre part que quarante-huit villes et leurs faubourgs, pour y habiter et pour nourrir leurs troupeaux. Caleb reçut en propriété la montagne d'Hebron, qu'on lui promit autrefois dans le désert, lorsque , seul, il s'opposa à la révolte des Israélites.

« PreviousContinue »