Page images
PDF
EPUB

SERMON SUR LA MONTAGNE.

L'ORAISON DOMINICALE OU LE PATER.

1. Prél. Voir Jésus parlant devant une grande multitude de peuple. II. Prél. Demander l'intelligence de l'Oraison dominicale.

[blocks in formation]

CONSIDÉRATIONS. Jésus ne se contenta pas de blâmer les Pharisiens qui faisaient avec affectation de longues prières en public : il daigna en outre nous donner l'admirable formule de prière appelée communément l'Oraison dominicale ou le Pater. - Lorsque vous priez, dit-il å ses disciples, n'imitez pas les Pharisiens hypocrites... et ne vous mettez pas en peine de faire de longs discours, comme les Gentils; vous prierez donc de la sorte : Notre Père, qui êtes aux cieux, que votre nom soit sanctifié; que votre règne arrive; que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel ; donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien, et pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés, et ne nous induisez pas en tentation, mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il. (s. Matt. 6. - s. Luc. 11.)

APPLICATIONS. Nous avons tous l'intime conviction que le Pater est de toutes les prières la plus excellente, la plus agréable à Dieu et la plus utile à nous-mêmes; mais la récitons-nous toujours avec le respect et la dévotion qui répondent à cette conviction?... Alin qu'il en soit ainsi, méditons-en chaque parole : Notre Père, qui êtes aux cieux: par cette espèce d'introduction Jésus-Christ nous apprend qu'avant de prier nous devons nous recueillir, penser à qui nous allons parler et élever nos pensées jusqu'au ciel, jusqu'à Dieu ; ensuite, en nous autorisant å appeler Dieu du nom de Père, il nous engage à prier avec une confiance filiale; enfin, pour cimenter l’union qui doit régner entre nous tous et nous faire souvenir que nous devons prier les uns pour les autres, il nous fait dire : notre Père, et non, mon Pére.

AFFECTIONS. Remerciez Jésus-Christ.-Demandez-lui pardon d'avoir souvent récité trop à la légère la prière dont toutes les paroles sont sorties de sa bouche divine.

RÉSOLUTION3. Faire avant toutes nos prières ce que Jésus nous enseigne de faire avant la récitation du Pater.

IJ. POINT. PREMIÈRE DEMANDE DU PATEN. CONSIDÉRATIONS. Que votre nom soit sanctifié. « Par le nom de Dieu, nous entendons Dieu lui-même et « tous ses attributs; et nous demandons qu'il soit connu, « servi et glorifié de tous les hommes. » (Catéch. de Mal., 27€ leçon.) Cette première demande du Pater nous rappelle donc la fin de notre création et le premier de nos devoirs qui est de sanctifier ou de glorifier Dieu en nous, et autant que nous le pouvons, dans les autres. Mais, conime nous sommes incapables d'atteindre cette fin par nos propres forces, nous demandons implicitement les grâces qui nous sont nécessaires en disant ces mêmes paroles : Que votre nom soit sanctifié. C'est ainsi qu'en nous intéressant avant tout, comme il convient, à la gloire de notre Père céleste, nous ne négligeons véanmoins pas nos propres intérêts.

APPLICATIONS. Quels efforts faites-vous pour sanctifier et glorifier votre Père céleste? Pour le glorifier d'abord en vous-même par la pureté de conscience selon cette parole de saint Pierre : Sanctifiez Dieu dans vos caurs en conservant une conscience pure (1. Ép. 3). Pour le glorifier ensuite dans les autres, en les portant à l'amour de Dieu et à la pratique de la vertu autant qu'il est en votre pouvoir ?

AFFECTIONS. Adressez à Dieu, avec une sainte importunité, ce væu sorti du coeur du roi prophète : que tous les habitants de la terre vous glorifient, ô mon Dieu (Ps. 66), et qu'en vousglorifiant ils soient tous sauvés! Ah! Seigneur, daignez jeter les yeux sur la face de votre Christ, qui demande pardon, et sauvez-nous tous, pour la gloire de votre nom (Ps. 78 et 83).

