L'esprit de l'Eglise, ou Considérations philosophiques sur l'histoire des conciles, depuis les apôtres jusqu'au grand schisme entre les Grecs et les Latins: sous l'empire de Charlemagne, Volume 3

Front Cover

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 337 - Uterque ergo est in potestate Ecclesise, spiritualis scilicet gladius et materialis. Sed is quidem pro Ecclesia, ille vero ab Ecclesia exercendus. Ille sacerdotis, is manu regum et militum, sed ad nutum et patientiam sacerdotis.
Page 311 - Force combats, ajoute le même écrivain, se sont faits d'autrefois aux terres de l'eglise, comme je l'ai vu la première fois que je fus jamais en Italie, le pape les sachant , voire leur accordant; et les sûretés y étoient plus grandes qu'aux autres terres.
Page 253 - J'ignore les raisons qui servent de « base à cet arrêt; seulement je connais la discorde et la haine qui existent « entre le pape et l'empereur ; je sais aussi qu'ils se chargent mutuellement « d'injures ; mais je ne puis savoir qui des deux a commencé à offenser l'au
Page 42 - L'elemosina è (dice) che si lassa alcun, che fatta sia dopo la morte. — Di varii fiori ad un gran monte passa, ch'ebbe già buono odore, or putia forte.
Page 223 - ... quelque chose de semblable à nos phosphores, l'eau pouvait, à la vérité, le conserver, mais il n'aurait point eu d'action dans l'eau.
Page 259 - A tous ceux qui ces lettres verront , nous tous desquels les sceaux pendent en ce présent écrit, faisons savoir que nous par la foi de nos corps, avons fiancé et sommes...
Page 259 - ... tant nous comme nos hoirs à toujours, à aider les uns aux autres, et à tous ceux de nos terres et d'autres terres, qui voudront être de cette compagnie*, à...
Page 64 - Paul, pour cette vie et pour l'autre ; on voulut que son habitation fût déserte , que ses cnfans fussent orphelins et sa femme veuve ; qu'il errât avec ses fils et ses filles pour mendier le pain de l'aumône; que les usuriers s'emparassent de ses biens et que des étrangers profitassent de ses œuvres; que la terre entière combattît contre...
Page 31 - ... sacrés étoient ensevelis dans le plus profond oubli ; la dissolution la plus effrénée , le pouvoir mondain , l'ambition de dominer avoient pris leur place. Le Christ assurément, continue Baronius, dormoit d'un profond sommeil , dans la fond de sa barque, tandis que les vents souffloient de tous côtés , et qu'ils la...
Page 79 - ... nous le séparons de la communion chrétienne , et nous le privons de la participation au corps et au sang de notre seigneur Jésus-Christ , comme un corrupteur...

Bibliographic information