Page images
PDF
EPUB

sont renfermés dans ces paroles de Jésus-Christ : Ils seront comme les anges de Dieu ! Mais quoi ! tout en ayant un corps, nous serons semblables aux anges qui sont de purs esprits ? Oui, parce que nos corps eux-mêmes partageront les qualités des anges : l'agilité, la lucidité, la subtilité, l'incorruptibilité : Ce seront des corps spirituels, dit l'Apôtre, Surget corpus spiritale, capables néanmoins de goûter les plaisirs sensibles, dont la nature toutefois nous est présentement inconnue. L'heureux état! Si nous y pensions toujours avec une foi vive, nous aurions bien peu d'attachement à la vie présente, nous soupirerions après les biens de la vie future.

COLLOQUE. Demander à Dieu qu'il nous fasse cette grâce : la demander par l'intercession des glorieux martyrs dont on fait la fête, saint Clément et sainte Félicité avec ses sept fils martyrs.

ÉVÉNEMENTS DU MARDI.

SUITE.

PARABOLE DES MAUVAIS VIGNERONS.

1. Prél. Se représenter Jésus enseignant dans le Temple.

II. Prél. Demander la grâce de ne mériter jamais le reproche d'ingratitude ou d'obstination que Jésus fait aux Juifs dans cette parabole.

1. POINT.

GRANDS SOINS DONNÉS A LA VIGNE.

CONSIDÉRATIONS. Dans la méditation d'hier, nous avons passé sous silence les paraboles que Jésus proposa, ce jour-là, dans le Temple pour éclairer son peuple égaré et pour convertir, par un suprême effort de zèle, les chefs coupables qui l'avaient malicieusement séduit. La plus frappante est celle des vignerons, qui, après avoir maltraité ou tué tous les envoyés du maître de la vigne, finirent par mettre à mort son fils unique! Il dut être impossible, aux auteurs du complot tramé contre Jésus, de ne pas se reconnaître dans la personne des vignerons, et de ne pas voir, dans les divers détails de la parabole, les avantages faits à leur nation et les ingratitudes de cette même nation, la noirceur surtout du crime qu'ils méditaient, et enfin le châtiment réservé à eux et à toute leur nation. Quant à nous, pour qui Jésus-Christ a aussi proposé la parabole, tâchons d'en faire notre profit.

APPLICATIONS. Que devez-vous voir sous la figure de la vigne, objet de tant de soins, si ce n'est votre âme immortelle, créée à l'image de Dieu votre Père qui est aux cieux, rachetée, arrosée, sanctifiée par le sang de son Fils unique et enrichie de beaucoup de grâces, et de faveurs spéciales ? Songez au bonheur que vous avez eu de naître de parents chrétiens catholiques et à même de vous procurer le bonheur d'une éducation soignée; rappelez-vous toute la suite de votre vie et vous y verrez les preuves d'une providence toute spéciale, une série non interrompue de bienfaits. C'est donc à bon droit que le Père de votre âme exige qu'elle lui rapporte d'abondants fruits de salut et de sainteté. Ne devez-vous pas en convenir ?

AFFECTIONS. Aveux.- Confusion.- Reconnaissance.

RÉSOLUTIONS. Je veux m'efforcer de mieux répondre désormais aux preuves de l'amour de prédilection dont j'ai été l'objet.

il. POINT.

CRIME ET INGRATITUDE DES VIGNERONS.

CONSIDÉRATIONS. Quand le temps de cueillir les fruits de la vigne fut venu, continue Jésus, le Père de famille envoya pour les recevoir ses serviteurs et finalement son fils unique et bien-aimé; mais les vignerons les jetèrent dehors et les tuèrent (s. Matt. 21).

APPLICATIONS. Qui ne voit pas que notre divin Sauveur fait ici tout à la fois l'exposé historique de l'inqualifiable conduite des Juifs devenus ingrats, obstinés, déicides, et des chrétiens indociles qui repoussent les avertissements des Envoyés ou ministres de Dieu ; qui vont même jusqu'à étouffer dans leur coeur les remords que la grâce y réveille dans le but de les stimuler et de les pousserå faire produire enfin à la vigne qui leur est confiée les fruits que l'on en exige å si juste titre.