RÉSOLUTIONS. S'unir ainsi souvent, pendant la sainte messe principalement à l'Élévation, aux ardentes supplications du pieux roi David.

[blocks in formation]

CONSIDÉRATIONS. Que votre règne arrive. Nous ne demandons pas ici l'avénement du règne de Dieu dans toute la création : il est aussi ancien que la création ellemême ; mais no demandons le règne de Dieu dans le cæur des hommes, afin que tous se soumettent de plein gré à ses saintes lois. Nous demandons encore à notre Père céleste qu'il hâte le jour où, tous réunis autour de son trône, nous régnerons avec lui dans le ciel.

APPLICATIONS. Joignez l'action à la prière : appliquezvous avant tout à vivre en digne enfant de votre Pére céleste; à le faire régner dans votre esprit et dans votre ceur, réglant toutes vos pensées, vos paroles et vos actions d'après sa sainte volonté; efforcez-vous ensuite de le faire régner dans les autres par tous les moyens directs ou indirects qui sont en votre pouvoir... et vous en avez tant! Voyez comment vous avez employé ces moyens, comment vous les pouvez mieux employer å l'avenir.

COLLOQUE. Avec notre Père qui est au ciel.

[blocks in formation]

I. Prél. Se représenter Jésus nous enseignant å prier.
II. Prél. Demander la grâce de bien prier.

C

I. POINT. TROISIÈME DEMANDE DU PATER. CONSIDÉRATIONS. Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Jésus nous fait demander ici quelque chose de plus parfait, de plus glorieux pour son Père céleste que le simple accomplissement de sa volonté ou de ses commandements : il nous fait demander que sa trés-sainte volonté soit accomplie par nous, aussi parfaitement qu'elle l'est par les anges et les saints dans le ciel ; que, du moins, nous sentions en nous un ardent désir d'approcher de cette perfection, et que nous ne cessions de demander les grâces qui nous sont nécessaires à cet effet.

APPLICATIONS. Il vous est plus facile qu'à beaucoup d'autres d'approcher de cebel idéal de la perfection à laquelle Jésus vous invite à tendre : vous avez reçu une instruction plus développée que le commun des chrétiens ; vous êtes plus versé qu'eux dans les voies de Dieu ; dans vos doutes, vos perplexités, vous avez un accès facile auprès des interprètes du bon plaisir de Dieu et, par suite, une plus grande certitude de faire en toutes choses ce qui lui est agréable. Cela n'est-il pas encourageant?.. Convenez qu'il ne dépend que de vous d'atteindre un haut degré de perfection. Quel regret vous auriez à l'heure de votre mort de n'avoir pas profité de l'occasion !

AFFECTIONS. Reconnaissance : humbles supplications.

RÉSOLUTIONS. Tâchez d'être toujours calme et recueilli pour entendre toujours et partout la voix de Dieu.

II. POINT. - QUATRIÈME DEMANDE. CONSIDÉRATIONS. Après que le divin Maître nous a appris ce que nous devons demander à notre Père céleste dans l'intérêt de sa gloire, il nous suggère les demandes que nous devons faire pour nous-mêmes : elles sont au nombre de quatre. La première est énoncée en ces termes : Donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien. Notre pain, c'est-à-dire, ce qui est nécessaire et ce qui suffit au soutien de la vie corporelle et aussi, par extension, à la vie spirituelle. --- Quotidien ou de chaque jour, pour nous rappeler à tous, riches et pauvres, que nous avons un continuel besoin de l'assistance de notre Pére. -- Aujourd'hui, pour nous faire entendre que nous devons renouveler notre prière tous les jours, compter sur la Providence et ne pas trop nous inquiéter du lendemain.

APPLICATIONS. Repassez dans votre esprit, une à une, toutes les années de votre vie, et voyez avec quelle libéra

« PreviousContinue »