AFFECTIONS. Demandez la grâce de ne jamais mériter les reproches que Jésus, devenu votre Juge, adressera aux chrétiens infidèles ou ingrats.

RÉSOLUTIONS. Je renouvellerai souvent mes bonnes résolutions, afin d'être toujours fidèle aux engagements que j'ai contractés dans mon saint baptême.

CHATIMENTS DES VIGNERONS.

III. POINT. CONSIDÉRATIONS. Quand le maître de la vigne sera venu, comment traitera-t-il ces vignerons? C'est la question qu'en terminant la parabole Jésus adressa aux Juifs. Il les fera périr misérablement, répondirent-ils, et il louera

sa vigne à d'autres. Hélas ! c'était, sans le savoir, leur propre condamnation qu'ils prononçaient. Jésus le leur fit

clairement comprendre par ces effrayantes paroles : Je vous dis que le royaume de Dieu vous sera ôté et qu'il sera donné à un peuple qui en produise les fruits. (Ibid.)

APPLICATIONS. C'est le malheur qu'ont encouru, c'est la perte irréparable qu'ont faite bien des chrétiens, devenus oublieux de leurs devoirs, des engagements qu'ils avaient contractés dans le saint baptême ! Voulez-vous être préservé de ce malheur, le plus grand, l'unique que vous ayez à craindre? Manifestez-vous entièrement à votre Directeur spirituel; faites-lui connaître non-seulement vos péchés, mais encore vos doutes, vos tentations, vos tendances, vos craintes, et suivez exactement ses avis.

COLLOQUE. Avec saint Jean de la Croix, qui contribua tant avec sainte Térèse à ramener ses frères à l'étroite observance du Carmel, cette vigne si chère aux Cours de Jésus et de Marie. On célèbre aujourd'hui la fête de cet illustre saint.

COMPLÉMENT DES ÉVÉNEMENTS DU MARDI.
PREDICTION DU JUGEMENT DERNIER.

I. Prél. Représentez-vous Jésus-Christ assis sur les nues, environné de gloire et de majesté, venant pour juger les vivants et les morts.

JI. Prél. Demandez la grâce d'être toujours prêt à paraître devant le redoutable tribunal de Dieu.

1. POINT.

SIGNES AVANT-COUREURS DU JUGEMENT DERNIER.

CONSIDÉRATIONS. Jésus, étant sorti le mardi soir de Jérusalem, avait prédit à ses apôtres la ruine prochaine de cette grande ville et de son temple. A cette première

prédiction il fit succéder une autre, relative à la fin du monde et à son second avénement. Considérez dans quels termes il en décrit les signes avant-coureurs : Il y aura des phénomènes prodigieux dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles; et sur la terre les nations seront consternées par le trouble que causera le bruit de la mer et des flots. Les hommes sécheront d'effroi dans l'attente des choses qui doivent arriver à tout l'univers. Le soleil s'obscurcira, la lune n'aura plus d'éclat, les étoiles tomberont du ciel, et les vertus célestes seront ébranlées. (s. Luc. 21. s. Matt. 25.)

APPLICATIONS. Durant sa vie mortelle, Jésus-Christ nous apparaît avec toutes les marques de la tendresse et de la bonté : c'est le bon Pasteur qui se fatigue à la poursuite de la brebis égarée ; mais, dans son second avénement, destiné à justifier la conduite de la Providence aux yeux de l'univers et à confondre tous les ennemis de la vérité, de son Église et de la vertu, ce même Jésus-Christ s'environnera d'un appareil de grandeur et de puissance qui glacera d'effroi ceux qui auront abusé de sa longanimité et de sa miséricorde. Memorare novissima. Rappelezvous souvent le Jugement dernier et la terrible sentence qui y sera prononcée contre les pécheurs impénitents, afin que, si jamais l'amour dû au Seigneur votre Dieu devenait impuissant à vous arrêter sur la pente du mal, la crainte du châtiment puisse vous retenir.

AFFECTIONS. Pénétrez-moi, Seigneur, tout entier de votre crainte salutaire (Ps. 118).

RÉSOLUTIONS. Je méditerai fréquemment sur mes fins dernières.

« PreviousContinue »